2nd US Infantry Division

La 2nd US Infantry Division Indian Head est une division d’infanterie américaine. Elle est créée en 1917 durant la Première Guerre mondiale et combat en France. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle participe à la bataille de Normandie, à la libération de Brest, à la bataille des Ardennes puis aux derniers combats en Allemagne. Elle intervient ensuite en Corée, en Irak et en Afghanistan.

Arbre encyclopédique :

UnitésEtats-UnisUnités terrestresDivisions d’infanterie2nd US Infantry Division

Bibliographie :

Georges BERNAGE, La bataille de Brest, in 39/45 Magazine n°21 (Heimdal, 1987) : article de seize pages sur le chasse-croisé des divisions parachutistes allemandes en Bretagne (les 3. Fallschirmjäger-Division et 5. Fallschirmjäger-Division sont envoyées en Normandie avec le II. Fallschirm-Korps tandis que la 2. Fallschirmjäger-Division arrive d’Allemagne), du détachement d’une Kampfgruppe de la 2. Fallschirmjäger-Division parti pour tenter d’arrêter la 6th US Armored Division à Saint-Malo après la percée réalisée avec l’opération Cobra et la prise d’Avranches, et de Pontaubault qui ouvre les portes de la Bretagne aux Américains, les combats pour Brest, sa base navale et la presqu’île de Crozon où se sont retranchés les restes des 2. Fallschirmjäger-Division, 266. Infanterie-Division et 343. Infanterie-Division complétés d’éléments de la Kriegsmarine et de la Luftwaffe sous le commandement de Hermann-Bernhard RAMCKE face au VIII US Corps de Troy MIDDLETON avec les 2nd US Infantry Division, 8th US Infantry Division, 29th US Infantry Division, 2nd US Rangers Battalion et 5th US Rangers Battalion – Photos, cartes.

Benoist BIHAN, L’épopée de la 6. SS-Panzer-Armee (1ère partie), in Ligne de Front n°39(Caraktère, 2012)

Philippe GUILLEMOT, La bataille des Ardennes tome 2 (Histoire & Collections, 2016)

Yann MAHE, Krinkelt-Rocherath, échec aux Panzer de la Hitlerjugend, in Batailles & Blindés n°85 (Caraktère, 2018)

Didier LODIEU, Le sacrifice des Fallschirmjäger, tome 2, du 6 au 31 août 1944 (La Poche de Falaise – Chambois, 2019) : livre de deux cent cinquante pages sur les combats du II. Fallschirm-Korps pour Vire, Tinchebray, Flers, la sortie de la poche de Falaise/Trun/Chambois par Saint-Lambert-sur-Dives et la Cote 262 par les 3. Fallschirmjäger-Division (Richard SCHIMPF), 353. Infanterie-Division (Paul MAHLMANN) et 363. Infanterie-Division (Augustin DETTLING) ouvrant ainsi la voie sous le commandement d’Eugen MEINDL à la 7. Armee et à son commandant Paul HAUSSER, la retraite à travers la Seine, comprenant une biographie d’Eugen MEINDL écrite par sa fille, un aperçu des unités sanitaires du corps d’armée et de ses adversaires (2nd US Infantry Division, 29th US Infantry Division, 3rd Infantry Division, 11th Armoured Division et 741st US Tank Battalion) – Photos, cartes.

Didier LODIEU, Le sacrifice des Fallschirmjäger, tome 1, du 26 juillet au 5 août 1944 (La Poche de Falaise – Chambois, 2019) : livre de plus de deux cent vingt pages sur les combats du II. Fallschirm-Korps d’Eugen MEINDL (3. Fallschirmjäger-Division et Fallschirmjäger-Regiment 15 de la 5. Fallschirmjäger-Division, 352. Infanterie-Division, 363. Infanterie-Division) lors du déclenchement de l’opération Cobra qui pulvérise les unités que se trouvent immédiatement à sa gauche (130. Panzer-Lehr-Division et 275. Infanterie-Division) et les deux semaines qui suivent durant lesquelles le corps parachutiste allemand doit également gérer le danger provoqué par l’opération Bluecoat et la capture d’un pont sur la Souleuvre, cette fois à sa droite, où il lutte contre des éléments de la 2nd US Armored Division et du V US Corps (2nd US Infantry Division, 5th US Infantry Division, 29th US Infantry Division, 35th US Infantry Division, appuyées par les 741st US Tank Battalion, 735th US Tank Battalion, 737th US Tank Battalion, 818th US Tank Destroyer Battalion) à Saint-Gilles, Canisy, Cote 183, Saint-Jean-des-Baisants, Vidouville, Mesnil-Harman, Planquais, Notre-Dame-d’Elle, Biéville (Manche), Saint-Amand, Torigni-sur-Vire, Tessy-sur-Vire, Guilberville, Mesnil-Robert et enfin Vire, tout en se coordonnant notamment avec la 2. Panzer-Division – Photos, cartes.

Tristan RONDEAU, Le nerf de la guerre : la 111th US Ordnance Medium Maintenance Company lors de la Bataille de Normandie, in Normandie 1944 Magazine21 (Heimdal, 2016) : article de dix pages sur la 111th US Ordnance Company en charge de la logistique au profit notamment des 2nd US Infantry Division, 29th US Infantry Division et 90th US Infantry Division en Normandie durant la bataille des haies – Photos.

Hugues WENKIN, Saint-Vith, lever de rideau tragique, in 39/45 Magazine353 (Heimdal, 2019) : article de dix-huit pages sur le début de la bataille pour Saint-Vith en décembre 1944 lors de la contre-attaque des Ardennes (opération Wacht am Rhein / Herbstnebel) qui analyse l’enchaînement des événements qui provoquent l’encerclement d’une partie de la 106th US Infantry Division, qui vient juste de relever la 2nd US Infantry Division, par les 18. Volksgrenadier-Division et 62. Volksgrenadier-Division qui bénéficient de la percée de la trouée de Losheim par la 3. Fallschirmjäger-Division face au 14th US Cavalry Group qui entraine l’envoi de renforts de la 9th US Armored Division en raison d’une incompréhension sur la date d’arrivée réelle de la 7th US Armored Division transférée sur ordre vers les Ardennes) – Photos, cartes.

Steven J. ZALOGA, Bazooka vs Panzer, Battle of the Bulge 1944 (Osprey, 2017)


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !