4th US Armored Division

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexUnitésEtats-Unis (Seconde Guerre mondiale) – Unités terrestresDivisions blindées

Historique

  • 15 avril 1941 : mise sur pied à Camp Kilmer dans le New Jersey aux Etats-Unis.
  • 14 septembre au 26 octobre 1942 : manœuvres dans le Tennessee.
  • Novembre 1942 : transfert à Camp Young en Californie, toujours aux Etats-Unis.
  • 19 avril au 10 juillet 1943 : manœuvres.
  • Été 1943 : transfert à Camp Bowie au Texas, toujours aux Etats-Unis.
  • Décembre 1943 : transfert en Grande-Bretagne dans l’optique du Débarquement allié en Normandie.
  • 11 juillet 1944 : transfert en Normandie par la plage d’Utah Beach.
  • 17 juillet 1944 : premier engagement opérationnel près de Raids.
  • 28 juillet 1944 : début de l’exploitation qui suit la percée américaine obtenue lors de l’opération Cobra trois jours auparavant.
  • 28 juillet 1944 : la division atteint Coutances.
  • 30 juillet 1944 : Avranches est libérées et un pont intact est saisi sur la Sées. Plusieurs colonnes allemandes sont arrêtées par la division qui les empêche de se replier.
  • 31 juillet 1944 : entrée dans Pontaubault et capture d’un pont sur la Sélune. La route de la Bretagne est ouverte.
  • 1er août 1944 : les unités de la division atteignent Rennes mais ne rentrent pas dans la ville qui s’est pourtant soulevée contre l’Occupant.
  • 12 août 1944 : libération de Nantes.
  • 5 au 15 septembre 1944 : bataille de Nancy.
  • 16 septembre 1944 : libération de Lunéville.
  • 21 et 22 novembre 1944 : franchissement de la Sarre.
  • 18 décembre 1944 : entrée au combat face à l’offensive allemande des Ardennes deux jours seulement après son déclenchement.
  • 26 décembre 1944 : dégagement de Bastogne encerclée par les Allemands.
  • 24 et 25 mars 1945 : franchissement du Rhin.
  • 8 mai 1945 : lors de la capitulation allemande, la division se situe en Tchécoslovaquie.
  • 29 avril 1946 : dissolution à Camp Kilmer après le transfert de certaines unités aux Etats-Unis, celles qui sont restées en Allemagne sont rassemblées au sein de la United States Constabulary.
  • 15 juin 1954 : Réactivation.
  • Mai 1971 : dissolution en Allemagne de l’Ouest.
Publicités

Bibliographie

Frédéric DEPRUN, Convois allemands bloqués aux portes d’Avranches, 30 et 31 juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine24 (Heimdal, 2017) : article de trente-deux pages sur la percée américaine liée à l’opération Cobra et à l’avance de la 2nd US Armored Division qui engendre le repli du LXXXIV. Armee-Korps, menace le poste de commandement de la 7. Armee et conduit à une série d’affrontements à Granville, Coutances, Sartilly, Avranches avec une attention particulières sur la destruction de convois sanitaires de la 265. Infanterie-Division par la 4th US Armored Division – Texte, photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, ordres de bataille.

Paul GAUJAC, L’opération Cobra, première charge de l’Armored, 24-31 juillet 1944, in Tank Zone n°1 (Histoire & Collections, 2008) : article de douze pages sur l’opération Cobra qui débloque la situation alliée en Normandie en s’appuyant sur un noyau de divisions blindées américaines en deux vagues (2nd US Armored Division et 3rd US Armored Division puis 4th US Armored Division, 5th US Armored Division et 6th US Armored Division), présentant la situation la veille de l’opération, sa préparation, l’attaque du 25 juillet 1944, la percée des 26 et 27 juillet 1944, l’exploitation du 28 au 31 juillet 1944 – Texte, photos, cartes, ordres de bataille, profils couleurs.

François de LANNOY, 21st Army Group Normandie 1944 (Heimdal, 2003)

Matthieu LONGUE, Creighton W. Abrams, tankiste hors pair et meilleur commandant d’unité blindée de sa génération, in 39/45 Magazine366 (Heimdal, 2021) : article de trente pages sur la carrière militaire de Creighton ABRAMS et plus particulièrement son parcours avec la 4th US Armored Division lors des opérations à l’Ouest et en Allemagne en 1944 et 1945 – Texte, cartes, photos.

Matthieu LONGUE, De Utah Beach à Avranches, le 37th US Tank Battalion en Normandie (11-31 juillet 1944), in 39/45 Magazine356 (Heimdal, 2019) : article de vingt pages évoquant l’évolution des divisions blindées américaines au cours de la Seconde Guerre mondiale et les adaptations tactiques des unités américaines dans le bocage et en vue de l’opération Cobra avant de relater la chronologie des engagements du 37th US Tank Battalion de la 4th US Armored Division (arrivée en Normandie via Utah Beach, progression à la suite des divisions de tête lors de l’opération Cobra jusqu’à Coutances, premiers affrontements au Mesnil-Aubert, prise d’Avranches et de Pontaubault, entrée en Bretagne) – Texte, photos, cartes.

Jean-Paul PALLUD, Panzers en Lorraine (5ème partie), 11. Panzer-Division, dernières attaques en Lorraine, 24 à 29 septembre 1944, in 39/45 Magazine n°310 (Heimdal, 2013) : article de dix-huit pages sur l’engagement de la 11. Panzer-Division en Lorraine dans le secteur d’Arracourt face à la 4th US Armored Division – Texte, photos, cartes, profils couleurs.

Jean-Paul PALLUD, Panzers en Lorraine (4ème partie), échec de la Panzer-Brigade 111 à Juvelize, 22 et 23 septembre 1944, in 39/45 Magazine n°304 (Heimdal, 2012) : article de vingt pages sur l’engagement de la Panzer-Brigade 111 avec le support d’éléments de la 11. Panzer-Division à Juvelize en Lorraine face à la 4th US Armored Division – Texte, photos, cartes, profils couleurs.

Franck ROCKENBROD, Un aller simple pour Bastogne, in Mook 1944 n°3 (Weyrich, 2019) : article de trente pages sur la percée de la 4th US Armored Division pour rétablir la liaison avec la garnison encerclée de Bastogne en perçant le périmètre tenu par la 26. Volksgrenadier-Division – Texte, cartes, photos.

Benoît RONDEAU, Les 3. et 5. Fallschirmjäger-Division dans l’offensive des Ardennes, in 2e Guerre Mondiale n°86 (Mars & Clio, 2019) : article de dix pages sur l’engagement des 3. Fallschirmjäger-Division et 5. Fallschirmjäger-Division dans les Ardennes lors de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel, notamment sur la crête d’Elsenborn et face à la contre-attaque de la 4th US Armored Division pour dégager Bastogne – Texte, photos, cartes.

Hugues WENKIN, Tenir Bastogne et mourir, les paras de la 101st témoignent, in Ligne de Front n°44 (Caraktère, 2013) : article de vingt pages sur les combats de la 101st US Airborne Division à Bastogne de l’encerclement de la ville à la percée de la 4th US Armored Division qui réussit à rétablir la jonction avec la garnison isolée – Texte, cartes, photos, profils couleurs.

Publicités

Profils couleurs

Publicités

Jeux d’Histoire

The Battle of the Bulge (Avalon Hill, 1981) : jeu d’Histoire (wargame) sur carte (hexagones) avec pions simulant l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel dans les Ardennes au niveau régimentaire du 16 décembre 1944 au 2 janvier 1945 incluant les appuis d’artillerie ainsi que les opérations Greif et Stösser – Livret des règles, aides de jeu, scenarii (2), cartes, pions (377) et dé.