3rd US Armored Division Spearhead

Arbre encyclopédique :

Unités – Etats-Unis – Unités terrestres – Divisions blindées3rd US Armored Division

Historique :

La 3rd US Armored Division Spearhead est une division blindée américaine qui combat au cours de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Elle participe aux opérations à l’Ouest et en Allemagne en 1944 et début 1945.

Elle est mise sur pied aux Etats-Unis le 15 avril 1941. Son premier engagement se déroule en Normandie où elle débarque le 29 juin 1944. Elle entre en ligne à partir du 9 juillet 1944 dans la bataille des haies pour participer ensuite à la percée qui résulte de l’opération Cobra.

A Mons, elle participe à la création d’une poche allemande.

Le 12 septembre 1944, elle perce le Westwall en direction de la forêt de Hürtgen après avoir traversé la Belgique. Elle participe ensuite à l’encerclement d’Aix-la-Chapelle que l’infanterie investit ensuite.

Lors du déclenchement de l’opération Herbstnebel, la contre-offensive allemande dans les Ardennes, la 3rd US Armored Division est l’une des rares réserves immédiatement disponible. Elle est engagée fractionnée. Une partie est mobilisée pour parer aux parachutistes allemands largués sur la crête d’Elsenborn (opération Stösser), une autre appuie la 30th US Infantry Division à Stavelot et une dernière au cœur de la percée allemande sur l’Ourthe. La Task Force Hogan se retrouve ainsi isolée à Marcouray  par la 116. Panzer-Division et doit se replier dans la nuit du 25 au 26 décembre 1944 après avoir saboté tout son matériel. Elle participe ensuite à la réduction du saillant allemand avant de pénétrer à nouveau en Allemagne.

Dans les environs de Paderborn, son chef, Maurice ROSE, est tué le 30 mars 1945. La division poursuit ensuite son avance et participe à la fermeture de la poche de Ruhr.

Elle est désactivée le 10 novembre 1945. Le 15 juillet 1947, elle est réactivée aux Etats-Unis et transférée en République Fédérale Allemande (RFA) en 1956 où elle stationne jusqu’en 1992. Ses éléments participent à l’opération Desert Storm en Irak en 1991.

La 3rd US Armored Division est finalement désactivée de nouveau le 17 octobre 1992 à Fort Knox. Certains de ses éléments sont transférés à la 1st US Armored Division et d’autres à la 1st US Cavalry Division.

Bibliographie :

Hugo CALKSTEIN, De Charleroi à Liège en trois jours !, in Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019) : article de quatorze pages sur la prise de Charleroi, Namur et Liège par la 3rd US Armored Division face aux restes de plusieurs divisions allemandes et de la 347. Infanterie-Division tout juste arrivée en renfort – Photos, profil couleurs.

Frédéric DEPRUN, Les Panther de la Das Reich, le vrai périple de Barkmann, 27 au 31 juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine25 (Heimdal, 2017) : article de soixante pages sur l’intervention des Panzer V Panther de la 2. SS-Panzer-Division lors de l’opération Cobra dans les secteurs de Cerisy-la-Salle, Marigny, GuesnayErnst BARKMANN détruit un convoi de la 3rd US Armored Division, Cambernon face à la 1st US Infantry Division et le repli vers Granville et Avranches – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, cartes.

Frédéric DEPRUN, Roncey : cimetière des défenseurs de Coutances, 30 juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine22 (Heimdal, 2017) : article de trente pages sur la poche de Roncey dans laquelle sont enfermés des éléments de la 2. SS-Panzer-Division, de la Heeres-Artillerie-Pak-Abteilung 1041 avec ses Pak 43 et des Panzerjäger Marder III de la 243. Infanterie-Division pressés par la 3rd US Armored Division – Photos, ordres de bataille, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Frédéric DEPRUN, La Panzer-Kolonne de la Lande des Morts, vers l’anéantissement, 29/30 juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine n°20 (Heimdal, 2016) : article de vingt-huit pages sur la Kolonne Müller de la 2. SS-Panzer-Division dans le secteur de la Lande des Morts et de Saint-Denis-le-Gast qui tente d’échapper à l’encerclement de la poche de Roncey pressée par les 2nd US Armored Division et 3rd US Armored Division consécutivement à la percée obtenue lors de l’opération Cobra – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, ordres de bataille, cartes.

Paul GAUJAC, L’opération Cobra, première charge de l’Armored, 24-31 juillet 1944, in Tank Zone n°1 (Histoire & Collections, 2008) : article de douze pages sur l’opération Cobra qui débloque la situation alliée en Normandie en s’appuyant sur un noyau de divisions blindées américaines en deux vagues (2nd US Armored Division et 3rd US Armored Division puis 4th US Armored Division, 5th US Armored Division et 6th US Armored Division), présentant la situation la veille de l’opération, sa préparation, l’attaque du 25 juillet 1944, la percée des 26 et 27 juillet 1944, l’exploitation du 28 au 31 juillet 1944 – Photos, cartes, ordres de bataille, profils couleurs.

Claude GILLONO, Le Pershing ou l’introuvable successeur du Sherman (2ème partie), in Trucks & Tanks Magazine n°5 (Caraktère, 2007) : article de seize pages sur l’emploi opérationnel du Heavy Tank M26 Pershing en Europe lors de la Seconde Guerre mondiale au sein des 2nd US Armored Division, 3rd US Armored Division, 5th US Armored Division, 9th US Armored Division et 11th US Armored Division ainsi qu’en Corée avant de lister les différentes évolutions et variations par les unités sur le terrain – Photos, plans, profils couleurs.

François de LANNOY, La 3rd Armored Division (2ème partie), dans la bataille des Ardennes, in 39/45 Magazine n°295 (Heimdal, 2011) : article de douze pages sur l’engagement de la 3rd US Armored Division lors de la bataille des Ardennes où elle contribue à l’isolement de la Kampfgruppe Peiper et à entraver l’avance allemande en direction de la Baraque de Fraiture, de Hotton et de Manhay durant laquelle sa Task Force Hogan doit abandonner son matériel à Marconay avant de participer à la contre-attaque alliée qui aboutit à la poche de Houffalize – Photos, profils couleurs, cartes.

Yann MAHE, Fortunes diverses ! Ernst Barkmann et Fritz LANGANKE à Manhay, in Ligne de Front84 (Caraktère, 2020) : article de dix pages sur les combats menés par Fritz LANGANKE et Ernst BARKMANN de la 2. SS-Panzer-Division dans les Ardennes à Freyneux et à Manhay contre la 3rd US Armored Division et des éléments de la 9th US Armored Division – Photos, profils couleurs, cartes.

Yann MAHE, La bataille de Paderborn, SS-Panzer-Brigade Westfalen vs. 3rd Armored Division, in Ligne de Front75 (Caraktère, 2018) : article de quatorze pages sur la bataille de Paderborn en Allemagne qui oppose la 3rd US Armored Division et des éléments de la 104th US Infantry Division à la SS-Panzer-Brigade Westfalen tout juste mise sur pied en rassemblant des unités de formation, la schwere Panzer-Abteilung 507 et la schwere Panzerjäger-Abteilung 512 lors du bouclage de la poche de la Ruhr et au cours de laquelle le général Maurice ROSE est tué – Photos, profils couleurs & cartes.

Stefan de MEYER, Un pont trop loin, un Panther tente de franchir l’Amblève à Hotton, in Batailles & Blindés n°7 (Caraktère, 2005) : article de six pages sur la 116. Panzer-Division face à la 3rd US Armored Division à Hotton lors de la bataille des Ardennes – Photos.

Daniel RUELENS, Objectif Mons !, in Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019) : article de vingt-sept pages sur l’avance de la 3rd US Armored Division en Belgique au milieu des restes de la 5. Panzer-Armee en pleine retraite qui occasionne la poche de Mons nettoyée avec l’aide de la 1st US Infantry Division bien qu’elle ne soit pas hermétiquement bouclée – Photos, cartes.

Laurent TIRONE, Heavy Tank T26E3 versus Panzer VI Ausf. E Tiger I, in Trucks & Tanks Magazine n°35 (Caraktère, 2013) : article de six pages confrontant les caractéristiques (protection, mobilité, puissance de feu) des Heavy Tank M26 Pershing et Panzer VI Ausf. E Tiger lors d’un engagement en Allemagne – Profils couleurs (3rd US Armored Division, schwere Panzer-Abteilung 506).

Hugues WENKIN, Les quatre cents de Hogan, in 39/45 Magazine n°358 (Heimdal, 2019) : article de vingt pages sur le parcours de la Task Force Hogan de la 3rd US Armored Division qui se retrouve isolé au cours de la bataille des Ardennes à Marcouray dans les lignes de la 116. Panzer-Division qui avance vers Hotton et doit abandonner son matériel pour s’exfiltrer de nuit avec succès jusqu’aux lignes de la 75th US Infantry Division – Photos.

Steven J. ZALOGA, Panzerfaust vs Sherman, European Theater 1944-45 (Osprey, 2019) : livre de quatre-vingt pages dans la série « Duel » décrivant le développement des armes individuelles antichars allemandes durant la Seconde Guerre mondiale [Panzerfaust (30 (klein), 30 (groß), 60, 100, 150 et 250), Panzerschreck (43 et 54), Panzerwurfmine], leur emploi au combat, les moyens supplémentaires de protection mise en oeuvre par les Américains sur le Medium Tank M4 Sherman pour s’en prémunir et l’exemple d’un combat avec celui de Villiers-Fossard les 29 et 30 juin 1944 entre la 352. Infanterie-Division et la 3rd US Armored Division en Normandie – Photos, plans, dessins couleurs.

Profils couleurs :

Medium Tank M4 Sherman Mine Exploder T13 Roller, 3rd US Armored Division, Allemagne 1944/1945 : Trucks & Tanks hors-série n°32

Heavy Tank M26 Pershing (T26E3) « Fireball », 3rd US Armored Division, Allemagne 1944/1945 : Trucks & Tanks hors-série n°32

Boutique :

    Osprey 2019 ZALOGA Steven Duel 099 Panzerfaust vs Sherman European Theater 1944-45

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités