Osttruppen

Publicités

Historique

Les Osttruppen (unités de l’Est) sont des unités supplétives levées par les Allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale en puisant dans les centaines de milliers de prisonniers faits sur le Front de l’Est qui souhaitent ainsi échapper aux terribles conditions de détention qui les attendent ou pour lutter contre le pouvoir soviétique (pour des motivations politiques et/ou ethniques).

Ces volontaires sont utilisés soit comme auxiliaires (Hillswillige ou Hiwis) dans les unités de ligne allemandes, soit dans des unités de combat spécifiques. La Waffen-SS les utilise également.

Au total, ce sont plus d’un million de volontaires qui combattent aux côtés des Allemands jusqu’au bout, jusqu’à la capitulation du 8 mai 1945. Leur sort est tragique. Prisonniers des Soviétiques, ils sont massacrés ou déportés. Prisonniers des Alliés occidentaux, ils sont livrés aux Soviétiques pour finalement connaître un sort identique.

Bibliographie

Livres

Ouest-France

PeKo Publishing

Magazines et périodiques

39/45 Magazine

Ligne de Front

  • Nicolas PONTIC, L’Ukraine dans la Seconde Guerre mondiale, terre martyrisée et convoitée [Ligne de Front n°97 (Caraktère, 2022)]