Skijäger-Brigade 1 / 1. Skijäger-Division

Confrontée à la problématique des combats hivernaux en URSS durant la Seconde Guerre mondiale, l’armée allemande constitue des bataillons autonomes à ski puis la Skijäger-Brigade de façon plus formalisée en septembre 1943 au sein de la Heeresgruppe Mitte. La Sturmgeschütz-Abteilung 270 lui est rattachée. Après son baptême du feu dans les marais du Pripet et dans le secteur de Kovel au premier semestre, elle est transformée en 1. Skijäger-Division le 2 juin 1944. Engagée sur la Vistule et en Pologne, elle termine le conflit en Tchécoslovaquie.

Publicités

Bibliographie :

Thomas ANDERSON, Skijäger, une « nouvelle race » du guerriers !, in Batailles & Blindés40 (Caraktère, 2010) : article de vingt-huit pages sur la constitution de la Skijäger-Brigade 1, puis 1. Skijäger-Division, comprenant la Sturmgeschütz-Abteilung 270, les combats dans les marais du Pripet, dans le secteur de Kovel lors de l’opération Lise, sur la Vistule à Annopol, dans les Carpates, en Haute-Silésie dans le secteur de Ratibor après le déclenchement de l’offensive soviétique Vistule-Oder et enfin son repli en Tchécoslovaquie où elle termine la guerre – Texte, cartes, photos, profils couleurs.

Yann MAHE, 1. Skijäger-Division, division d’élite et d’exception ! (1ère partie), in Ligne de Front n°88 (Caraktère, 2020) : article de vingt-deux pages sur les origines et la constitution de la Skijäger-Brigade 1 à laquelle est rattachée la Sturmgeschütz-Abteilung 270, les combats dans les marais du Pripet et dans le secteur de Kovel lors de l’opération Lise – Texte, cartes, photos, profils couleurs.