47. Infanterie-Division / 47. Volksgrenadier-Division

Home » Index » Unités » Unités allemandes » Unités terrestres allemandes » Divisions d’infanterie allemandes » 47. Infanterie-Division / 47. Volksgrenadier-Division

Table des matières

Historique

La 47. Infanterie-Division est une division d’infanterie allemande ayant combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Elle est mise sur pied le 1er février 1944 par la transformation de la 156. Reserve-Division (vague de mobilisation Walküre III) dans la région de Calais afin de tenir un secteur du Mur de l’Atlantique (Atlantikwall) dans le Nord-Pas-de-Calais où elle stationne lors du Débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944.

Tout au long de la bataille de Normandie, la 47. Infanterie-Division reste l’arme au pied dans Nord-Pas-de-Calais. Après la Libération de Paris, elle tente une contre-attaque infructueuse sur la banlieue nord avant de se replier vers la Belgique où elle est encerclée dans la poche de Mons en septembre 1944. Ses restes sont envoyés au Danemark pour absorber la 577. Grenadier-Division et être reformée en 47. Volksgrenadier-Division.

En novembre 1944, elle est envoyée sur le Rhin près d’Aix-le-Chapelle (Aachen) face à l’avance américaine puis dans la forêt de Hürtgen. En janvier 1945, elle est engagée en Alsace dans le cadre de l’opération Nordwind.

A partir de mars 1945, elle se replie par la Bavière et le sud de l’Allemagne jusqu’au Tirol en Autriche où ses derniers éléments se rendent aux Américains.

Sur le Mur de l’Atlantique (Atlantikwall) dans le Nord-Pas-de-Calais, son artillerie arme un certain nombre de batteries.

Bibliographie

En français

Heimdal

En anglais

J.J. Fedorowicz Publishing
  • Niklas ZETTERLING, Normandy 1944, German Military Organization, Combat Power and Organizational Effectiveness [J.J. Fedorowicz Publishing, 2000]
Pen & Sword

Magazines et périodiques

Batailles