46. Infanterie-Division

La 46. Infanterie-Division est une division d’infanterie allemande de la Seconde Guerre mondiale. Elle est constituée le 24 novembre 1938 dans le Wehrkreis XIII avec des recrues issues de l’annexion des Sudètes. Elle participe à l’invasion de la Pologne puis aux opérations à l’Ouest en 1940. Elle se rend coupable de crimes de guerre à l’encontre des tirailleurs sénégalais de la 5ème Division d’Infanterie Coloniale (DIC) à Crouy-Saint-Pierre et ses environs. En avril 1941, elle prend part à l’opération Marita dans les Balkans puis à l’opération Barbarossa en URSS où elle parvient à Kertch. Au cours de l’hiver, elle doit se replier provoquant la colère de von REICHENAU qui lui prive de ses étendards et relève son commandant. Finalement réhabilitée, elle participe à la chute de Sébastopol puis à l’opération Fall Blau durant laquelle elle combat dans le Caucase. Elle se replie ensuite sur le Donetz, participe aux combats défensifs du Donbass et sur le Dniepr avant de refluer jusqu’en Hongrie puis en Tchécoslovaquie où elle termine la guerre.

Publicités

Bibliographie :

Jean-Yves MARY, Le carrousel des Panzers, volume 2 (Heimdal, 2011)