25. Infanterie-Division / 25. Infanterie-Division (mot.) / 25. Panzergrenadier-Division

Arbre encyclopédique :

Unités (Seconde Guerre mondiale) – Allemagne – Unités terrestres – Divisions d’infanterie – 25. Infanterie-Division / 25. Infanterie-Division (mot.) / 25. Panzergrenadier-Division

Historique :

La 25. Infanterie-Division est une division d’infanterie allemande ayant combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale. Elle est constituée le 1er avril 1936 à Ludwigsburg en Allemagne.

Lors du déclenchement de la guerre en Europe avec l’invasion de la Pologne en septembre 1939, elle stationne dans la Sarre et sur le Westwall. Elle participe aux opérations à l’Ouest et mai et juin 1940 en Belgique et en France.

Elle est transformée en 25. Infanterie-Division (mot.) le 15 novembre 1940.

Elle prend ensuite part à l’invasion de l’URSS (opération Barbarossa) avec la Heeresgruppe Süd où elle participe aux encerclements d’Ouman et de Kiev avant de rejoindre la Panzergruppe 2 lors de l’offensive vers Moscou.

Elle est transformée en 25. Panzergrenadier-Division le 23 juin 1943. Elle participe aux combats pour Smolensk en 1943 et pour Minsk en 1944 face à l’opération Bagration. durant laquelle est fortement éprouvée. Retirée du front pour être reconstituée, elle absorbe la Panzer-Brigade 107. Elle est alors envoyée à l’Ouest où elle combat en Lorraine puis dans les Vosges. En 1945, elle est transférée sur l’Oder en Allemagne où elle termine la guerre face à l’Armée Rouge.

Bibliographie :

Georges BERNAGE & François de LANNOY, Dictionnaire historique – Les divisions de l’armée de terre allemande (Heimdal, 1997)

Paul CHERRIER, Hauptmann Henry Kuhtz, un officier de la 716. Inf.-Div., vétéran de Russie sur la côte normande, in Normandie 1944 Magazine n°20 (Heimdal, 2016) : article de vingt pages relatant les souvenirs d’un vétéran de la 25. Infanterie-Division (mot.) en URSS muté au sein de la 716. Infanterie-Division avec laquelle il participe à l’édification et à la tenue du Mur de l’Atlantique (Atlantikwall) puis affronte le débarquement allié sur le Wn 17, comprend nombre de détails sur la vie quotidienne le long des côtes – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Dennis OLIVER, StuG III & IV, German Army, Waffen-SS and Luftwaffe, Western Front, 1944-1945 (Pen & Sword, 2019) : livre de soixante-quatre pages de la série Tank Craft recensant l’ensemble des unités utilisant des canons d’assaut Sturmgeschütz (StuG) III et Sturmgeschütz (StuG) IV parmi les différentes composantes de l’armée allemande à l’Ouest dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe (Sturmgeschütz-Abteilung 200 / Sturmgeschütz-Brigade 200, Sturmgeschütz-Brigade 243 / Heeres-Sturmartillerie-Brigade 243, Sturmgeschütz-Brigade 244, Sturmgeschütz-Brigade 280, Sturmgeschütz-Brigade 341, Sturmgeschütz-Brigade 394, Sturmgeschütz-Brigade 667, Sturmgeschütz-Brigade 902, Sturmgeschütz-Brigade 905 / Heeres-Sturmartillerie-Brigade 905, 2. Panzer-Division, 116. Panzer-Division, 9. Panzer-Division, 11. Panzer-Division, 3. Panzergrenadier-Division, 15. Panzergrenadier-Division, Panzer-Division Clausewitz, 25. Panzergrenadier-Division, Panzer-Brigade 111, Panzer-Brigade 112, Panzer-Brigade 113, schwere Panzerjäger-Abteilung 519, schwere Panzerjäger-Abteilung 559, Panzer-Abteilung (Funklenk FKL) 301, Panzer-Abteilung (Funklenk FKL) 302, Panzer-Kompanie (Funklenk FKL) 315, Panzer-Kompanie (Funklenk FKL) 316, Panzer-Kompanie (Funklenk FKL) 319, Führer-Grenadier-Brigade, Panzer-Brigade 150, 12. Volksgrenadier-Division, 36. Volksgrenadier-Division, 19. Grenadier-Division / 19. Volksgrenadier-Division, 176. Infanterie-Division, 84. Infanterie-Division, 85. Infanterie-Division / Infanterie-Division Döberitz / Infanterie-Division Potsdam, 212. Volksgrenadier-Division, 198. Infanterie-Division, 243. Infanterie-Division, 245. Infanterie-Division, 256. Volksgrenadier-Division, 276. Volksgrenadier-Division, 326. Infanterie-Division, 331. Infanterie-Division, 340. Volksgrenadier-Division, 346. Infanterie-Division, 348. Infanterie-Division, 352. Infanterie-Division / 352. Volksgrenadier-Division, 353. Infanterie-Division, 361. Volksgrenadier-Division, 553. Grenadier-Division, 712. Infanterie-Division, 189. Infanterie-Division, 559. Volksgrenadier-Division, 338. Infanterie-Division, Minenkommando Dänemark, 1. SS-Panzer-Division, 2. SS-Panzer-Division, 9. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division, 17. SS-Panzergrenadier-Division, Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 11, Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 12, 16. Luftwaffen-Feld-Division, 17. Luftwaffen-Feld-Division, 18. Luftwaffen-Feld-Division, Fallschirm-Panzer-Ersatz- und Ausbildungs-Regiment Hermann Göring) ainsi que les différentes évolutions techniques introduites sur les lignes de production de décembre 1942 à mai 1945 – Photos, reproductions couleurs de maquettes, ordres de bataille, organigrammes véhicule par véhicule, profils couleurs [Sturmgeschütz (StuG) III Ausf. F/8 (11. Panzer-Division), Sturmgeschütz (StuG) III Ausf. G (Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 11, Sturmgeschütz-Brigade 280, Sturmgeschütz-Brigade 341, Sturmgeschütz-Brigade 394, Heeres-Sturmartillerie-Brigade 667, Führer-Grenadier-Brigade, 243. Infanterie-Division, 348. Infanterie-Division, 353. Infanterie-Division3. Panzergrenadier-Division, 2. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division) et Sturmgeschütz (StuG) IV (17. SS-Panzergrenadier-Division)].

Boutique :

Heimdal 1997 BERNAGE Georges de LANNOY Francois Dictionnaire historique Heer 1939-1945 Pen and Sword 2019 OLIVER Dennis StuG III and StuG IV Western Front 1944-1945 Tank Craft #19

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !