5. Gebirgs-Division

Formée le 25 octobre 1940 durant la Seconde Guerre mondiale à partir d’éléments de la 1. Gebirgs-Division et de la 10. Infanterie-Division, la 5. Gebirgs-Division est engagée dans les Balkans lors de l’opération Marita. Renforcée par un régiment de la 6. Gebirgs-Division, son transfert par voie aérienne sur le terrain d’aviation de Maleme permet de sauver l’opération Merkur et de finalement conquérir la Crète. Après un temps d’occupation sur l’île puis en Norvège, elle rejoint l’URSS début 1942 dans le secteur de la Heeresgruppe Nord (Leningrad, Lac Ladoga, Volkhov). En novembre 1943, elle rejoint l’Italie où elle combat jusqu’à la fin de la guerre en participant notamment à la défense de la Gustav Linie.

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexUnitésAllemagneUnités terrestresDivisions de montagne

Insigne de la 5. Gebirgs-Division

Historique

Composition

  • Gebirgsjäger-Regiment 85 (issu de la 10. Infanterie-Division lors de sa transformation en division motorisée à deux régiments)
  • Gebirgsjäger-Regiment 100 (issu de la 1. Gebirgs-Division lors de son passage de trois à deux régiments)
  • Gebirgs-Artillerie-Regiment 95
  • Gebirgs-Panzerjäger-Abteilung 95
  • Gebirgs-Aufklärungs-Abteilung 95
  • Gebirgs-Pionier-Bataillon 95
  • Gebirgs-Nachrichten-Abteilung 95
  • Gebirgs-Sanitäts-Abteilung 95
  • Gebirgs-Feldersatz-Bataillon 95
  • Gebirgs-Nachschubtruppen 95

Commandants

  • Création – 10 février 1944 : Julius RINGEL
  • 10 février 1944 – 18 janvier 1945 : Max-Günther SCHRANK
  • 18 janvier 1945 – Reddition : Hans STEETS

Rattachements

Opération Marita (Balkans 1941) : 12. Armee / XVIII. Gebirgs-Korps

Bibliographie

Publications générales

Georges BERNAGE & François de LANNOY, Dictionnaire historique Heer (Heimdal, 1997) : livre de quatre cent quatre-vingt pages composé de courtes notices historiques sur les commandements, divisions d’infanterie, divisions de montagne, divisions de cavalerie, divisions d’artillerie et divisions blindées allemandes incluant comprenant également la signification des signes tactiques utilisés ainsi que la constitution des différentes vagues de mobilisation durant la Seconde Guerre mondiale – Texte, photos.

Balkans 1941

Crète 1941

URSS 1942/1943

Italie 1943/1945

Jeux d’Histoire