9. SS-Panzer-Division Hohenstaufen

Formée au cours de la Seconde Guerre mondiale en Europe alors qua la situation se trouve déjà bien compromise pour le Troisième Reich, la 9. SS-Panzer-Division connaît son baptême du feu en Galicie en URSS. Elle joue ensuite un rôle majeur dans les opérations à l’Ouest en 1944 et 1945 (Normandie, Market Garden, Ardennes) qui fait d’elle l’une des divisions blindées de la Waffen-SS les plus connues et étudiées.

Publicités

Historique

La 9. SS-Panzergrenadier-Division est créée le 1er février 1943 à Berlin Lichtefelde avec l’incorporation d’unités de remplacement de la SS-Panzergrenadier-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler. Ses premiers éléments sont transférés immédiatement en France, à Mailly-le-Camp notamment, pour leur entraînement. Elle est baptisée Hohenstaufen. Le 3 octobre 1943, elle est transformée en 9. SS-Panzer-Division.

Avec le II. SS-Panzer-Korps composé également de la 10. SS-Panzer-Division, la 9. SS-Panzer-Division est transférée fin mars 1944 en URSS dans le secteur de la 1. Panzer-Armee malgré le danger d’un débarquement à l’Ouest. La division participe notamment aux combats pour tenter de dégager Tarnopol. Suite au Débarquement allié en Normandie, le II. SS-Panzer-Korps est de nouveau transféré à partir du 12 juin 1944 pour intervenir en Normandie.

Suite au succès de l’opération Cobra et l’encerclement des forces de la 7. Armee et de la 5. Panzer-Armee dans la poche de Falaise / Trun / Chambois, la 9. SS-Panzer-Division se replie à travers la Seine pour rejoindre la Belgique puis la Hollande. Elle joue un rôle important dans l’échec de l’opération Market-Garden notamment à Arnhem. Certains de ses éléments combattent avec la Kampfgruppe Walther face au XXX Corps britannique.

La 9. SS-Panzer-Division est engagée dans les Ardennes lors de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel. Elle est engagée dans les dernières tentatives allemandes de s’emparer de Bastogne.

A partir du 3 mars 1945, elle est transférée avec la 6. SS-Panzer-Armee en Hongrie pour participer à l’opération Frühlingserwachen sur la Lac Balaton. Elle termine la guerre en Autriche en défendant Vienne avant de se rendre aux troupes américaines.

Bibliographie

Repères bibliographiques

Livres

Magazines et périodiques

Ludographie

Avalon Hill

Historique de la page

  • 11/11/2022 : remise en forme et mise à jour
  • 07/10/2017 : création