5. SS-Panzer-Division Wiking

La 5. SS-Panzer-Division Wiking est une division blindée allemande de la Waffen-SS au cours de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Elle est constituée le 22 octobre 1943 par transformation de la SS-Panzergrenadier-Division Wiking. Elle combat sur le Dniepr en URSS. Encerclée à Cherkassy, elle parvient à s’en dégager et à rejoindre les lignes allemandes. Elle doit cependant être reconstituée. Fin juillet 1944, elle est engagée avec le IV. SS-Panzer-Korps pour empêcher l’Armée Rouge d’atteindre la Vistule et de s’emparer de Varsovie. Fin décembre 1944, la division est engagée en Hongrie pour tenter de dégager Budapest. Elle termine la guerre en Autriche et en Tchécoslovaquie.

Publicités

Bibliographie :

Georges BERNAGE & François de LANNOY, Dictionnaire historique – La Luftwaffe, la Waffen-SS (Heimdal, 1998)

Stephan CAZENAVE, Les régiments blindés de la Waffen-SS, volume 2, in Batailles & Blindés hors-série n°35 (Caraktère, 2018)

Pierre TIQUET, Souvenirs d’anciens du SS-Panzer-Regiment 5 (2ème partie), in 39/45 : article de seize pages comportant des témoignages de vétérans de la SS-Division (mot.) Wiking puis de la 5. SS-Panzer-Division Wiking en URSS – Photos.

Laurent TIRONE, La 5. SS-Panzer-Division Wiking au combat, l’attaque des Panther sur Kovel, in Ligne de Front84 (Caraktère, 2020) : article de huit pages sur la contre-attaque de la 5. SS-Panzer-Division sur Kovel avec la 131. Infanterie-Division – Photos.

Charles TRANG, Fritz Darges, dans le cercle intime des dirigeants du Troisième Reich, in 39/45 Magazine n°363 (Heimdal, 2020) : article de quatorze pages sur Fritz DARGES qui devient aide-de-camp de Martin BORMANN, poste où il côtoie les plus hauts dignitaires nazis avant d’intégrer la SS-VT lors des opérations à l’Ouest en 1940, avant de remplacer Max WÜNSCHE comme aide-de-camp d’Adolf HITLER avec un intermède de quelques mois dans le Caucase avec la SS-Division Wiking avant d’être renvoyé pour une blague déplacée deux jours avant l’attentat du 20 juillet 1944 et de participer aux combats en Pologne et en Hongrie comme chef de compagnie puis commandement du Panzer-Regiment de la 5. SS-Panzer-Division jusqu’à la fin de conflit – Texte, photos.

Charles TRANG, Août 1944, la 2e Armée blindée soviétique devant Varsovie, in 39/45 Magazine362 (Heimdal, 2020) : Article de dix-huit pages décrivant les opérations militaires menées par Walter MODEL du 18 juillet au 4 août 1944 devant Varsovie durant lesquelles les 2ème Armée de chars et 47ème Armée soviétiques sont stoppées dans leur avance sur la Vistule par la 73. Infanterie-Division, le XXXXIX. Panzer-Korps (4. Panzer-Division, 19. Panzer-Division, Fallschirm-Panzer-Division Hermann Göring) et le IV. SS-Panzer-Korps (5. SS-Panzer-Division, 3. SS-Panzer-Division) ne permettant pas à l’Armée Rouge ni de parachever l’encerclement de la Heeresgruppe Mitte devant la Vistule à l’issue de l’opération Bagration, ni de secourir à temps la résistance polonaise entrée entre-temps en insurrection dans la capitale – Texte, photos, carte.

Alain VERWICHT, La 8./SS-Panzer-Regiment 5 à Kowel, 39 mars – 5 avril 1944, in Tank & Military Vehicles n°24 (Histoire & Collections, 2015) : article de sept pages sur le raid mené par des éléments de la 5. SS-Panzer-Division sur Kovel avec des détails sur la dotation – Photos, carte, profils couleurs.