16. Panzer-Division

Formée le 1er novembre 1940 à partir de la 16. Infanterie-Division (mot.) et du Panzer-Regiment 2 de la 1. Panzer-Division afin d’augmenter le nombre de divisions blindées allemandes en vue de l’opération Barbarossa, la 16. Panzer-Division participe à l’invasion de l’URSS avec la Panzergruppe 1. Lors de l’opération Fall Blau, elle avance jusqu’à Stalingrad où elle est encerclée et détruite avec le reste de la 6. Armee. Une nouvelle 16. Panzer-Division voit le jour dès mars 1943 et part pour l’Italie où elle combat jusqu’à fin 1943 et son transfert en URSS. Engagée en Pologne, elle doit se replier en Tchécoslovaquie où elle termine la guerre.

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexUnitésAllemagneUnités terrestresDivisions blindées

Bibliographie

Repères bibliographiques

Livres

Ouvrages généraux

Lee ARCHER, Robert KRASKA & Mario LIPPERT, Panzers in Berlin 1945 (Panzerwrecks, 2019) : livre de près de quatre cent pages consacrés aux chars allemands engagés dans la bataille des Hauts de Seelow et de Berlin (11. SS-Freiwilligen-Panzergrenadier-Division Nordland, Wachregiment Großdeutschland Berlin, 18. Panzergrenadier-Division, Heeres-Sturmartillerie-Brigade 249, Flak-Abteilung Reichsführer-SS, SS-Begleit-Bataillon Reichsführer-SS, éléments du Panzer-Regiment 2 détachés depuis plusieurs mois de la 16. Panzer-Division, Panzer-Division Müncheberg, schwere Heeres-Panzerjäger-Kompanie 614, 9. Fallschirmjäger-Division, schwere SS-Panzer-Abteilung 503, 20. Panzergrenadier-Division, Panzer-Kompanie (bo) Berlin, Panzer-Vernichter-Abteilung 1) – Photos, dessins couleurs.

Georges BERNAGE & François de LANNOY, Dictionnaire historique – La Luftwaffe, la Waffen-SS (Heimdal, 1998)

Dennis OLIVER, SdKfz 250/9 and 251/22 Kanonenwagen German Army and Waffen-SS, Western and Eastern Fronts, 1944-1945 [Pen & Sword, 2020] : livre de soixante-quatre pages sur le SdKfz 251/9 et le SdKfz 251/22 présentant l’origine, le développement, les caractéristiques techniques et les dotations par unité (1. Panzer-Division, 2. Panzer-Division, 3. Panzer-Division, 4. Panzer-Division, 5. Panzer-Division, 6. Panzer-Division, 7. Panzer-Division, 8. Panzer-Division, 9. Panzer-Division, 11. Panzer-Division, 12. Panzer-Division, 13. Panzer-Division, 14. Panzer-Division, 16. Panzer-Division, 17. Panzer-Division, 19. Panzer-Division, 20. Panzer-Division, 21. Panzer-Division, 23. Panzer-Division, 24. Panzer-Division, 25. Panzer-Division, 116. Panzer-Division, 130. Panzer-Lehr-Division, Panzer-Division Feldherrnhalle 1, Panzer-Division Feldherrnhalle 2, Panzer-Division Jüterborg, Panzer-Division Schlesien, Panzer-Division Clausewitz, Führer-Begleit-Division, Führer-Grenadier-Division, Panzer-Brigade 101, Panzer-Brigade 102, Panzer-Brigade 103, Panzer-Brigade 104, Panzer-Brigade 105, Panzer-Brigade 106, Panzer-Brigade 107, Panzer-Brigade 108, Panzer-Brigade 109, Panzer-Brigade 110, Panzer-Brigade 111, Panzer-Brigade 112, Panzer-Brigade 113, 3. Panzergrenadier-Division, 10. Panzergrenadier-Division, 18. Panzergrenadier-Division, 20. Panzergrenadier-Division, 25. Panzergrenadier-Division, Panzergrenadier-Division Grossdeutschland, Panzergrenadier-Division Brandenburg, Panzergrenadier-Division Kurmark, 1. SS-Panzer-Division, 2. SS-Panzer-Division, 3. SS-Panzer-Division, 5. SS-Panzer-Division, 9. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division, 11. SS-Freiwilligen-Panzergrenadier-Division, 12. SS-Panzer-Division, Infanterie-Division Ulrich von Hutten, Sturmpanzer-Abteilung 217, Heeres-Sturmpionier-Brigade 627, Fallschirm-Panzer-Division 1, Panzer-Aufklärungs-Abteilung Speer de la Kampfgruppe 1001 Nachte) – Texte, photos, organigrammes, profils couleurs.

Magazines

2e Guerre Mondiale

Vincent BERNARD, Panzerwaffe, les fauves de la Wehrmacht, tour d’horizon des divisions blindées du Heer, in 2e Guerre Mondiale n°75 (Mars & Clio, 2018)

Jeux d’Histoire

Wargames opérationnels (au niveau divisionnaire)

From Salerno to Rome (Dissimula Edizioni, 2020) : wargame (jeu d’Histoire) sur carte avec pions simulant les combats en Italie de septembre 1943 à juin 1944 du débarquement de Salerne à la prise de Rome incluant les combats sur la Gustav Linie, de Monte Cassino, d’Ortona, l’opération Diadem avec le Corps Expéditionnaire Français (CEF), le débarquement d’Anzio Nettuno.