116. Panzer-Division

La 116. Panzer-Division est une division blindée allemande ayant combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale. Elle fait partie des grandes unités blindées créées en 1943 et 1944 au détriment du maintien du potentiel des divisions plus anciennes. Elle est constituée en France le 28 mars 1944 à partir des restes de la 16. Panzer-Grenadier-Division qui a subi d’importantes pertes en URSS et d’éléments de la 179. Reserve-Panzer-Division déjà stationnée en France. Elle stationne entre la Seine et la Somme quand les Alliés débarquent en Normandie. Sa formation n’est pas totalement achevée et elle rejoint le front que fin juillet quand le front allemand est déjà percé en raison du succès de l’opération Cobra. Son commandant, Gerhard von SCHWERIN, prétend qu’elle aurait été tenue volontairement gardée en réserve à disposition du vaste complot ourdi contre Adolf HITLER et qui abouti à l’attentat raté du 20 juillet 1944. Au moment de faire route vers la Normandie, la 116. Panzer-Division n’est toujours pas dotée de son bataillon de Panzer V Panther et doit emprunter celui de la 24. Panzer-Division tout juste formé. Elle subi de fortes pertes en Normandie après avoir participé à l’opération Lüttich et joué un rôle majeur dans le retard allié pour clôturer la poche de Falaise/Trun/Chambois, après avoir vainement tenté de contre-attaquer sur Alençon en étant stoppée à Mortrée, en défendant Argentan où elle affronte notamment la 2ème Division Blindée et la 5th US Armored Division. Elle se replie ensuite vers le Reich puis combat dans la région d’Aachen (Aix-la-Chapelle) et est engagée dans la forêt de Hürtgen avant de participer à la contre-offensive des Ardennes où elle subit de lourdes pertes. Elle est encerclée et définitivement anéantie dans la poche de la Ruhr en mars 1945.

Son insigne représente un lévrier sautant par-dessus une haie stylisée inspiré par un chien de cette race récupéré en URSS et par le logo des huiles Toneline utilisées par les Allemands.

Bibliographie :

Georges BERNAGE, Bibliothèque bataille de Normandie, Souvenirs d’un soldat par Heinz Guderian, in Normandie 1944 Magazine n°35 (Heimdal, 2020) : article d’un page sur les mémoires rédigées par Heinz GUDERIAN (Souvenirs d’un soldat) commentant plus particulièrement la controverse sur le positionnement des divisions blindées allemandes entre Leo GEYR von SCHWEPPENBURG et Erwin ROMMEL dans l’attente du Débarquement allié et la volonté de se dernier de conserver à disposition la 2. Panzer-Division puis finalement la 116. Panzer-Division en vue de l’attentat du 20 juillet 1944.

Georges BERNAGE, Le Mur de l’Atlantique et le « complot pour la paix », in 39/45 Magazine n°355 (Heimdal, 2019) : article de trente-sept pages sur le Mur de l’Atlantique et ses positions en Normandie face à la zone de débarquement, son rôle sur les plages d’Utah Beach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach, le rôle de la résistance allemande qui selon l’auteur aurait faciliter la réussite du Débarquement en ne respectant pas les ordres d’Adolf HITLER (ou en les exécutant maladroitement) et en maintenant des unités en réserve telle la 116. Panzer-Division dans l’optique de la réussite de l’attentat du 20 juillet 1944 – Photos, cartes, plans.

Georges BERNAGE, Le général von Schwerin, vrai ou faux résistant ?, in Normandie 1944 Magazine26 (Heimdal, 2018) : article de cinq pages sur Gerhard von SCHWERIN et son rôle supposé dans la résistance allemande et le complot du 20 juillet 1944 qui aurait prévu l’utilisation de sa 116. Panzer-Division – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Georges BERNAGE & François de LANNOY, Dictionnaire historique – Heer (Heimdal, 1997)

Vincent BERNARD, Panzerwaffe, les fauves de la Wehrmacht, tour d’horizon des divisions blindées du Heer, in 2e Guerre Mondiale n°75 (Mars & Clio, 2018)

Yves BUFFETAUT, Hürtgen, les Allemands maîtres de la guerre d’usure, in n°55 (Histoire & Collections, 2012) : article de vingt-deux pages sur les combats de la forêt de Hürtgen du 13 septembre au 2 décembre 1944 décrivant les efforts alliés (1st US Infantry Division, 4th US Infantry Division, 9th Infantry Division, 28th Infantry Division, 5th US Armored Division, 70th US Tank Battalion, 634th US Tank Destroyer Battalion, 707th US Tank Battalion, 745th US Tank Battalion, 746th US Tank Battalion, 803rd US Tank Destroyer Battalion, 893rd US Tank Destroyer Battalion), pour percer en direction de la Roer puis de la plaine de Cologne et la résistance allemande (12. Volksgrenadier-Division, 47. Volksgrenadier-Division, 89. Infanterie-Division, 272. Volksgrenadier-Division, 275. Infanterie-Division, 344. Infanterie-Division, 353, Infanterie-Division, 116. Panzer-Division) qui permet au final de préserver les unités tenues en réserve pour l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel dans les Ardennes à partir du 16 décembre 1944 – Photos, cartes, profils couleurs.

Frédéric DEPRUN, 116. Panzer-Division, outil de sédition ? Rommel/Schwerin, deux destins croisés, mai/juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine n°33 (Heimdal, 2019) : article de trente-deux pages sur le rôle qui aurait été attribué à la 116. Panzer-Division en cas de réussite de l’attentat du 20 juillet 1944, le parcours de son Kommandeur Gerhard von SCHWERIN, ses relations avec Erwin ROMMEL, Hans SPEIDEL et Sepp DIETRICH, son rôle ambigu à Aix-la-Chapelle, l’implication du haut commandement à l’Ouest dans la résistance allemande, la traversée de la Seine lors du transfert en Normandie – Photos, cartes, reproductions de documents d’époque.

Frédéric DEPRUN, I./Panzer-Regiment 24 (2ème partie), Panther de Mortrée à Argentan, 12 août 1944, in Normandie 1944 Magazine n°30 (Heimdal, 2019) : article de trente pages sur la tentative de contre-attaque de la 116. Panzer-Division pour reprendre Alençon après avoir été retirée de Sourdeval et de Mortain, où elle vient de participer à l’opération Lüttich, qui l’amène à se heurter aux 2ème Division Blindée et surtout 5th US Armored Division à Mortrée et à Sées avant de se replier sur Argentan et de lutter pour maintenir ouverte la poche de Falaise/Trun/Chambois – Photos, cartes, profils couleurs, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Frédéric DEPRUN, I./Panzer-Regiment 24 (1ère partie), Formation avril 1943 – juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine18 (Heimdal, 2016) : article de vingt-huit pages sur la constitution de la I./Panzer-Regiment 24 issue de la 24. Panzer-Division détruite à Stalingrad qui déplore ses premières pertes lors du bombardement de Mailly-le-Camp et qui est affectée à la 116. Panzer-Division comme bataillon de Panzer V Panther avant sont transfert en Normandie, parcours détaillé de la montée au front et du franchissement de la Seine, analyse des rumeurs sur le rôle qu’aurait pu faire jouer son commandant, Gerhard von SCHWERIN, en cas de réussite de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Adolf HITLER – Photos, cartes, organigrammes, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Frédéric DEPRUN, L’enfer de Saint-Lambert-sur-Dives (1ère partie), récit d’un Kanonier de la 116. Panzer-Division, août à décembre 1944, in Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012)

Frédéric DEPRUN, Der Windhund en Normandie, Panzer-Aufklärungs-Abteilung 116 (2ème partie) à Mortain, 6 au 10 août 1944, in Normandie 1944 Magazine28 (Heimdal, 2018) : article de trente pages sur les combats qui opposent l’unité de reconnaissance de la 116. Panzer-Division et des chars de la 2. SS-Panzer-Division Das Reich aux Américains de la 30th US Infantry Division et du 737th US Tank Battalion à la Croix des Sept-Coeurs lors de la contre-offensive allemande sur Mortain (opération Lüttich) – photos & reproductions couleurs d’objets d’époque.

Frédéric DEPRUN, Der Windhund en Normandie, Panzer-Aufklärungs-Abteilung 116 Der blaue Kakadu (1ère partie), in Normandie 1944 Magazine26 (Heimdal, 2018) : article de trente pages sur l’unité de reconnaissance de la 116. Panzer-Division comprenant l’explication de l’origine de l’insigne divisionnaire adopté au temps de la 16. Infanterie-Division (mot.), la reformation de l’unité avec des SdKfz 234/1 et SdKfz 234/3, la montée vers le front de Normandie, les combats au Mont-Robin, face à la percée américaine de l’opération Cobra aux environs de Saint-Hilaire-du-Harcouët et de Brecey – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, cartes.

Frédéric DEPRUN, L’enfer de Saint-Lambert-sur-Dives (1ère partie), récit d’un Kanonier de la 116. Panzer-Division, août à décembre 1944, in Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012) : article de dix-huit pages comprenant le témoignage d’un canonnier de la 116. Panzer-Division dans la poche de Falaise/Trun/Chambois comprenant de nombreux détails sur les combats à Saint-Lambert-sur-Dives où il est fait prisonnier – Photos, profils couleurs, cartes.

Frédéric DEPRUN, Panzer en Normandie, histoire des équipages de char de la 116. Panzerdivision (Ysec, 2011) : livre de plus de trois cent pages sur l’engagement des équipages de chars de la 116. Panzer-Division (dont la Panzer-Abteilung issue de la 24. Panzer-Division) en Normandie avec de nombreux détails tactiques et témoignages – arrivée précipitée dans le secteur de Percy et de Tessy-sur-Vire pour consolider le front allemand en train de s’effondrer avec le succès de l’opération Cobra, accrochage à Maupertuis, contre-offensive en direction de Cerisy-la-SalleLe Mont-RobinVillebaudon et Beaucoudray, passage à la défensive pour ralentir la progression américaine sur BreceySaint-PoisForêt de Saint-SeverMont BuonLe Mesnil-GuilbertChamp-du-BoultPerriers-en-Beauficel, participation limitée à l’opération Lüttich(Chérencé-le-RousselLe Mesnil-TôveLe Mesnil-Adelée) menée en lien avec la 2. Panzer-Division, combats pour Barenton et Sourdeval avant de tenter à nouveau d’attaquer pour couper l’avance américaine du XV US Corps en direction de Sées, rôle clef joué dans l’évacuation de la poche de Falaise/Trun/Chambois et sortie proprement dite (défense d’Argentan, combats à Bourg-Saint-LéonardTrunChamboisSaint-Lambert-sur-Dives), repli vers la Seine (BernayLe NeubourgIvilleAmfreville-la-CampagneLe Thuit-Signol), passage de la Seine à Rouen – Photos, cartes.

Frédéric DEPRUN, Les Panzer IV de Schwerin en Normandie, II./Panzerregiment 16, « Der Windhund » au combat, in Normandie 1944 Magazine n°9 (Heimdal, 2013) : article de vingt pages sur l’unité de Panzer IV de la 116. Panzer-Division en Normandie évoquant des redirections de matériels vers les 1. SS-Panzer-Division et 21. Panzer-Division retardant la formation des équipages ainsi que la sortie de la poche de Falaise/Trun/Chambois – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, profils couleurs, cartes.

Frédéric DEPRUN, L’enfer de Saint-Lambert-sur-Dives (3ème partie), les ponts, les passerelles et l’église, 20-22 août 1944, in Normandie 1944 Magazine n°7 (Heimdal, 2012) : article de vingt pages sur le repli des troupes allemande de la poche de Falaise/Trun/Chambois par Saint-Lambert-sur-Dives évoquant le passage des 1. SS-Panzer-Division, 2. Panzer-Division, 9. Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division, 116. Panzer-Division, 84. Infanterie-Division, 275. Infanterie-Division, 326. Infanterie-Division – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, cartes.

Frédéric DEPRUN, L’enfer de Saint-Lambert-sur-Dives (2ème partie), percer face aux Canadiens, 18-21 août 1944, in Normandie 1944 Magazine n°6 (Heimdal, 2012) : article de vingt-quatre pages sur le repli des troupes allemande de la poche de Falaise/Trun/Chambois par Saint-Lambert-sur-Dives forçant le passage tenu par la 4th Canadian Armoured Division venant de Trun évoquant les actions des 1. SS-Panzer-Division, 9. SS-Panzer-Division, 116. Panzer-Division, 331. Infanterie-Division – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, cartes.

Frédéric DEPRUN, Francheville, 12 août 1944, une reconnaissance en force de la 2ème DB, in Normandie 1944 Magazine n°2 (Heimdal, 2012) : article de vingt-quatre pages sur la prise de Francheville par la 2ème Division Blindée (DB) dans son avance sur Argentan où sont détruits des ateliers de réparation de la 116. Panzer-Division et de la 130. Panzer-Lehr-Division – Photos, profils couleurs, cartes.

Eric LEFEVRE, Pz. Rgt. 16, in Les Panzers en Normandie (Heimdal, 1978) : chapitre d’une page sur l’engagement du Panzer-Regiment 16 de la 116. Panzer-Division dans la bataille de Normandie – Ordre de bataille.

Stéphane JONOT, Nicolas Fank, radio de Panther moselan dans la tourmente, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012) : article de six pages basé sur le témoignage d’un vétéran de la 116. Panzer-Division comportant des éléments sur la non participation de la division à l’opération Lüttich et sur la sortie de la poche de Falaise/Trun/Chambois à bord de Panzer V Ausf. G Panther – Photos, profils couleurs.

Didier LODIEU, Le journal de marche du bataillon de Panther de la 116. Panzer-Division, in Batailles n°23 (Histoire & Collections, 2007) : article de six pages sur la I./Panzer-Regiment 24 équipée de Panzer V Panther et rattachée à la 116. Panzer-Division lors de la bataille de Normandie avec un descriptif de son engagement en août 1944 durant lequel elle participe à la contre-offensive sur Mortain avec la 2. Panzer-Division puis s’oppose à l’avance de la 5th US Armored Division et de la 2ème Division Blindée française dans la région d’Alençon et d’Argentan avant d’intervenir à Elbeuf et dans la forêt de Bourgtheroulde pour protéger le repli allemand vers la Seine – Photos, cartes, profils couleurs.

Stefan de MEYER, Un pont trop loin, un Panther tente de franchir l’Amblève à Hotton, in Batailles & Blindés n°7 (Caraktère, 2005) : article de six pages sur la 116. Panzer-Division face à la 3rd US Armored Division à Hotton lors de la bataille des Ardennes – Photos.

Dennis OLIVER, StuG III & IV, German Army, Waffen-SS and Luftwaffe, Western Front, 1944-1945 (Pen & Sword, 2019) : livre de soixante-quatre pages de la série Tank Craft recensant l’ensemble des unités utilisant des canons d’assaut Sturmgeschütz (StuG) III et Sturmgeschütz (StuG) IV parmi les différentes composantes de l’armée allemande à l’Ouest dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe (Sturmgeschütz-Abteilung 200 / Sturmgeschütz-Brigade 200, Sturmgeschütz-Brigade 243 / Heeres-Sturmartillerie-Brigade 243, Sturmgeschütz-Brigade 244, Sturmgeschütz-Brigade 280, Sturmgeschütz-Brigade 341, Sturmgeschütz-Brigade 394, Sturmgeschütz-Brigade 667, Sturmgeschütz-Brigade 902, Sturmgeschütz-Brigade 905 / Heeres-Sturmartillerie-Brigade 905, 2. Panzer-Division, 116. Panzer-Division, 9. Panzer-Division, 11. Panzer-Division, 3. Panzergrenadier-Division, 15. Panzergrenadier-Division, Panzer-Division Clausewitz, 25. Panzergrenadier-Division, Panzer-Brigade 111, Panzer-Brigade 112, Panzer-Brigade 113, schwere Panzerjäger-Abteilung 519, schwere Panzerjäger-Abteilung 559, Panzer-Abteilung (Funklenk FKL) 301, Panzer-Abteilung (Funklenk FKL) 302, Panzer-Kompanie (Funklenk FKL) 315, Panzer-Kompanie (Funklenk FKL) 316, Panzer-Kompanie (Funklenk FKL) 319, Führer-Grenadier-Brigade, Panzer-Brigade 150, 12. Volksgrenadier-Division, 36. Volksgrenadier-Division, 19. Grenadier-Division / 19. Volksgrenadier-Division, 176. Infanterie-Division, 84. Infanterie-Division, 85. Infanterie-Division / Infanterie-Division Döberitz / Infanterie-Division Potsdam, 212. Volksgrenadier-Division, 198. Infanterie-Division, 243. Infanterie-Division, 245. Infanterie-Division, 256. Volksgrenadier-Division, 276. Volksgrenadier-Division, 326. Infanterie-Division, 331. Infanterie-Division, 340. Volksgrenadier-Division, 346. Infanterie-Division, 348. Infanterie-Division, 352. Infanterie-Division / 352. Volksgrenadier-Division, 353. Infanterie-Division, 361. Volksgrenadier-Division, 553. Grenadier-Division, 712. Infanterie-Division, 189. Infanterie-Division, 559. Volksgrenadier-Division, 338. Infanterie-Division, Minenkommando Dänemark, 1. SS-Panzer-Division, 2. SS-Panzer-Division, 9. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division, 17. SS-Panzergrenadier-Division, Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 11, Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 12, 16. Luftwaffen-Feld-Division, 17. Luftwaffen-Feld-Division, 18. Luftwaffen-Feld-Division, Fallschirm-Panzer-Ersatz- und Ausbildungs-Regiment Hermann Göring) ainsi que les différentes évolutions techniques introduites sur les lignes de production de décembre 1942 à mai 1945 – Photos, reproductions couleurs de maquettes, ordres de bataille, organigrammes véhicule par véhicule, profils couleurs [Sturmgeschütz (StuG) III Ausf. F/8 (11. Panzer-Division), Sturmgeschütz (StuG) III Ausf. G (Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 11, Sturmgeschütz-Brigade 280, Sturmgeschütz-Brigade 341, Sturmgeschütz-Brigade 394, Heeres-Sturmartillerie-Brigade 667, Führer-Grenadier-Brigade, 243. Infanterie-Division, 348. Infanterie-Division, 353. Infanterie-Division3. Panzergrenadier-Division, 2. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division) et Sturmgeschütz (StuG) IV (17. SS-Panzergrenadier-Division)].

Claude QUETEL, Dictionnaire du Débarquement (Ouest-France, 2011)

Hugues WENKIN, Les quatre cents de Hogan, in 39/45 Magazine n°358 (Heimdal, 2019) : article de vingt pages sur le parcours de la Task Force Hogan de la 3rd US Armored Division qui se retrouve isolé au cours de la bataille des Ardennes à Marcouray dans les lignes de la 116. Panzer-Division qui avance vers Hotton et doit abandonner son matériel pour s’exfiltrer de nuit avec succès jusqu’aux lignes de la 75th US Infantry Division – Photos.

Steven J. ZALOGA, Mortain 1944, Hitler’s Normandy Panzer offensive (Osprey, 2019) : livre de de près de cent pages sur l’opération Lüttich menée par le XXXXVII. Panzer-Korps (1. SS-Panzer-Division, 2. SS-Panzer-Division, 2. Panzer-Division, 116. Panzer-Division, restes de la 17. SS-Panzergrenadier-Division) pour tenter de rétablir le front percé par l’opération Cobra en attaquant sur quatre axes en direction d’Avranches et Pontaubault (Mortain/Abbaye Blanche, Saint-Barthélémy, Le Mesnil-Tôve/Le Mesnil-Adelée, Chérencé-Le-Roussel), la défense américaine du VII US Corps (30th US Infantry Division, éléments de la 9th US Infantry Division, 823rd US Tank Destroyer Battalion, 746th US Tank Battalion) notamment sur la Cote 314 et l’intervention finale de l’aviation alliée, la réorientation de l’effort offensif vers Alençon et Argentan avec la 9. Panzer-Division et la 116. Panzer-Division, la controverse de l’arrêt du XV US Corps qui ne permet pas de boucler à temps la poche qui se dessine autour de Falaise/Trun/Chambois – Photos, cartes, dessins.

Publicités