1. Panzer-Division

La 1. Panzer-Division est une division blindée allemande ayant combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il s’agit de la première division blindée allemande mise sur pied. En mai 1940, elle est mieux dotée que les autres divisions blindées allemandes et joue un rôle primordial dans la percée de Sedan.

Chronologie :

12 octobre 1934 : Diffusion d’un ordre de bataille exploratoire de division blindée sur la base de deux régiments blindés, d’un régiment de fusiliers, d’un régiment d’artillerie, d’un bataillon de motocyclistes, un bataillon de reconnaissance, un bataillon antichar et de différentes unités de soutien (transmissions, génie, etc.) [cf. Thomas LENTZ, Die deutsche Panzertruppe Band 1, Podzun-Pallas 1998, p. 12]

15 octobre 1935 : Les trois premières divisions blindées allemandes sont mises sur pied (1. Panzer-Division, 2. Panzer-Division et 3. Panzer-Division)

Bibliographie :

La 1. Panzer-Division combat tout au long de la Seconde Guerre mondiale. Les ouvrages qui couvrent donc ses engagements sont donc nombreux, même s’ils sont loin de lui être uniquement dédiés.

Les dictionnaires historiques parus chez Heimdal [Dictionnaire historique Heer (Heimdal, 1997) et Panzertruppen, les troupes blindées allemandes (Heimdal, 2001)] sont deux bases documentaires essentielles mais qui restent très généralistes.

La 1. Panzer-Division joue un rôle essentiel de l’exécution de Fall Gelb, la traversée des Ardennes et la percée de Sedan en mai 1940. Son organigramme et ses caractéristiques sont notamment traitées en détail dans 1940, la Wehrmacht de Fall Gelb (Economica, 2018). Tous les ouvrages généraux sur cette période ne peuvent éviter de parler de la 1. Panzer-Division.

Georges BERNAGE & François de LANNOY, Dictionnaire historique Heer (Heimdal, 1997)

Vincent BERNARD, Panzerwaffe, les fauves de la Wehrmacht, tour d’horizon des divisions blindées du Heer, in 2e Guerre Mondiale n°75 (Mars & Clio, 2018)

Yves BUFFETAUT, Panzer contre chars français, le point de vue allemand, in Batailles n°26 (Histoire & Collections, 2008) : article de sept pages reprenant le contenu d’un rapport de combat établi de Heinrich EBERBACH alors chef de corps de l’un des régiments blindés de la 4. Panzer-Division suite aux combats de Hannut/Gembloux et d’un rapport de la 1. Panzer-Division après sa rencontre avec la 4ème Division Cuirassée (DCR) à Crécy-sur-Serre – Photos.

Eric DENIS, 1940, la Wehrmacht de Fall Gelb (Economica, 2018)

Pascal KREGER, Combats pour Martelange, les Chasseurs ardennais sur la route des Panzers, in 2e Guerre Mondiale n°75 (Mars & Clio, 2018)

Publicités