V. Armee-Korps

Le V. Armee-Korps est formé durant l’Entre-deux-guerres le 1er octobre 1934 à partir de l’état-major de la 5. Division de la Reichswehr. Il participe à la prise de contrôle des Sudètes en Tchécoslovaquie en 1938. Il stationne sur le Westwall durant la Drôle de guerre et ne participe pas à l’invasion de la Pologne. Il est engagé à l’Ouest en mai et juin 1940 puis lors de l’opération Barbarossa au sein de la Heeresgruppe Mitte. Transféré au sein de la Heeregruppe Süd pour participer à l’opération Fall Blau, il pousse jusqu’au Caucase avant de se replier sur le Kouban et en Crimée où il est détruit. Une partie de ses éléments évacuent à temps Sébastopol et servent finalement à former le XI. SS-Armee-Korps le 24 juillet 1944. Un nouveau V. Armee-Korps est constitué le 26 janvier 1945 et combat en Allemagne. Encerclé dans la poche de Halbe, une partie de ses éléments parvient à rejoindre l’Elbe pour se rendre aux Américains.

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexUnitésAllemagneUnités terrestresCommandements

Historique

Commandants

  • Mise sur pied – 30 avril 1939 : Hermann GEYER
  • 1er mai 1939 – 12 janvier 1942 : Richard RUOFF
  • 12 janvier 1942 – 1er juillet 1943 : Wilhelm WETZEL
  • 1er juillet 1943 – 4 mai 1944 : Karl ALLMENDINGER
  • 5 mai 1944 – 2 juin 1944 : Friedrich-Wilhelm MÜLLER
  • 2 juin 1944 – 23 juillet 1944 (dissolution) : Franz BEYER
  • 26 janvier 1945 (reformation) – capitulation : Kurt WÄGER

Ordres de bataille

Opération Barbarossa (22 juin 1941) – 3. Panzer-Armee

Crimée 194417. Armee

Engagements opérationnels

Bibliographie