5. Panzer-Armee

La 5. Panzer-Armee est une structure de commandement allemand au niveau terrestre ayant combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Publicités

Bibliographie :

Georges BERNAGE & François de LANNOY, Dictionnaire historique Heer (Heimdal, 1997)

Ronald McNAIR, La bataille des Ardennes, décembre 1944, janvier 1945, in 39/45 Magazine n°102 (Heimdal, 1994) : article de trente-quatre pages retraçant jour par jour la préparation et le déroulement du 16 décembre 1944 au 16 janvier 1945 de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel dans les Ardennes menée par la 5. Panzer-Armee et la 6. SS-Panzer-Armee, les combats autour de Bastogne puis la contre-attaque alliée – Texte, photos dont certaines en couleurs, cartes.

Claude QUETEL, Armées, in Dictionnaire du Débarquement (Ouest-France, 2011) : notice de quatre pages résumant les commandements d’armées en présence lors de la bataille de Normandie (1st US Army, 3rd US Army, 2nd British Army, 1st Canadian Army, 7. Armee, 15. Armee, 5. Panzer-Armee) – Texte.

Daniel RUELENS, Objectif Mons !, in Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019) : article de vingt-sept pages sur l’avance de la 3rd US Armored Division en Belgique au milieu des restes de la 5. Panzer-Armee en pleine retraite qui occasionne la poche de Mons nettoyée avec l’aide de la 1st US Infantry Division bien qu’elle ne soit pas hermétiquement bouclée – Texte, photos, cartes.

Hugues WENKIN, La percée allemande, bataille des Ardennes, Bastogne, tome 1 (Weyrich, 2020) : livre de plus de cent quatre-vingt pages décrivant le contexte dans lequel se déroule la conception de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel, l’échec du renseignement allié à interpréter les informations récoltées, le concept défensif indirect et les risques volontairement calculés pris dans les Ardennes par Dwight EISENHOWER et Omar BRADLEY qui restent dans l’expectative quant au lieu et au moment de l’apparition de la nouvelle 6. (SS-)Panzer-Armee tout en sous-estimant le potentiel offensif allemand, l’attaque de la 5. Panzer-Armee sur l’Our et la résistance de la 28th US Infantry Division face au LVIII. Panzer-Korps à Heinerscheid, Marnach, Clervaux et Wiltz, la réaction américaine avec l’envoi de renforts, l’absence de défense devant Bastogne et la percée de la 2. Panzer-Division en direction de Noville – Texte, cartes, profils couleurs.

Hugues WENKIN, Le miracle de Bastogne, in Ligne de Front n°33 (Caraktère, 2011) : article de vingt-deux pages sur les quatre premiers jours de l’attaque de la 5. Panzer-Armee en direction de Bastogne dans les Ardennes durant lesquels les contre-temps se succèdent (traversée de l’Our, errements de la 130. Panzer-Lehr-Division) tandis que le sacrifice de la 28th US Infantry Division permet d’engager la 10th US Armored Division à Noville et Mageret laissant le temps à la 101st US Airborne Division de s’installer en ville – Texte, cartes, photos.