Reichswehr

Après la Première Guerre mondiale et la conclusion du Traité de Versailles, l’Allemagne ne peut conserver qu’une armée réduite et limitée. Appelée Reichswehr, celle-ci travaille dès sa mise en place au développement de nouvelles armes dans le domaine des chars et de l’aviation, à de nouvelles doctrines et à l’expansion du nombre de ses unités. Ses effectifs forment également un noyau de professionnels particulièrement compétents qui forment ensuite l’ossature de la Wehrmacht.

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexUnitésAllemagne

Bibliographie