Sturmgeschütz (StuG) IV

Le Sturmgeschütz (StuG) IV est un char de la catégorie des canons d’assaut conçu, développé, industrialisé et produit en Allemagne. Il est engagé au combat durant la Seconde Guerre mondiale.

Bibliographie :

Dennis OLIVER, StuG III & IV, German Army, Waffen-SS and Luftwaffe, Western Front, 1944-1945 (Pen & Sword, 2019) : livre de soixante-quatre pages de la série Tank Craft recensant l’ensemble des unités utilisant des canons d’assaut Sturmgeschütz (StuG) III et Sturmgeschütz (StuG) IV parmi les différentes composantes de l’armée allemande à l’Ouest dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe (Sturmgeschütz-Abteilung 200 / Sturmgeschütz-Brigade 200, Sturmgeschütz-Brigade 243 / Heeres-Sturmartillerie-Brigade 243, Sturmgeschütz-Brigade 244, Sturmgeschütz-Brigade 280, Sturmgeschütz-Brigade 341, Sturmgeschütz-Brigade 394, Sturmgeschütz-Brigade 667, Sturmgeschütz-Brigade 902, Sturmgeschütz-Brigade 905 / Heeres-Sturmartillerie-Brigade 905, 2. Panzer-Division, 116. Panzer-Division, 9. Panzer-Division, 11. Panzer-Division, 3. Panzergrenadier-Division, 15. Panzergrenadier-Division, Panzer-Division Clausewitz, 25. Panzergrenadier-Division, Panzer-Brigade 111, Panzer-Brigade 112, Panzer-Brigade 113, schwere Panzerjäger-Abteilung 519, schwere Panzerjäger-Abteilung 559, Panzer-Abteilung (Funklenk FKL) 301, Panzer-Abteilung (Funklenk FKL) 302, Panzer-Kompanie (Funklenk FKL) 315, Panzer-Kompanie (Funklenk FKL) 316, Panzer-Kompanie (Funklenk FKL) 319, Führer-Grenadier-Brigade, Panzer-Brigade 150, 12. Volksgrenadier-Division, 36. Volksgrenadier-Division, 19. Grenadier-Division / 19. Volksgrenadier-Division, 176. Infanterie-Division, 84. Infanterie-Division, 85. Infanterie-Division / Infanterie-Division Döberitz / Infanterie-Division Potsdam, 212. Volksgrenadier-Division, 198. Infanterie-Division, 243. Infanterie-Division, 245. Infanterie-Division, 256. Volksgrenadier-Division, 276. Volksgrenadier-Division, 326. Infanterie-Division, 331. Infanterie-Division, 340. Volksgrenadier-Division, 346. Infanterie-Division, 348. Infanterie-Division, 352. Infanterie-Division / 352. Volksgrenadier-Division, 353. Infanterie-Division, 361. Volksgrenadier-Division, 553. Grenadier-Division, 712. Infanterie-Division, 189. Infanterie-Division, 559. Volksgrenadier-Division, 338. Infanterie-Division, Minenkommando Dänemark, 1. SS-Panzer-Division, 2. SS-Panzer-Division, 9. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division, 17. SS-Panzergrenadier-Division, Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 11, Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 12, 16. Luftwaffen-Feld-Division, 17. Luftwaffen-Feld-Division, 18. Luftwaffen-Feld-Division, Fallschirm-Panzer-Ersatz- und Ausbildungs-Regiment Hermann Göring) ainsi que les différentes évolutions techniques introduites sur les lignes de production de décembre 1942 à mai 1945 – Photos, reproductions couleurs de maquettes, ordres de bataille, organigrammes véhicule par véhicule, profils couleurs [Sturmgeschütz (StuG) III Ausf. F/8 (11. Panzer-Division), Sturmgeschütz (StuG) III Ausf. G (Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 11, Sturmgeschütz-Brigade 280, Sturmgeschütz-Brigade 341, Sturmgeschütz-Brigade 394, Heeres-Sturmartillerie-Brigade 667, Führer-Grenadier-Brigade, 243. Infanterie-Division, 348. Infanterie-Division, 353. Infanterie-Division3. Panzergrenadier-Division, 2. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division) et Sturmgeschütz (StuG) IV (17. SS-Panzergrenadier-Division)].

Dominique RENAUD, 1944, Panzer versus tanks alliés, Normandie 1944, David contre Goliath, in Trucks & Tanks Magazine n°57 (Caraktère, 2016) : article de douze pages analysant la confrontation des chars allemands avec les chars américains et britanniques en Normandie (Panzer IV, vraiment obsolète ? – Panzer V Panther, un fauve en cage ? – Panzer VI Ausf. E Tiger, la terreur des tankistes alliés – Panzer VI Ausf. B Königstiger, inadapté ! – Sturmgeschütz III et Sturmgeschütz IV, les limites d’une architecture – Jagdpanzer IV, un simple StuG amélioré – Jagdpanther, gaspillage de potentiel ? – Marder et autres Panzerjäger, des PaK sur chenilles – Le M4 Sherman, cruelle désillusion – Firefly, le chasseur de fauves – Cruiser Tank Mark VIII Cromwell Mark IV A27MWolverine et AchillesInfantry Tank Mark IV Churchill A22 – Conclusion) – Profils couleurs.

Laurent TIRONE, Les canons d’assaut allemands, l’incroyable course à la puissance, in Trucks & Tanks Magazine n°60 (Caraktère, 2017) : article de dix-huit pages retraçant l’historique des canons d’assaut allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale évoquant l’origine du concept avec l’A7V Sturmpanzer, la naissance du Sturmgeschütz (StuG) III et sa spécialisation antichar avec les version Ausf. F puis Ausf. G, le Sturmhaubitze (StuH) 42, les leçons de Stalingrad qui conduisent à l’hyperspécialisation avec les Sturmpanzer IV Stupa puis Sturmpanzer VI Sturmtiger, la problématique du remplacement du Sturmgeschütz (StuG) III qui conduit au développement du Sturmgeschütz (StuG) IV et Panzer IV/70, la question de la classification des Panzerjäger VI(P) Ferdinand, Jagdpanzer V Jagdpanther et Jagdpanzer VI Jagdtiger, les projets en cours à la fin du conflit (Sturmpanzer VIII, Sturmgeschütz E-75, Sturmgeschütz E-100) – Photos, profils couleurs.

Laurent TIRONE, Jagdpanzer, histoire des chasseurs de chars du III. Reich, in Trucks & Tanks Magazine n°48 (Caraktère, 2015) : article de quatorze pages sur les chasseurs de chars allemands de la Seconde Guerre mondiale rappelant le rôle de précurseur joué par la Sturmgeschütz (StuG) III, la filiation avec les canons d’assaut, voire la confusion et la rivalité doctrinale avec eux, et le développement des principaux modèles de « Panzerjäger » engagés au cours du conflit (Panzerjäger I, Jagdpanzer V Jagdpanther, Panzerjäger VI(P) Ferdinand, Jagdpanzer IV, Panzer IV/70, Jagdpanzer 38(t) Hetzer, Jagdpanzer VI Ausf. B Jagdtiger, Sturmgeschütz (StuG) IV) évoquant également l’hypothèse de remplacer le Panzer IV par des chasseurs de chars et le rôle de Heinz GUDERIAN dans les rivalités internes – Photos, plans, profils couleurs [rechercher un exemplaire].

Laurent TIRONE, Sturmgeschütz IV, un StuG à tout prix, in Trucks & Tanks Magazine n°29 (Caraktère, 2012) : article de douze pages sur le Sturmgeschütz (StuG) IV, la recherche d’un successeur au Sturmgeschütz (StuG) III qui s’est pourtant rendu indispensable au combat, l’impact des bombardements alliés sur l’outil industriel et la décision de maintenir en production également le Panzer IV – Photos, fiches techniques, plans, profils couleurs [rechercher un exemplaire].

Patrick TOUSSAINT, Le Panzer IV, cheval de bataille de la Panzerwaffe, in Histoire de Guerre n°33 (Histopresse, 2003) : article de vingt-quatre pages sur le Panzer IV (genèse, production, armement, motorisation, transmission, évolutions) et l’importance de son rôle au sein de la Panzerwaffe tout au long de la Seconde Guerre mondiale, ses dérivés [Panzerjäger III/IV Hornisse Nashorn, Geschützwagen III/IV Hummel, Bergepanzer IV, Sturmgeschütz (StuG IV), Sturmpanzer IV Brummbär, Jagdpanzer IV, Panzer IV/70, Flakpanzer IV Möbelwagen, Flakpanzer IV Wirbelwind, Flakpanzer IV Ostwind, Flakpanzer IV Kugelblitz) ainsi que son utilisation en Normandie au sein des 21. Panzer-Division et 130. Panzer-Lehr-Division – Photos, plans, écorchés, profils couleurs [rechercher un exemplaire].


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !