Sturmpanzer VI Sturmtiger

Développé sur la base d’un châssis de Panzer VI Ausf. E Tiger au cours de la Seconde Guerre mondiale, le Sturmpanzer VI Sturmtiger accueille un lance-roquettes 38cm RW61 placé sous casemate. Destiné à l’appui feu contre des ouvrages ou des bâtiments dans des contextes urbains, plus puissant que le Surmpanzer IV Stupa, il connaît son baptême du feu au cours de la répression de la révolte de Varsovie. Engagé dans des unités compagnies spécialisées (Panzer-Sturmmörser-Kompanie 1000Panzer-Sturmörser-Kompanie 1001 et Panzer-Sturmörser-Kompanie 1002), il ne parvient pas à participer comme prévu à la contre-offensive des Ardennes (opération Wacht am Rhein / Herbstnebel) faut d’une logistique suffisante. Le projet de rattacher ces unités à des bataillons de chars lourds ne peut être mis en œuvre et ses exemplaires disparaissent un à un dans les combats en Allemagne. Le Sturmtiger reste l’un des symboles des programmes d’armement du Troisième Reich dans la deuxième partie du conflit. Ultra spécialisé, recherchant puissance de feu et protection aux dépens de la mobilité, recyclant des châssis existants sur lesquels sont greffées des casemates, il reste cependant peu employable au combat compte tenu des moyens logistiques nécessaires à sa mise en œuvre totalement incompatibles avec les moyens dont dispose alors l’Allemagne (image d’en-tête : Italeri).

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexMatériels (Seconde Guerre mondiale 1939/1945) – CharsCanons d’assaut (Allemagne)

Bibliographie

Livres

Lee ARCHER & Timm HAASLER, Sturmtiger, The Combat History of Sturmmörser Kompanies 1000-1002 [Panzerwrecks, 2021] : livre de cent soixante seize pages sur le Jagdpanzer VI Jagdtiger (conception, développement, production) et son engagement opérationnel au sein des Sturmmörser-Kompanie 1000, Sturmmörser-Kompanie 1001, Sturmmörser-Kompanie 1002 et Panzer-Ersatz-Abteilung 500) à Varsovie, lors de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel dans les Ardennes puis en Allemagne (Eifel, Roer, Rhin, Ruhr) – Texte, carte, dessins, photos.

Magazines

Batailles & Blindés

Max STEIN, Tiger en Ardennes, quand le mythe dépasse la réalité [Batailles & Blindés n°105 (Caraktère, 2021)] : article de vingt-deux pages sur l’engagement des Sturmpanzer VI, Jagdpanzer VI, Panzer VI Ausf. B et Panzer VI Ausf. E dans les Ardennes lors de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel, les unités impliquées ou prévues de l’être (schwere Panzer-Abteilung (Fkl.) 301, schwere Panzer-Abteilung 506 avec également la schwere Panzer-Kompanie Hummel, schwere SS-Panzer-Abteilung 501, Sturmmörser-Kompanie 1000, Sturmmörser-Kompanie 1001, 1./schwere Panzerjäger-Abteilung 653), l’analyse de leur emploi, le parcours de la Kampfgruppe Peiper ainsi que le point de vue allié – Texte, cartes, photos, profils couleurs.

Laurent TIRONE, Jagdtiger & Sturmtiger, les léviathans du Reich, inutiles ou armes absolues ? [Batailles & Blindés97 (Caraktère, 2020)] : article de dix-huit pages sur les raisons de la conception et l’engagement opérationnel des Sturmpanzer VI Sturmtiger et Jagdpanzer VI Jagdtiger – Texte, photos, profils couleurs.

Laurent TIRONE, La Wehrmacht et la course au gigantisme, la quête de l’arme absolue [Batailles & Blindés n°83 (Caraktère, 2018)] : article de quarante pages sur la course à la puissance des chars, canons d’assaut, chasseurs de chars, canons automoteurs, canons antichars et canons allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale évoquant notamment les Sturmpanzer IV, Sturmtiger, Sturmgeschütz VIII, Sturmgeschütz E-75, Sturmgeschütz E-100, Geschützwagen VI Bär, Durchbruchwagen (DW) 1, Durchbruchwagen (DW) 2, VK. 65.01, VK. 30.01, VK. 36.01, Panzer VII Löwe, Panzer VIII Maus, VK. 45.01, Panzer VI Ausf. B Königstiger, Panzer Tiger-Maus, Panzer E-75, Panzer E-100, Flammpanzer III, Flammpanzer VI, Jagdpanzer V Jagdpanther, Panzerjäger VI Ferdinand/Elefant, Jagdpanzer VI Jagdtiger, Jagdpanzer E-100, Geschützwagen VI 17cm, Geschützwagen VI 21cm Mörser, Geschützwagen VI 30,5cm, 5cm Pak 38, 7,5cm Pak 40, 8,8cm Pak 43, 12,8cm Pak 44, 80cm Kanone (Eisenbahn), Landkreuzer P.1500 Monster, 24cm Kanone K4 mit Lastenträger Tiger, 28cm Kanone K5 mit Lastenträger Tiger – Texte, photos, profils couleurs.

Trucks & Tanks Magazine

Laurent TIRONE, Les canons d’assaut allemands, l’incroyable course à la puissance [Trucks & Tanks Magazine n°60 (Caraktère, 2017)] : article de dix-huit pages retraçant l’historique des canons d’assaut allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale évoquant l’origine du concept avec l’A7V Sturmpanzer, la naissance du Sturmgeschütz (StuG) III et sa spécialisation antichar avec les version Ausf. F puis Ausf. G, le Sturmhaubitze (StuH) 42, les leçons de Stalingrad qui conduisent à l’hyperspécialisation avec les Sturmpanzer IV Stupa puis Sturmpanzer VI Sturmtiger, la problématique du remplacement du Sturmgeschütz (StuG) III qui conduit au développement du Sturmgeschütz (StuG) IV et Panzer IV/70, la question de la classification des Panzerjäger VI(P) Ferdinand, Jagdpanzer V Jagdpanther et Jagdpanzer VI Jagdtiger, les projets en cours à la fin du conflit (Sturmpanzer VIII, Sturmgeschütz E-75, Sturmgeschütz E-100) – Texte, photos, profils couleurs.

Laurent TIRONE, Sturmtiger, le destructeur [Trucks & Tanks Magazine n°16 (Caraktère, 2009)] : article de quatorze pages présentant le Sturmpanzer VI Sturmtiger, son origine, son rôle, ses contraintes opérationnelles, ses caractéristiques techniques, son emploi opérationnel  – Texte, photos, fiche technique, plans, profils couleurs (Panzer-Sturmmörser-Kompanie 1001), Panzer-Sturmmörser-Kompanie 1002).

Image : Tamiya