JS-2/ IS-2

Quand les Allemands lancent l’invasion de l’URSS durant la Seconde Guerre mondiale en Europe avec l’opération Barbarossa, ils mettent hors de combat des centaines de chars soviétiques BT-7, T-26, T-28 et T-35. Mais dans le même temps, ils font la rencontre d’engins (T-34/76, KV-1) qui surclassent leurs propres chars. La course à la puissance et à la protection est lancée. Les Soviétiques répondent avec la mise en ligne du T-34/85 et KV-85, sans pour autant parvenir à reprendre véritablement l’ascendant. Ces cellules arrivent alors déjà au bout de leurs possibilités d’évolution et une nouvelle plateforme est développée avec le JS-1 qui arrive sur le front durant l’hiver 1943/1944. Une première évolution apparait avec le JS-2 en 1944, puis JS-2M, avant de laisser elle-même sa place au JS-3 début 1945. Le JS-2 symbolise la puissance de l’Armée rouge à la fin de la guerre ainsi que les combats à Berlin.

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexMatérielsChars (URSS)

Bibliographie

Alexandre ASHURALIEV, JS-2, un char stratégique [Trucks & Tanks Magazine n°28 (Caraktère, 2011)] : article de vingt-deux pages sur le JS-2 (genèse, échec du char universel, naissance des « Staline », , choix des armes, un tank imparfait, performance du canon D-25T) – Texte, photos, fiches techniques, profils couleurs 3D.

Alexandre ASHURALIEV, SU-85, en attendant mieux ! [Trucks & Tanks Magazine n°10 (Caraktère, 2008)] : article de dix-huit pages sur le SU-85 développé en urgence pour contrer le Panzer VI Ausf. E Tiger  présentant son développement, ses caractéristiques techniques et ses limites d’emploi tout insistant sur son rôle charnière avant l’arrivée des T-34/85 et JS-2 – Texte, photos, ordre de bataille (bataillon de chasseurs de chars soviétique), plans, profils couleurs.

Hubert CANCE, Yannis KADARI & Laurent TIRONE, JS (JS-1, JS-2, JS-2M & JS-3) [Trucks & Tanks hors-série n°3 (Caraktère, 2009)] : article de douze pages présentant chaque char de la famille des « Josef Staline » (JS-1, JS-2, JS-2M et JS-3), l’historique de leur conception, les caractéristiques techniques, les différentes variantes et évolutions, le nombre d’exemplaires produits – Texte, photos, profils couleurs, plans.

Erwan NOBLANC, schwere Panzer-Abteilungen & régiments de chars lourds de la Garde, deux formations, deux réalités [Batailles & Blindés n°95 (Caraktère, 2020)] : article de seize pages sur les schwere Panzer-Abteilungen équipées de Panzer VI Ausf. E Tiger et de Panzer VI Ausf. B Königstiger ainsi que sur les Régiments soviétiques de chars lourds de la Garde équipés de KV-1 puis de JS-2 à propos de leur composition et doctrine d’emploi – Texte, photos, profils couleurs.

Przemek SKULSKI, Les Aggressors du Pacte de Varsovie, imiter pour mieux combattre [Batailles & Blindés101 (Caraktère, 2021)] : article de dix pages sur les moyens utilisés au cours de la Guerre froide par la Pacte de Varsovie pour entrainer de façon réaliste ses unités en reconstituant des matériels ressemblant à ceux utilisés par l’OTAN sur la base de T-34/85, JS-2, SU-76, SU-85 et SU-100 – Texte, photos, profils couleurs.

Laurent TIRONE, La Seconde Guerre mondiale en 10 comparatifs, quelle nation avait les meilleurs blindés ? [Trucks & Tanks Magazine n°87 (Caraktère, 2021)] : article de trente-huit pages constitués de dix duels (Panzer II Ausf. C versus 7TP, Panzer III Ausf. F versus Char B1 Bis, Sturmgeschütz (StuG) III Ausf. B versus T-34/76 modèle 1940, Panzer III Ausf. L versus Medium Tank M4A1 Sherman, Panzer VI Ausf. E Tiger versus KV-1S, Nashorn versus Achilles, Panzer IV Ausf. J versus T-34/85, SdKfz 234/2 Puma versus AEC Armoured Car Mk. II, Panzer V Ausf. G Panther versus IS-2, Heavy Tank T26E3 versus Panzer VI Ausf. B Königstiger) représentatifs des principaux théâtres d’opérations de la Seconde Guerre mondiale en Europe et en Afrique du Nord et des principales générations de chars ou d’engins blindés – Texte, photos, profils couleurs.

Laurent TIRONE, La famille des Staline, toujours plus puissante [Batailles & Blindés n°92 (Caraktère, 2019)] article de seize pages sur la dynastie des chars lourds soviétiques issue du KV-1 puis du KV-13 donnant lieu à la famille des « Joseph Staline » (JS-1, JS-2, JS-3, JS-4, JS-5, JS-6, JS-7, JS-8, T-10, Objekt 279, Objekt 770) à la fin de la Seconde Guerre mondiale et lors de la Guerre Froide – Texte, photos, profils couleurs [KV-13, JS-1 (3ème Front de Biélorussie), JS-2, JS-2M, JS-3, JS-4, JS-6, JS-7, T-10M, Objekt 279, Objekt 770]

Laurent TIRONE, IS-2 versus Tiger II, combat de titans à l’Est [Trucks & Tanks Magazine n°73 (Caraktère, 2019)] : article de dix-huit pages opposant, après avoir rappelé leurs origines, les deux chars lourds de la fin de la Seconde Guerre mondiale à l’Est JS-2 et Panzer VI Ausf. B Königstiger (protection, mobilité, puissance de feu) et précisant leur limites d’emploi – Texte, photos, profils couleurs.

Laurent TIRONE, Les meilleurs engins de combat de la Seconde Guerre mondiale [Trucks & Tanks Magazine n°52 (Caraktère, 2015)] : article de trente-quatre pages comparant selon trois critères (protection, mobilité, puissance feu) les principaux engins de combat blindés (Chars , Canons d’assaut, Chasseurs de chars) de la Seconde Guerre mondiale par catégorie [chars légers (Panzer II Ausf. L Luchs, Light Tank M5A1 Stuart, T-70A, Light Tank Mark VII Tetrarch), chars moyens (Panzer V Ausf. G Panther, T-34/85, Ansaldo P26/40, Medium Tank M4 Sherman Firefly, Medium Tank M4A3(76) Sherman, chasseurs de chars (Achilles, Hellcat, Nashorn, Archer, Jackson), chasseurs de chars « blindés (SU-85, Panzer IV/70, ISU-122, Jagdpanther), canons d’assaut chasseurs de chars lourds (Jagdtiger, Sturmtiger, ISU-152), chars lourds (IS-2, Tiger I, Tiger II), canons d’assaut moyens (SU-122, Sturmpanzer IV, Sturmhaubitze 42, Semovente M43 da 105/25, 40/43M Zrinyi II)] – Texte, photos, profils couleurs.

Thierry VALLET, Les Brigades Indépendantes de Chars Lourds de la Garde à Berlin [39/45 Magazine n°300 (Heimdal, 2012)] : article de dix pages sur les régiments et brigades soviétiques de chars lourds de la Garde équipés de JS-2 et engagés à Berlin – Texte, photos, profils couleurs.