Wilhelm FALLEY

Arbre encyclopédique :

BiographiesWilhelm FALLEY

Historique :

Wilhelm FALLEY est un général allemand qui meurt au combat durant la Seconde Guerre mondiale.

Né en Lorraine à Metz le 25 septembre 1897 alors que la région est alors rattachée avec l’Alsace à l’Allemagne, il participe à la Première Guerre mondiale. Il reste ensuite dans la Reichswehr comme officier d’active. Il participe à l’invasion de la Pologne au sein de la 35. Infanterie-Division comme chef de bataillon. Il est transféré ensuite à la 164. Infanterie-Division avec laquelle il participe aux opérations à l’Ouest en mai et juin 1940, toujours comme chef de bataillon. Le 21 avril 1941, il devient chef de corps de l’Infanterie-Regiment 4 de la 32. Infanterie-Division et participe à l’opération Barbarossa. Il rend son commandement le 19 juin 1942 et est placé quelques semaines en réserve avant de prendre la tête de l’école de Döberitz le 1er août 1942 pour une petite année. Au second semestre 1943, il commande brièvement et successivement en URSS plusieurs divisions d’infanterie (36. Infanterie-Division, 330. Infanterie-Division puis 246. Infanterie-Division dont il conserve la tête jusqu’au 20 avril 1944). Le 25 avril 1944, il est nommé à la tête de la 91. Infanterie-Division au moment où elle transférée à l’Ouest afin de renforcer les défenses allemandes du Cotentin sur l’insistance d’Adolf HITLER qui craint un débarquement allié dans la Baie de Seine. Le 17 mai 1944, il accueille Erwin ROMMEL à Picauville lors de l’une de ses tournées d’inspection sur la côte. Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, alors qu’il vient de prendre la route pour rejoindre Rennes où doit se dérouler un « Kriegspiel » simulant une attaque alliée sur les côte, il fait demi-tour compte tenu de l’activité aérienne alliée alors qu’il vient de dépasser Coutances. Il est tué par un groupe de combat américain de la 82nd US Airborne Division au moment où sa voiture s’approche de son quartier-général à Picauville. C’est le premier général allemand à être tué en Normandie.

Sa dépouille repose dans le cimetière militaire allemand d’Orglandes.

Bibliographie :

Paul CHERRIER, Wilhelm Falley et Siegfried Kulper, destin de deux soldats de la 91. Luftlande-Division tués le Jour-J,  in Normandie 1944 Magazine31 (Heimdal, 2019) : article de dix-huit pages sur Wilhelm FALLEY et un soldat de la 91. Infanterie-Division vétéran de la 26. Infanterie-Division tués tous les deux face aux aéroportés américains le 6 juin 1944 – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Dominique FRANCOIS, Picauville, 6 juin 1944, la mort du général Falley, in 39/45 Magazine n°199 (Heimdal, 2003) : article de huit pages sur l’embuscade de parachutistes de la 82nd US Airborne Division dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 à Picauville qui coûte la vie à Wilhelm FALLEY, alors commandant de la 91. Infanterie-Division, avec de nombreux détails – Photos dont certaines en couleurs, carte.

Boutique :

 Heimdal 2011 BERNAGE Georges Normandie Album memorial

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !