Michael WITTMANN

Michael WITTMANN (22 avril 19148 août 1944) est un militaire allemande engagé volontaire dans la Waffen-SS.  Il intègre la Leibstandarte SS Adolf Hitler. Il participe à l’invasion de la Pologne en septembre 1939 comme chef d’engin de reconnaissance. Il intègre l’unité de canons d’assaut dès sa création en avril 1940, trop tard pour participer aux opérations à l’Ouest en mai et juin 1940. Il participe à l’invasion des Balkans et de l’URSS sur Sturmgeschütz (StuG III) où il se distingue. Il est sélectionné pour intégrer l’unité de chars lourds de la SS-Panzer-Grenadier-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler sur Panzer VI Ausf. E Tiger avec laquelle il combat notamment à Koursk. Il devient alors une véritable star pour la propagande nazie grâce à ses scores de victoires. Avec la schwere SS-Panzer-Abteilung 101, il s’illustre à Villers-Bocage en Normandie où son action stoppe net la 7th Armoured Division dans une charge hardie et met en échec la tentative de débordement britannique pour contourner Tilly-sur-Seulles et Caen. Il est tué au combat dans son char à Cintheaux au sud de Caen.

Il est l’un des grands as de l’arme blindée allemande et ses exploits participent largement à la légende formée autour du Panzer VI Ausf. E Tiger.

Bibliographie :

Yannis KADARI, Michael Wittmann, la légende de la Panzerwaffe, in Batailles & Blindés21 (Caraktère, 2007) : article de six pages sur le parcours de Michael WITTMANN, de ses débuts sur Sturmgeschütz (StuG) III au sein de la Leibstandarte SS Adolf Hitler puis sur Panzer VI Ausf. E Tiger au sein de la SS-Panzer-Grenadier-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler puis avec la schwere SS-Panzer-Abteilung 101 jusqu’à sa mort en Normandie à Cintheaux – photos et profils couleurs.

P. JOURDAN, Michael Wittmann, hiver 1943, l’heure de gloire, in Batailles & Blindés n°92 (Caraktère, 2019) : article de seize pages sur les combats de Michael WITTMANN et de Bobby WOLL à bord de leur Panzer VI Ausf. E Tiger de la SS-Panzergrenadier-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler en URSS durant l’hiver 1943/1944 dans les environs de Jitomir – Photos, profils couleurs [Panzer VI Ausf. E Tiger (SS-Panzergrenadier-Division Leibstandarte SS Adolf Hilter), T-34/76 modèle 1943].

Eric LEFEVRE, s.SS-Pz.Abt. 101, in Les Panzers en Normandie (Heimdal, 1978) : chapitre de sept pages sur l’engagement de la schwere SS-Panzer-Abteilung 101 dans la bataille de Normandie comprenant une courte biographie de Michael WITTMANN et le récit des combats pour Villers-Bocage et Cintheaux – Photos et ordre de bataille.

Pierre TIQUET, Sturmartillerie de la Waffen SS, la Leibstandarte, in 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages13 (Heimdal, 2018) : numéro de près de cent pages retraçant l’historique de l’unité de canons d’assaut de la Leibstandarte à partir de sa création en avril 1940 jusqu’à sa dissolution en octobre 1944 permettant de retracer ses combats au sein de la SS-Division, puis SS-Panzer-Grenadier-Division et SS-Panzer-Division [URSS (opération BarbarossaKharkiv et Koursk en 1943, Jytomyr 1943Vinnytsia 1944Cherkassy-Korsun, Tarnopol et Kamianets-Podilsky au printemps 1944), Italie (opération Achse) et Normandie] avec des portraits de ses membres les plus célèbres (Michael WITTMANN, Heinz von WESTERNHAGEN, Heinz TWEER, Emil WIESEMANN, Karl RETTLINGER, Fritz HENKE, Heinrich HEIMANN) – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Boutique :

     

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :