Maurice GAMELIN

Bibliographie :

Simon CATROS, La guerre inéluctable, les chefs militaires français et la politique étrangère, 1935-1939 (Presses Universitaires de Rennes, 2020) : livre de près de trois cent pages sur l’attitude des états-majors généraux français (Armée, Air, Mer) de 1935 à 1939 au sujet de l’Allemagne, de la Pologne, de l’URSS, de l’Italie, de la Grande-Bretagne, de la Tchécoslovaquie, de la Roumanie, de la Belgique à propos notamment de la réoccupation militaire de la Rhénanie, de la crise pour la Tchécoslovaquie et de la position à tenir par rapport aux accords de Munich, de l’Anschluß, de la guerre en Ethiopie et en Espagne, éclairage des rôles et des positions de Maurice GAMELIN, François DARLAN, Joseph VUILLEMIN, Pierre COT ainsi que que de l’influence des décisions du Front Populaire.

Maurice GAMELIN, Manoeuvre Dyle-Breda, le général Gamelin s’explique, inGBM n°75 (Histoire & Collections, 2006) : article de huit pages transcrivant les commentaires a posteriori de Maurice GAMELIN sur la manoeuvre Dyle-Breda et l’entrée en Belgique face au déclenchement de l’offensive allemande Fall Gelb le 10 mai 1940 – Texte, cartes, photos.

Joseph GEORGES, La percée de Sedan, le général Georges témoigne, in GBM n°76 (Histoire & Collections, 2007) : article de sept pages comprenant le témoignage de Joseph GEORGES en charge du Théâtre d’opérations Nord-Est à propos de la percée de Sedan, de la 2ème Armée, de la 9ème Armée et de ses relations avec Maurice GAMELIN – Texte, cartes, photos.

Dominique LORMIER, Mai-juin 1940, les causes de la défaite, panorama inédit des responsabilités politiques et militaires (Alisio, 2020) : livre de plus de deux cent cinquante pages analysant les causes de la défaite française à l’Ouest en 1940 remettant en cause le principe que seule la France serait responsable en rappelant les erreurs britanniques, belges et hollandaises (héritage du Traité de Versailles, rendez-vous diplomatique raté avec l’Italie de Benito MUSSOLINI et conséquence indirectes de l’invasion de l’Ethiopie, erreurs de Maurice GAMELIN et opposition avec Alphonse GEORGES sur l’ampleur de la manœuvre Dyle-Breda, dispersion des divisions blindées, rôle d’Edouard DALADIER, combativité de l’armée française, contexte de l’Armistice) – Texte.