Benito MUSSOLINI

Benito MUSSOLINI (1883-1945) est un vétéran de la Première Guerre mondiale, et homme politique qui instaure le fascisme en Italie, prend la tête du pays en se faisant appelé « Duce » et signe le Pacte d’acier avec l’Allemagne nazie d’Adolf HITLER. Il entraine son pays dans la Seconde Guerre mondiale en attaquant la France en juin 1940 en déclarant la guerre à la Grande-Bretagne.

Il est exécuté le 28 avril 1945 dans des conditions qui font encore débat.

Bibliographie :

Nicolas AUBIN, Six dates qui résument les errements de l’Axe en Méditerranée, in Science & Vie Guerres & Histoire n°53 (Reworld Media, 2020) : article de six pages résumant les stratégies menées par l’Allemagne et l’Italie en Méditerranée au cours de la Seconde Guerre mondiale (décision de MUSSOLINI d’engager l’Italie dans la bataille de France, décision de HITLER de se tourner vers l’URSS avec l’opération Barbarossa, invasion italienne de la Grèce, abandon des projets pour s’emparer de Malte, la chute de Tobrouk, la décision de maintenir une tête de pont en Tunisie) – Photos.

Dominique LORMIER, Mai-juin 1940, les causes de la défaite, panorama inédit des responsabilités politiques et militaires (Alisio, 2020) : livre de plus de deux cent cinquante pages analysant les causes de la défaite française à l’Ouest en 1940 remettant en cause le principe que seule la France serait responsable en rappelant les erreurs britanniques, belges et hollandaises (héritage du Traité de Versailles, rendez-vous diplomatique raté avec l’Italie de Benito MUSSOLINI et conséquence indirectes de l’invasion de l’Ethiopie, erreurs de Maurice GAMELIN et opposition avec Alphonse GEORGES sur l’ampleur de la manœuvre Dyle-Breda, dispersion des divisions blindées, rôle d’Edouard DALADIER, combativité de l’armée française, contexte de l’Armistice).