Alfons REBANE

Alfons REBANE est un militaire estonien démis de ses fonctions après l’invasion des Pays baltes par l’URSS. Il s’engage dans l’armée allemande après le déclenchement de l’opération Barbarossa puis intègre la Waffen-SS comme la plupart des volontaires étrangers. Il termine la Seconde Guerre mondiale en Europe à la tête de la 20. Waffen-Grenadier-Division der SS. Non livré à l’URSS contrairement aux Osttruppen, il travaille ensuite pour les services secrets occidentaux qui cherchent à soutenir la résistance balte. Honoré en Estonie pour ses actions face à l’envahisseur soviétique, ses cendres sont transférées dans son pays natal en 1999. Son image de résistant est régulièrement source de tensions géopolitiques avec l’URSS puis avec la Russie.

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexBiographies

Bibliographie

Georges BERNAGE, Alfons Rebane, le combattant estonien le plus décoré, in 39/45 Magazine n°367 (Heimdal, 2021) : article de huit pages sur Alfons REBANE, son engagement au sein de l’armée allemande à la suite de l’invasion allemande de l’URSS, son engagement militaire au sein de la 20. Waffen-Grenadier-Division der SS dont il prend tête dans les dernières semaines de la guerre et qui lui vaut de recevoir le Ritterkreuz des Eisernen Kreuzes mit Eichenlaub ainsi que l’utilisation de sa mémoire par l’Estonie, l’URSS puis la Russie – Texte, photos.