Tarnopol 1944

Les combats pour Tarnopol se déroulent en mars et avril 1944 durant la Seconde Guerre mondiale en URSS. Incapables de reprendre l’initiative depuis l’échec de Fall Blau puis de Zitadelle à Koursk, les Allemands sont désormais contraints à la défensive et au repli. Smolensk et Kiev sont repris par l’Armée Rouge dès la fin 1943, le Dniepr est franchi. Tarnopol est la première ville qualifiée de Fester Platz. Les combats se déroulent en parallèle de ceux de la 1. Panzer-Armee encerclée dans la poche géante de Kamianets-Podilskyï. La situation nécessite l’envoi du II. SS-Panzer-Korps alors stationné à l’Ouest pour faire face au débarquement allié attendu. Si la 1. Panzer-Armee est dégagée, la garnison de Tarnopol ne peut être secourue et sa tentative de sortie est un échec.

Publicités

Bibliographie :

Jean-Philippe LIARDET, Tarnopol 1944, baptême du feu à l’Est pour le II. SS-Panzer-Korps, in Champs de bataille Seconde Guerre mondiale15 (Conflits & Stratégie, 2011) : article de seize pages sur les combats pour Tarnopol, le sauvetage de la 1. Panzer-Armee à Kamianets-Podilskyï et l’intervention du II. SS-Panzer-Korps – Texte, cartes, ordres de bataille, photos, profils couleurs.

Nicolas PONTIC, Festung Tarnopol, opérations de secours en Ukraine occidentale, in Ligne de Front n°87 (Caraktère, 2020) : article de vingt pages sur les combats pour Tarnopol, le sauvetage de la 1. Panzer-Armee à Kamianets-Podilskyï, l’intervention du II. SS-Panzer-Korps, la stratégie allemande des villes fortifiées et le renouveau de l’Armée Rouge – Texte, cartes, photos.