Crimée 1944

Lors de la Seconde Guerre mondiale en Europe, la Crimée est conquise par les Allemands en 1941 lors de l’invasion de l’URSS avec l’opération Barbarossa. Sebastopol tombe en 1942. Après l’échec de l’opération Fall Blau et la destruction de la 6. Armee à Stalingrad, les Allemands conservent temporairement une tête de pont du Kouban qui est finalement évacuée en novembre 1943 quand l’Armée Rouge isole la 17. Armee en Crimée en repoussant les forces allemandes vers le Dniepr. L’assaut de la péninsule est lancé à partir du 8 avril 1944 et s’achève lors de la reddition des dernières unités allemandes le 12 mai 1944 qui ne peuvent être évacuées par la Mer Noire. Sebastopol tombe le 9 mai 1944.

Publicités

Bibliographie :