Berislav 1941

Dans le cadre de l’opération Barbarossa, la 11. Armee s’élance à partir du 2 juillet 1941 à l’assaut de l’URSS à partir de la Roumanie, alors alliée du Troisième Reich. Dès le 24 août 1941, la 22. Infanterie-Division atteint le Dniepr en face de Berislav tandis que la 4ème Armée roumaine continue de faire le siège d’Odessa. La 9ème Armée soviétique défend la rive opposée. Le 30 août 1941 à l’aube, les Allemands franchissent de force le fleuve et parviennent à établir une tête de pont sur la rive opposée. Dès le lendemain, la construction d’un pont flottant débute et se termine le 1er septembre 1941. Celui-ci fait l’objet de l’attention de l’aviation soviétique qui le touche mais sans parvenir à le détruire. Le XXX. Armee-Korps peut ainsi franchir le fleuve et foncer plein sud pour rejoindre l’isthme de Perekop suivi de l’isthme d’Ichoune qui commandent l’accès à la Crimée tandis que le XXXXIX. Gebirgs-Korps protège le flanc est.

Le 9 septembre 1941, les éléments de reconnaissance de la Leibstandarte SS Adolf Hitler traversent le Dniepr à Berislav pour donner de la vitesse, accélérer l’anéantissement de la 9ème Armée soviétique et saisir l’opportunité de pénétrer en Crimée par surprise. Le gros de l’unité franchit le fleuve deux jours plus tard. Une première attaque menée par la 73. Infanterie-Division et des éléments de la Leibstandarte SS Adolf Hitler commandés par Kurt MEYER contre l’isthme de Perekop échoue le 12 septembre 1941. Il faut ensuite attendre le 24 septembre 1941 pour que le LIV. Armee-Korps puisse organiser et déclencher une attaque en force de l’isthme de Perekop.

Publicités

Bibliographie

Livres

Magazines et périodiques

Historique de la page

  • Dernière mise à jour : 05/11/2023
  • Création : 04/11/2023