Attentat du 20 juillet 1944

Bibliographie :

Georges BERNAGE, Bibliothèque bataille de Normandie, Souvenirs d’un soldat par Heinz Guderian, in Normandie 1944 Magazine n°35 (Heimdal, 2020) : article d’un page sur les mémoires rédigées par Heinz GUDERIAN (Souvenirs d’un soldat) commentant plus particulièrement la controverse sur le positionnement des divisions blindées allemandes entre Leo GEYR von SCHWEPPENBURG et Erwin ROMMEL dans l’attente du Débarquement allié et la volonté de se dernier de conserver à disposition la 2. Panzer-Division puis finalement la 116. Panzer-Division en vue de l’attentat du 20 juillet 1944.

Georges BERNAGE, Le Mur de l’Atlantique et le « complot pour la paix », in 39/45 Magazine n°355 (Heimdal, 2019) : article de trente-sept pages sur le Mur de l’Atlantique et ses positions en Normandie face à la zone de débarquement, son rôle sur les plages d’Utah Beach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach, le rôle de la résistance allemande qui selon l’auteur aurait faciliter la réussite du Débarquement en ne respectant pas les ordres d’Adolf HITLER (ou en les exécutant maladroitement) et en maintenant des unités en réserve telle la 116. Panzer-Division dans l’optique de la réussite de l’attentat du 20 juillet 1944 – Photos, cartes, plans.

Georges BERNAGE, Le général von Schwerin, vrai ou faux résistant ?, in Normandie 1944 Magazine26 (Heimdal, 2018) : article de cinq pages sur Gerhard von SCHWERIN et son rôle supposé dans la résistance allemande et le complot du 20 juillet 1944 qui aurait prévu l’utilisation de sa 116. Panzer-Division – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Nicolas BERNARD, Erwin Rommel, Deutschland über alles ou l’Allemagne avant tout !, in Batailles & Blindés n°2 (Caraktère, 2004) : article de dix-neuf pages concernant Erwin ROMMEL, son parcours avant la Seconde Guerre mondiale, son rôle à la tête de la 7. Panzer-Division puis en Afrique du Nord, son rôle dans l’édification du Mur de l’Atlantique et enfin commandant de la Heeresgruppe B durant la bataille de Normandie ainsi que son positionnement par rapport à l’attentat du 20 juillet 1944 – Photos.

Frédéric DEPRUN, 116. Panzer-Division, outil de sédition ? Rommel/Schwerin, deux destins croisés, mai/juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine n°33 (Heimdal, 2019) : article de trente-deux pages sur le rôle qui aurait été attribué à la 116. Panzer-Division en cas de réussite de l’attentat du 20 juillet 1944, le parcours de son Kommandeur Gerhard von SCHWERIN, ses relations avec Erwin ROMMEL, Hans SPEIDEL et Sepp DIETRICH, son rôle ambigu à Aix-la-Chapelle, l’implication du haut commandement à l’Ouest dans la résistance allemande, la traversée de la Seine lors du transfert en Normandie – Photos, cartes, reproductions de documents d’époque.

Frédéric DEPRUN, I./Panzer-Regiment 24 (1ère partie), Formation avril 1943 – juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine18 (Heimdal, 2016) : article de vingt-huit pages sur la constitution de la I./Panzer-Regiment 24 issue de la 24. Panzer-Division détruite à Stalingrad qui déplore ses premières pertes lors du bombardement de Mailly-le-Camp et qui est affectée à la 116. Panzer-Division comme bataillon de Panzer V Panther avant sont transfert en Normandie, parcours détaillé de la montée au front et du franchissement de la Seine, analyse des rumeurs sur le rôle qu’aurait pu faire jouer son commandant, Gerhard von SCHWERIN, en cas de réussite de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Adolf HITLER – Photos, cartes, organigrammes, reproductions couleurs d’objets d’époque.

François de LANNOY, La tanière du loup (Wolfsschanze), le GQG du Führer en Prusse Orientale, in Batailles n°85 (Ysec, 2019) : article de quatorze page sur la construction et la vie quotidienne dans le quartier général d’Adolf HITLER de Rastenburg (Wolffschanze) et où se déroule l’attentat du 20 juillet 1944 – photos.

Nicolas PONTIC, Résister à Hitler ! Les opposants de l’ombre allemands, in 2e Guerre Mondiale n°84 (Mars & Clio, 2019) : article de treize pages présentant les différentes formes de la résistance allemande au nazisme et à Adolf HITLER (communiste, social-démocrate, catholique, estudiantine et militaire) dont l’opération Walkyrie et l’attentat du 20 juillet 1944 ne sont que la partie visible – Photos.

Laurent SCHANG, Von Rundstedt, le maréchal oublié (Perrin, 2020) : livre de près de quatre cent pages sur l’itinéraire de Gerd von RUNDSTEDT lors de la Première Guerre mondiale, durant l’Entre-deux-guerres et la Seconde Guerre mondiale où sont plus particulièrement abordés le rôle et le positionnement de la Reichswehr face à la prise de pouvoir d’Adolf HITLER, l’implication de Gerd von RUNDSTEDT avec Erich von MANSTEIN dans les plans d’invasion de la Pologne (Fall Weiß) et à l’Ouest (Fall Gelb), son commandement des Heeresgruppen Süd et A en Pologne, dans les Ardennes, en France (notamment Sedan, Arras, Dunkerque et Fall Rot) et en URSS durant l’opération Barbarossa puis de l’OB West avec lequel il dirige l’opération Anton (invasion de la zone libre) puis prépare, avec de nombreux débats stratégiques sur le Mur de l’Atlantique et le positionnement des réserves blindées avec Erwin ROMMEL, la défense face à un attendu débarquement allié qui se produit finalement le 6 juin 1944 aboutissant à la bataille de Normandie qui aboutit au second limogeage du maréchal avant de présider le tribunal d’exception pour juger les conjurés de l’attentat du 20 juillet 1944, de représenter Adolf HITLER aux funérailles d’Erwin ROMMEL et d’être de nouveau rappelé pour diriger les unités allemandes à l’Ouest durant notamment la contre-offensive des Ardennes avant d’être définitivement démis de ses fonctions lors du franchissement du Rhin par les Alliés – Cartes.

Jeux d’Histoire :