Publicités

Vendée 1944

La Vendée est occupée depuis juin 1940 par les forces allemandes. Son littoral présente rapidement un enjeu stratégique car il est bordé de part et d’autre par de deux bases sous-marines (La Pallice et Saint-Nazaire) qui sont essentielles pour la maîtrise de l’Atlantique. Même si les côtes sont suffisamment éloignées de la Grande-Bretagne pour rendre faiblement probable un débarquement allié, l’expérience des raids de Saint-Nazaire et sur la Gironde rend nécessaire la fortification du littoral vendéen dans le cadre du Mur de l’Atlantique (Atlantikwall).

La région est libérée par les forces américaines aidées par de nombreux mouvements de résistance dès août 1944 une fois que les Alliés peuvent déboucher de la Normandie grâce au succès de l’opération Cobra.

Plusieurs combats se déroulent en mer quand la Kriegsmarine cherche à mettre à l’abri ses navires au fur et à mesure de l’avance des pointes américaines.

Bibliographie :

 

Boutique :

 

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :