Picauville 1944

Tactique

Picauville est village qui se situe dans le Cotentin en Normandie entre Sainte-Mère-Eglise et Saint-Sauveur-le-Vicomte. Au cours de la Seconde Guerre mondiale en Europe, la localité est choisie pour abriter le quartier-général de la 91. Infanterie-Division qui renforce les défenses allemandes du secteur quelques semaines avant le Débarquement allié. Le 17 mai 1944, Erwin ROMMEL s’y rend lors de l’une de ses visites d’inspection. Il est accueilli par Wilhelm FALLEY qui vient de prendre le commandement de la 91. Infanterie-Division.

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, Picauville est l’objectif le plus à l’Ouest des parachutistes américains. Plusieurs centaines d’hommes de la 82nd US Airborne Division atterrissent dans le secteur. Alors qu’il vient de faire demi-tour pour revenir à son quartier-général, le voiture de Wilhelm FALLEY tombe dans une embuscade alors qu’il arrive à Picauville. Il est le premier général allemand tué en Normandie.

Les parachutistes américains qui ont sauté à l’ouest du Merderet se trouvent néanmoins dans une position inconfortable car ils sont isolés depuis que la chaussée de La Fière à Cauquigny dont l’un des accès est repris dès le 6 juin 1944 par des hommes de la 91. Infanterie-Division appuyés par des chars de la Panzer-Ersatz-un-Ausbildungs-Abteilung 100.

Le 9 juin 1944, la chaussée de La Fière à Cauquigny est de nouveau totalement sous contrôle américain. Le 10 juin 1944, la 90th US Infantry Division peut franchir le Merderet à La Fière et à Chef-du-Pont. Picauville est libéré dans la foulée par les unités venant de Chef-du-Pont qui se dirigent ensuite vers Pont-l’Abbé qui tombe aux mains des Américains dans la nuit du 12 au 13 juin 1944.

Picauville abrite ensuite un terrain d’aviation avancé allié. Construit par le 826th US Engineer Aviation Battalion, il porte le nom de code « A-8 ». Il est mis en service le 26 juin 1944. A partir du 30 juin 1944, les Republic P-47 Thunderbolt du 405th US Fighter Group s’y installent et y restent jusqu’au 14 septembre 1944.

Bibliographie :

Dominique FRANCOIS, Picauville, 6 juin 1944, la mort du général Falley, in 39/45 Magazine n°199 (Heimdal, 2003) : article de huit pages sur l’embuscade de parachutistes de la 82nd US Airborne Division dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 à Picauville qui coûte la vie à Wilhelm FALLEY, alors commandant de la 91. Infanterie-Division, avec de nombreux détails – Photos dont certaines en couleurs, carte.

Boutique :

 Heimdal 2011 BERNAGE Georges Normandie Album memorial

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs. Le logo type de schéma tactique est utilisé dans les premiers numéros de 39/45 Magazine pour codifier les articles relatifs à des batailles.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !