Publicités

Opération Totalize 1944

Tactique

L’opération Totalize est une opération alliée de la Seconde Guerre mondiale. Elle se déroule au cours de la bataille de Normandie du 7 au 10 août 1944. Alors que les Américains ont finalement percé le front continu tenu par les Allemands lors de l’opération Cobra, les Britanniques et les Canadiens n’arrivent toujours pas à déboucher réellement des plaines au sud de Caen. La prise de Falaise est l’objectif.

De leur côté, les Allemands ont volontairement allégé leur dispositif pour libérer des troupes afin de déclencher l’opération Lüttich sur Mortain afin d’essayer de couper la percer américaine.

L’assaut est dans un premier temps mis en oeuvre par la 1st Canadian Army qui s’appuie sur la 2nd Canadian Infantry Division épaulée par la 2nd Canadian Armoured Brigade et sur la 51st (Highland) Infantry Division que soutient la 33rd Armoured Brigade. Il est précédé d’un bombardement massif des lignes allemandes qui gênent également la progression alliée. La défense allemande s’articule principalement autour de la 89. Infanterie-Division déjà bien affaiblie par plusieurs semaines de combat, d’éléments de la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend et de la schwere SS-Panzer-Abteilung 101. C’est d’ailleurs à l’occasion des combats pour Cintheaux que Michael WITTMANN trouve la mort à bord de son Panzer VI Ausf. E Tiger. Pour la seconde phase de l’opération, les Alliés bénéficient de l’apport de la 1st Polish Armoured Division et de la 4th Canadian Armoured Division. Les Allemands voient arriver en renfort les premiers éléments de la 85. Infanterie-Division qui arrive en provenance de la 15. Armee. L’offensive alliée se meurt sur le Liaison. Malgré l’avance alliée et les pertes infligées aux Allemands, les buts de l’opération Totalize ne sont pas atteints. Cet échec relatif est l’une des causes du retard du bouclage de la poche de Falaise/Trun/Chambois. Alors que sa pince Nord est bloquée, le commandement allié laisse sa pince Sud immobile près d’Argentan et ne cherche donc pas à compenser l’avance contrariée anglo-canadienne.

Une opération supplémentaire est nécessaire pour faire sauter le verrou allemand qui protège Falaise, c’est l’opération Tractable.

Bibliographie :

Boutique :

 Heimdal 2011 BERNAGE Georges Normandie Album memorial    Maranes 2015 CAZENAVE Stephan Panzerdivision Hitlerjugend volume 2    

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs. Le logo type de schéma tactique est utilisé dans les premiers numéros de 39/45 Magazine pour codifier les articles relatifs à des batailles.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :