Opération Totalize 1944

Arbre encyclopédique :

Batailles – Seconde Guerre mondiale – Europe – Ouest 1944/1945 – Normandie 1944Opération Totalize 1944 (Falaise 1944)

Historique :

L’opération Totalize est une opération alliée de la Seconde Guerre mondiale. Elle se déroule au cours de la bataille de Normandie du 7 au 10 août 1944. Alors que les Américains ont finalement percé le front continu tenu par les Allemands lors de l’opération Cobra, les Britanniques et les Canadiens n’arrivent toujours pas à déboucher réellement des plaines au sud de Caen. La prise de Falaise est l’objectif.

De leur côté, les Allemands ont volontairement allégé leur dispositif pour libérer des troupes afin de déclencher l’opération Lüttich sur Mortain afin d’essayer de couper la percer américaine.

L’assaut est dans un premier temps mis en oeuvre par la 1st Canadian Army qui s’appuie sur la 2nd Canadian Infantry Division épaulée par la 2nd Canadian Armoured Brigade et sur la 51st (Highland) Infantry Division que soutient la 33rd Armoured Brigade. Il est précédé d’un bombardement massif des lignes allemandes qui gênent également la progression alliée. La défense allemande s’articule principalement autour de la 89. Infanterie-Division déjà bien affaiblie par plusieurs semaines de combat, d’éléments de la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend et de la schwere SS-Panzer-Abteilung 101. C’est d’ailleurs à l’occasion des combats pour Cintheaux que Michael WITTMANN trouve la mort à bord de son Panzer VI Ausf. E Tiger. Pour la seconde phase de l’opération, les Alliés bénéficient de l’apport de la 1st Polish Armoured Division et de la 4th Canadian Armoured Division. Les Allemands voient arriver en renfort les premiers éléments de la 85. Infanterie-Division qui arrive en provenance de la 15. Armee. L’offensive alliée se meurt sur le Liaison. Malgré l’avance alliée et les pertes infligées aux Allemands, les buts de l’opération Totalize ne sont pas atteints. Cet échec relatif est l’une des causes du retard du bouclage de la poche de Falaise/Trun/Chambois. Alors que sa pince Nord est bloquée, le commandement allié laisse sa pince Sud immobile près d’Argentan et ne cherche donc pas à compenser l’avance contrariée anglo-canadienne.

Une opération supplémentaire est nécessaire pour faire sauter le verrou allemand qui protège Falaise, c’est l’opération Tractable.

Bibliographie :

Ludovic FORTIN, Opérations Totalize et Tractable (Histoire & Collections, 2008) : livre de quatre-vingt-deux pages largement illustré sur les opérations Totalize et Tractable engagées par les Canadiens et les Britanniques en vue de s’emparer de Falaise et de refermer la pince sud de la poche qui se dessine autour des unités allemandes dont le front a été rompu avec l’opération Cobra – Photos, cartes, ordres de bataille, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Yannis KADARI & Hugues WENKIN, Falaise, premiers faux pas ! Entre tergiversations et incohérences, in Batailles & Blindés hors-série n°25 (Caraktère, 2014) : article de dix-huit pages sur la victoire incomplète alliée en Normandie en raison de l’échec à fermer hermétiquement la Poche de Falaise/Trun/Chambois liée à la mésentente entre Omar BRADLEY et Bernard MONTGOMERY, à l’opération Totalize qui ne débouche pas comme prévu, la résistance allemande à Argentan, au choix de pousser les pointes américaines sur la Seine et Mantes-Gassicourt plutôt que de les rabattre en direction des Britanniques et des Canadiens – Photos, cartes, profils couleurs.

Eric LEFEVRE, s.SS-Pz.Abt. 101, in Les Panzers en Normandie (Heimdal, 1978) : chapitre de sept pages sur l’engagement de la schwere SS-Panzer-Abteilung 101dans la bataille de Normandie comprenant une courte biographie de Michael WITTMANN et le récit des combats pour Villers-Bocage et Cintheaux (face à l’opération Totalize) – Photos et ordre de bataille.

Nicolas NAVARRO, Des Crabes à la tête de taureau (2ème partie), in Normandie 1944 Magazine26 (Heimdal, 2018) : article de quatorze pages relatant les combats d’un vétéran de la 79th Armoured Division en Normandie sur Sherman CRAB et qui participe aux opérations pour Douvres-la-Délivrande, Epsom, Charnwood sur Caen, Goodwood, Totalize, Tractable puis l’assaut sur Le Havre – Photos.

Jean-Charles STASI, Bertrand du Pouget, un pilote de bombardier dans la bataille de Normandie, in Normandie 1944 Magazine15 (Heimdal, 2015) : article de douze pages relatant le parcours de Bertrand du POUGET, son entrée dans les FAFL et son engagement à bord d’un Douglas DB-7 Boston du No. 342 RAF Squadron Lorraine qui intervient dans les opérations aériennes en Normandie notamment en support de l’opération Totalize, sur la poche de Falaise/Trun/Chambois et de Rouen – Photos, profils couleurs.

Jacques WIACEK, Les Polonais dans l’opération Totalize, in Batailles n°85 (Ysec, 2019) : article de neuf pages sur la 1st Polish Armoured Division lors de l’opération Totalize qui se trouve rapidement bloquée avec d’importantes pertes – Photos.

Boutique :

 Heimdal 2011 BERNAGE Georges Normandie Album memorial    Maranes 2015 CAZENAVE Stephan Panzerdivision Hitlerjugend volume 2    

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités