Publicités

Cristot 1944

Tactique

Cristot est un village normand situé entre Tilly-sur-Seulles (au sud-est de Bayeux) et Carpiquet (à l’ouest de Caen). Au cours de la bataille de Normandie, il est âprement disputé entre Britanniques et Allemands dans les jours qui suivent le Débarquement. Les combats débutent le 8 juin 1944 quand l’avance de la 50th Infantry Division et de la 8th Armoured Brigade rencontre des éléments de la 12. SS-Panzer-Division qui rejoignent le front normand. Le village reste aux mains des Allemands et se retrouve sur la ligne de front plusieurs jours durant. Bloquée devant Tilly-sur-Seulles le 11 juin 1944 par la 130. Panzer-Lehr-Division lors de l’opération Perch, la 50th Infantry Division tente de passer par Cristot mais s’en voit repoussée immédiatement par la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend. Dans la nuit du 15 au 16 juin 1944, les Allemands se replient pour raccourcir leur ligne de front et abandonnent le village. Le 16 juin 1944, la 49th Infantry Division s’élance après un terrible bombardement préparatoire et pénètrent dans la localité dévastée. Les affrontements se déplacent ensuite vers le Parc de Boislonde puis Fontenay-le-Pesnel. Les Britanniques aménagent un terrain avancé d’aviation à Cristot, codé B-18 qui est mis en service le 25 juillet 1944.

Bibliographie :

Yves BUFFETAUT, Le premier engagement de la 12. SS-Panzerdivision Hitlerjugend, in Batailles46 (Histoire & Collections, 2011) : article de neuf pages sur l’arrivée et les premiers combats en Normandie de la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend du 6 au 8 juin 1944 face à la 2nd Canadian Armoured Brigade et à la 3rd Canadian Infantry Division  à Authie, Audrieu, Cristot, Norrey-en-Bessin, Putot et Bretteville l’Orgueilleuse durant lesquels les Canadiens sont stoppés dans leur avance mais empêchent également la tentative allemande de les repousser à la mer – Photos, profils couleurs.

Stephan CAZENAVE, Panzerdivision Hitlerjugend, volume 1.2 (Maranes, 2019) : livre de cinq cent pages sur le premier mois d’engagement de la 12. SS-Panzer-Division face aux Alliés en Normandie couvrant les contre-attaques pour tenter de repousser les Alliés à la mer puis la défense de Caen (Buron, Rots, Authie, Norrey-en-Bessin, Putot-en-Bessin, Brouay, Bretteville-l’Orgueilleuse, Le Mesnil-Patry, Abbaye d’Ardenne, Fontenay-le-Pesnel, Cheux, Boislonde, Rauray) face notamment à l’opération Martlet avec de très nombreux témoignages de vétérans, des extraits et documents des journaux de guerre de l’unité – Photos, cartes, reproductions de documents couleurs d’époque.

Stéphane JACQUET, 8 juin 1944, objectif Cote 103 pour la 8th Armoured Brigade, les combats pour Loucelles et Audrieu, in Normandie 1944 Magazine n°30 (Heimdal, 2019) : article de douze pages sur l’assaut de la 8th Armoured Brigade les 7 et 8 juin 1944 sur Loucelles et Audrieu, ainsi que les impacts sur Brouay et Cristot, face à la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend avant d’atteindre Saint-Pierre en direction de Tilly-sur-Seulles, ce qui entraîne le repli de la 130. Panzer-Lehr-Division qui attaque en direction de Bayeux – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Yann MAGDELAINE (sous la direction de Claude QUETEL), Cristot, in Dictionnaire du Débarquement (Ouest-France, 2011) : notice d’une demi-page sur les combats pour Cristot impliquant les 49th Infantry Division, 50th Infantry Division et 12. SS-Panzer-Division au cours de la bataille de Normandie et la construction de son terrain avancé d’aviation par les Britanniques.

Boutique :

 Heimdal 2011 BERNAGE Georges Normandie Album memorial    Maranes 2015 CAZENAVE Stephan Panzerdivision Hitlerjugend volume 2

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs. Le logo type de schéma tactique est utilisé dans les premiers numéros de 39/45 Magazine pour codifier les articles relatifs à des batailles.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :