Alençon 1944

 

Arbre encyclopédique :

Batailles – Seconde Guerre mondiale – Europe – Ouest 1944/1945 – Normandie 1944Alençon 1944

Historique :

Alençon est une ville de Normandie. Au cours de la bataille de Normandie, elle constitue pour les Allemands un carrefour stratégique en arrière du front pour la logistique et les renforts. Elle subit de ce fait de nombreux bombardements.

Suite au succès de l’opération Cobra, les Américains se répandent par la trouée d’Avranches en Bretagne, dans la Mayenne et dans la Sarthe. La ville est libérée le 12 août 1944 par la 2ème Division Blindée qui avec la 5th US Armored Division remonte vers Argentan pour encercler les unités des 7. Armee et 5. Panzer-Armee allemandes dans ce qui devient la poche de Falaise/Trun/Chambois.

Devant le danger, les Allemands planifient une contre-attaque pour reprendre la ville avec des éléments de la 2. Panzer-Division et de la 116. Panzer-Division qui est retirée de Sourdeval. Mais la progression rapide de la 2ème Division Blindée et de la 5th US Armored Division contrarient ce projet et la contre-attaque se transforme en défense d’Argentan.

Bibliographie :

Miguel BEUVIER, 2ème DB, l’histoire du char Valois exposé à la Croix de Médavy, in Normandie 1944 Magazine n°20 (Heimdal, 2016) : article de  neuf pages sur le parcours du Medium Tank M4A2 Sherman Valois de de la 2ème Division Blindée (DB) qui part d’Alençon et est détruit dans la forêt d’Ecouves par la 9. Panzer-Division comprenant des témoignages des deux côtés – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Miguel BEUVIER, L’incroyable renaissance du char Montereau (1ère partie), in Normandie 1944 Magazine15 (Heimdal, 2015) : article de douze pages sur le parcours du Medium Tank M4A2 Sherman Montereau de de la 2ème Division Blindée (DB) qui part d’Alençon et est détruit dans la forêt d’Ecouves par la 9. Panzer-Division – Photos, cartes.

Frédéric DEPRUN, I./Panzer-Regiment 24 (2ème partie), Panther de Mortrée à Argentan, 12 août 1944, in Normandie 1944 Magazine n°30 (Heimdal, 2019) : article de trente pages sur la tentative de contre-attaque de la 116. Panzer-Division pour reprendre Alençon après avoir été retirée de Sourdeval et de Mortain, où elle vient de participer à l’opération Lüttich, qui l’amène à se heurter aux 2ème Division Blindée et surtout 5th US Armored Division à Mortrée et à Sées avant de se replier sur Argentan et de lutter pour maintenir ouverte la poche de Falaise/Trun/Chambois – Photos, cartes, profils couleurs, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Steven J. ZALOGA, Mortain 1944, Hitler’s Normandy Panzer offensive (Osprey, 2019) : livre de de près de cent pages sur l’opération Lüttich menée par le XXXXVII. Panzer-Korps (1. SS-Panzer-Division, 2. SS-Panzer-Division, 2. Panzer-Division, 116. Panzer-Division, restes de la 17. SS-Panzergrenadier-Division) pour tenter de rétablir le front percé par l’opération Cobra en attaquant sur quatre axes en direction d’Avranches et Pontaubault (Mortain/Abbaye Blanche, Saint-Barthélémy, Le Mesnil-Tôve/Le Mesnil-Adelée, Chérencé-Le-Roussel), la défense américaine du VII US Corps (30th US Infantry Division, éléments de la 9th US Infantry Division, 823rd US Tank Destroyer Battalion, 746th US Tank Battalion) notamment sur la Cote 314 et l’intervention finale de l’aviation alliée, la réorientation de l’effort offensif vers Alençon et Argentan avec la 9. Panzer-Division et la 116. Panzer-Division, la controverse de l’arrêt du XV US Corps qui ne permet pas de boucler à temps la poche qui se dessine autour de Falaise/Trun/Chambois – Photos, cartes, dessins.

Boutique :

Heimdal 2011 BERNAGE Georges Normandie Album memorial

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !