Omaha Beach 1944

Omaha Beach est l’un des cinq plages alliées de débarquement de l’opération Overlord en Normandie le 6 juin 1944.

Elle est située sur la côte du Bessin entre la Pointe de la Percée et Sainte-Honorine-des-Pertes. A l’Ouest, à la base du Cotentin, se situe l’autre zone d’assaut américaine, Utah Beach. A l’Est, à la hauteur d’Arromanches, commence la zone d’assaut anglo-canadienne avec Gold Beach.

Omaha Beach est sous la responsabilité du V US Corps qui répartit ses premières vagues d’assaut entre la 1st US Infantry Division et la 29th US Infantry Division épaulées par les 741st et 743rd US Tank Battalions avec l’appui naval de la Force O appartenant à la Western Task Force. Un raid est prévu sur la Pointe du Hoc dont la batterie peut menacer les forces de débarquement qui se présentent devant Omaha Beach.

Les défenses allemandes s’appuient sur un certains nombre de fortifications côtières sur les secteurs de Vierville, Saint-Laurent-sur-Mer, Colleville-sur-Mer et Sainte-Honorine-des-Pertes. La plage est bordée d’un côté par la batterie de la Pointe du Hoc et de l’autre par la batterie de Longues-sur-Mer. Les positions sont occupées par des troupes de la 716. Infanterie-Division et de la 352. Infanterie-Division. Cette dernière n’a pas été détectée par les renseignements alliés car elle se positionne tardivement sur la côte quand Adolf HITLER décide de renforcer le secteur de la Normandie et du Cotentin en y transférant la 91. Infanterie-Division, la 352. Infanterie-Division, le Fallschirmjäger-Regiment 6 ainsi que le Sturm-Flak-Regiment 1.

Bibliographie :

Georges BERNAGE, Le lieutenant Allsup dans l’enfer du bocage (1ère partie), in Normandie 1944 Magazine n°33 (Heimdal, 2019) : article de quinze pages sur les combats menés par la 29th US Infantry Division après Omaha Beach en direction d’Isigny à travers le témoignage de John ALSSUP avec quelques détails sur les premières années de l’existence des Editions Heimdal – Photos, cartes.

Georges BERNAGE, Le Mur de l’Atlantique et le « complot pour la paix », in 39/45 Magazine n°355 (Heimdal, 2019) : article de trente-sept pages sur le Mur de l’Atlantique et ses positions en Normandie face à la zone de débarquement, son rôle sur les plages d’Utah Beach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach, le rôle de la résistance allemande qui selon l’auteur aurait faciliter la réussite du Débarquement en ne respectant pas les ordres d’Adolf HITLER (ou en les exécutant maladroitement) et en maintenant des unités en réserve telle la 116. Panzer-Division dans l’optique de la réussite de l’attentat du 20 juillet 1944 – Photos, cartes, plans.

Georges BERNAGE, Hein Severloh face à Omaha Beach, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012) : article de dix-huit pages retraçant les combats du Wn 62 sur Omaha Beach face à la 1st US Infantry Division sur la base notamment du témoignage d’un vétéran de la 352. Infanterie-Division – Photos, plans, cartes.

Pierre-Louis GOSSELIN, Reliques de la Big Red One à Omaha Beach, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012) : article de huit pages sur des hommes de la 1st US Infantry Division à Omaha Beach – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Hubert GROULT, La traversée en mer des Rangers pour la Pointe du Hoc, in 39/45 Magazine n°355 (Heimdal, 2019) : article de vingt-deux pages sur l’embarquement et la traversée de la Manche (opération Neptune) des 2nd et 5th US Rangers Battalions pour prendre d’assaut les falaises de la Pointe du Hoc et débarquer sur Omaha Beach pour neutraliser la batterie de la Pointe du Hoc, soulignant l’approche très compliquée et confuse des embarcations en vue de leurs objectifs – Photos, carte.

Stéphane JACQUET, 6-25 juin 1944, le bombardement naval dans le secteur américain (1ère partie), in Normandie 1944 Magazine n°35 (Heimdal, 2020) : article de seize pages décrivant les opérations navales d’appui de la Western Task Force sur les plages d’Utah Beach et d’Omaha Beach dont les duels contre les batteries côtières d’Azeville, Crisbecq, Quinéville, Morsalines, La Pernelle II, Gatteville, Maisy, Longues-sur-Mer (des moyens considérables, un bombardement naval réussi et globalement efficace sur Utah Beach, un bombardement naval globalement réussi sur la Pointe du Hoc mais insuffisant sur Omaha Beach) – Photos, cartes.

Stéphane JACQUET, 6 juin 1944, Charles Norman Shay débarque sur Omaha Beach avec la 1st Infantry Division, in Normandie 1944 Magazine31 (Heimdal, 2019) : article de six pages décrivant le parcours d’un Amérindien de la 1st US Infantry Division qui débarque à Omaha Beach – Photos.

Jean-Philippe LIARDET, Normandie 1944, un choix risqué ?, in Champs de Bataille n°55 (Conflits & Stratégie, 2010) : article de dix pages sur les enjeux de Débarquement et de la bataille de Normandie insistant sur les leçons tirée des expériences en Italie par les deux camps, les erreurs d’appréciation commises par les Allemands, une réussite pas si évidente le premier jour insistant sur l’impact qu’aurait pu avoir un échec à Omaha Beach, l’exploitation laborieuse pour parvenir enfin à une victoire inéluctable – Photos, cartes.

Matthieu LONGUE, Harold Baumgarten, le miraculé d’Omaha Beach, in Normandie 1944 Magazine23 (Heimdal, 2017) : article de seize pages comprenant le témoignage d’un vétéran de la 29th US Infantry Division blessé à Omaha Beach – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, cartes.

Philippe TROMBETTA, L’US Coast Guard, acteur méconnu du Jour-J (2ème partie), in Normandie 1944 Magazine10 (Heimdal, 2014) : article de dix pages sur le rôle de l’US Coast Guard à Omaha Beach – Photos, , reproductions couleurs d’objets d’époque, ordre de bataille.

Philippe TROMBETTA, USS Ancon (AGC-4), flagship de la Force O au large d’Omaha Beach, in Normandie 1944 Magazine n°7 (Heimdal, 2012) : article de neuf pages sur l’USS Ancon au sein de la Force O (Western Task Force) devant Omaha Beach durant les opérations navales en Normandie : Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, profils couleurs, cartes.

Philippe TROMBETTA, Alligator en Normandie, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012) : article de six pages sur la présence de LVT-1 et LVT-2 sur Omaha Beach et Utah Beach – Photos, profils couleurs.

Philippe TROMBETTA, Un bilan sur les pertes US du Jour J à Omaha Beach, in Normandie 1944 Magazine n°1 (Heimdal, 2011) : article de cinq pages sur les pertes américaines subies à Omaha Beach en particulier pour la 1st US Infantry Division et la 29th US Infantry Division – Photos.

Luc VANGANSBEKE, Les morts et ceux qui vont mourir, Omaha la Sanglante, in Ligne de Front hors-série n°34 (Caraktère, 2018) : article de douze pages sur le difficile débarquement américain sur Omaha Beach le 6 juin 1944 – Photos, cartes.

Liens externes :

Publicités