Paris 1944

Au cours de la Seconde Guerre mondiale en Europe, la ville de Paris, occupée depuis l’entrée des Allemands le 14 juin 1940, est libérée le 25 août 1944 par la 2ème Division Blindée sous les ordres de Philippe LECLERC qui rejoint la capitale française entrée en insurrection. Le gouverneur allemand Dietrich von CHOLTITZ choisit de ne pas appliquer les ordres de destruction donnés par Adolf HITLER et se rend. Une tentative de contre-attaque allemande est menée à partir du nord de Paris mais est repoussée. Le 26 août 1944, un défilé triomphal est organisé sur les Champs-Elysées en présence de Charles DE GAULLE.

Publicités

Bibliographie :

Frédéric DEPRUN, Les tracteurs RSO de la 275. ID, fuir la Manche à 16km/h, juin-août 1944, in Normandie 1944 Magazine23 (Heimdal, 2017) : article de trente pages sur la Panzerjäger-Abteilung de la 275. Infanterie-Division équipée de 7,5cm Pak 40 tractés par des Raupenschlepper Ost (RSO) qui se retrouve prise dans la retraite et les combats défensifs menés contre la percée américaine consécutive à l’opération Cobra notamment à Marigny, Gavray, Saint-Denis-le-Gast avant se retrouver réquisitionnée pour créer un bouchon à Toussus-le-Noble pour s’opposer à l’avance de la 2ème Division Blindée (DB) vers Paris – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, ordre de bataille, cartes.

Stéphane JACQUET, Dimanche 27 août 1944, combats de blindés pour la libération d’Enghien, in 39/45 Magazine n°363 (Heimdal, 2020) : article de huit pages sur les combats de la 2ème Division Blindée (DB) à Enghien pour bloquer la tentative allemande de reprendre Paris en août 1944 – Texte, photos.

Stéphane JACQUET, De la Normandie à la Baltique avec la 30 Assaut Unit, in 39/45 Magazine n°302 (Heimdal, 2012) : article de douze pages sur la 30 Assault Unit lors de la préparation de l’opération Overlord, du débarquement sur Sword Beach, Gold Beach et Utah Beach, des interventions sur les équipements de Douvres-la-Délivrande et d’Arromanches, à Sainte-Mère-Eglise, sur la recherche d’éléments sur les V1, à Caen, lors de la percée lors de l’opération Cobra (Granville, Bréhal), à Paris, à la recherche de submersibles utilisés par les K-Verbände puis en Allemagne – Photos, profils couleurs (Fox Armoured Car, C15 Truck Armoured).

Christophe LAFAYE, Paris libéré !, in Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019) : article de vingt-huit pages sur la libération de Paris par la 2ème Division Blindée (DB) et le rôle de la Résistance, les enjeux politiques français qui prennent l’ascendant sur les intérêts militaires alliés – Photos, cartes.