Losheim 1944

Crédits photos : GMT Games – A Time For Trumpets

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexBataillesSeconde Guerre mondiale 1939/1945Europe 1939/1945Ouest 1944/1945Ardennes 1944/1945

Bibliographie

Livres

Magazines et périodiques

39/45 Magazine

Stephan CAZENAVE, L’engagement de la Kampfgruppe Peiper du 11 au 24 décembre 1944 vu par son ancien Kommandeur [39/45 Magazine n°284 (Heimdal, 2010)] : article de dix pages sur la capture de Joachim PEIPER par les Américains après sa fuite hors d’Autriche et traduction de son interrogatoire concernant les opérations de la Kampfgruppe Peiper dans les Ardennes avec des détails sur la préparation, l’incident du pont détruit entre Scheid et Losheim, la percée de Lanzerath et de Honsfeld, le changement d’itinéraire de Bullange, les combats pour la traversée de Stavelot, l’importance de Trois-Ponts dans l’impossibilité d’atteindre la Meuse, la prise de Stoumont, la fin du détachement à La Gleize – Texte, carte, photos, profils couleurs.

Hugues WENKIN, Saint-Vith, lever de rideau tragique [39/45 Magazine353 (Heimdal, 2019)] : article de dix-huit pages sur le début de la bataille pour Saint-Vith en décembre 1944 lors de la contre-attaque des Ardennes (opération Wacht am Rhein / Herbstnebel) qui analyse l’enchaînement des événements qui provoquent l’encerclement d’une partie de la 106th US Infantry Division, qui vient juste de relever la 2nd US Infantry Division, par les 18. Volksgrenadier-Division et 62. Volksgrenadier-Division qui bénéficient de la percée de la trouée de Losheim par la 3. Fallschirmjäger-Division face au 14th US Cavalry Group qui entraine l’envoi de renforts de la 9th US Armored Division en raison d’une incompréhension sur la date d’arrivée réelle de la 7th US Armored Division transférée sur ordre vers les Ardennes) – Texte, cartes, photos.

Mook 1944

Hugues WENKIN, Le démarrage poussif de la KG Peiper [Mook 1944 n°7 (Weyrich, 2021)] : article de vingt-six pages sur l’engagement de la Kampfgruppe Peiper dans les Ardennes, détaillant sa composition, sa mise en route, l’échec de la 12. Volksgrenadier-Division pour lui ouvrir la route à Losheimgraben, la progression de la colonne de la 1. SS-Panzer-Division à travers Lanzerath, Honsfeld, Bullange avec les premières difficultés qui arrivent aussitôt – Texte, photos.