Lanzerath 1944

Le village de Lanzerath se trouve sur l’un des axes de progression prévu pour l’avance de la 6. SS-Panzer-Armee durant la contre-offensive allemande des Ardennes (opération Wacht am Rhein / Herbstnebel). Le 16 décembre 1944, il est tenu par des éléments de la 99th US Infantry Division appuyés par un détachement du 820th US Tank Destroyer Battalion qui est cependant déplacé vers Buchholz dès que commence l’offensive allemande. Lanzerath est le premier objectif de la 3. Fallschirmjäger-Division chargée, avec la 12. Volksgrenadier-Division, d’ouvrir la voie à la 1. SS-Panzer-Division. Les Américains parviennent à bloquer les attaques allemandes jusqu’en fin de journée où ils sont capturés. Mais les hommes de la 3. Fallschirmjäger-Division échaudés par la résistance américaine n’osent avancer plus loin avant le lendemain matin. Cherchant un itinéraire alternatif, la Kampfgruppe Peiper choisit de passer par Lanzerath. Joachim PEIPER s’emporte en découvrant les parachutistes à l’arrêt et leur ordonne de repartir à l’attaque avec son unité dans la nuit du 16 au 17 décembre 1944, ce qui lui permet enfin de s’enfoncer dans le dispositif américain. Mais le temps perdu est déjà trop important.

Publicités

Bibliographie :

Stephan CAZENAVE, L’engagement de la Kampfgruppe Peiper du 11 au 24 décembre 1944 vu par son ancien Kommandeur, in 39/45 Magazine n°284 (Heimdal, 2010) : article de dix pages sur la capture de Joachim PEIPER par les Américains après sa fuite hors d’Autriche et traduction de son interrogatoire concernant les opérations de la Kampfgruppe Peiper dans les Ardennes avec des détails sur la préparation, l’incident du pont détruit entre Scheid et Losheim, la percée de Lanzerath et de Honsfeld, le changement d’itinéraire de Bullange, les combats pour la traversée de Stavelot, l’importance de Trois-Ponts dans l’impossibilité d’atteindre la Meuse, la prise de Stoumont, la fin du détachement à La Gleize – Texte, photos, carte, profils couleurs.

Luc VANGANSBEKE, Fort Alamo dans les Ardennes, le combat de Lanzerath, in Ligne de Front n°87 (Caraktère, 2020) : article de dix pages sur les combats menés à Lanzerath le 16 décembre 1944 dans les Ardennes entre des éléments de la 99th US Infantry Division et la 3. Fallschirmjäger-Division, analysant l’impact de la résistance américaine sur le retard de la Kampfgruppe Peiper et précisant les conditions de vie des Américains prisonniers des Allemands en Allemagne jusqu’à leur libération – Texte, cartes, photos.