Stonne 1940

Bibliographie :

Loïc BECKER, Stonne mai 1940, échec à la Großdeutschland, in Ligne de Front80 (Caraktère, 2019) : article de douze pages sur la bataille de Stonne qui oppose, juste après le franchissement de la Meuse à Sedan, l’Infanterie-Regiment (mot.) Groβdeutschland, la 10. Panzer-Division, les 16. Infanterie-Division et 24. Infanterie-Division aux Français des 6ème Groupe de Reconnaissance de Division d’Infanterie (GRDI), 3ème Division Cuirassée (DCR), 3ème Division d’Infanterie Motorisée (DIM), 42ème Bataillon de Chars de Combat (BCC), 45ème Bataillon de Chars de Combat (BCC), 47ème Bataillon de Chars de Combat (BCC), 49ème Bataillon de Chars de Combat (BCC), évocation des tentatives avortées de contre-attaques françaises sur Sedan, récit de l’attaque de Pierre BILLOTTE – Photos, cartes, plans, profils couleurs.

Yves BUFFETAUT, Mai 1940, les chars français au combat, in Militaria hors-série n°96 (Histoire & Collections, 2015) : numéro de quatre-vingt pages les évolutions des armes blindées françaises et allemandes durant l’Entre-Deux-Guerres, la situation des chars français et allemands à la veille du déclenchement de l’opération Fall Gelb à l’Ouest, l’emploi des Divisions Légères Mécaniques dans la manœuvre Dyle-Breda en Belgique (1ère DLM, bataille d’Hannut/Gembloux avec les 2ème et 3ème DLM du Corps de Cavalerie), les Divisions Légères de Cavalerie dans les Ardennes (1ère, 4ème et 5ème DLC), 4ème et 7ème BCC à Sedan et Stonne, le passage de la Meuse à Dinant et Houx, la 1ère Division Cuirassée à Flavion, l’éparpillement de la 2ème Division Cuirassée, la 3ème Division Cuirassée à Stonne, la 4ème Division Cuirassée à Montcornet et Crécy-sur-Serre – Photos, cartes, profils couleurs.

François de LANNOY & Jean-Claude PERRIGAULT, La Grossdeutschland, du Régiment au Panzerkorps (Heimdal, 1998) : album historique de plus de quatre cent soixante pages sur le parcours des unités issues de l’Infanterie-Regiment Großdeustchland (Panzergrenadier-Division Großdeutschland, Panzer-Division Großdeutschland, Panzer-Korps Großdeutschland ainsi qu’un récapitulatif des formations affiliées – Panzergrenadier-Division Brandenburg, Führer-Begleit-Division, Führer-Grenadier-Division, Panzer-Division Kurmark) lors des combats à l’Ouest en 1940 (Ardennes, Sedan, Stonne), de l’opération Marita dans les Balkans, en URSS (opération Barbarossa, opération Taïfun, opération Fall Blau vers Orel et dans la boucle du Don, saillant de Rjev et vallée de la Luchesa, Kharkiv, Belgorod, Koursk (opération Zitadelle), Okhtyrka (Akhtyrka), Krementchouk, Krivoï Rog, Kirovohrad), en Roumanie (Târgu Frumos, Jassy), URSS de nouveau (Vilkaviškis Wilkowischken), Prusse Orientale (Klaipėda Memel, Lautern, Königsberg, Kahlholz) puis enfin dans le Samland et à Pillau, portraits de quelques membres de l’unité porteurs de la Ritterkreuz (Hugo SCHIMMEL, Heinrich GERBENER, Harald KRIEG, Hyazinth STRACHWITZ von GROß-ZAUCHE und CAMMINETZ, Horst von USEDOM, Peter FRANTZ, Willi LANGKEIT, Otto-Ernst REMER, Walter HOERNLEIN, Hasso von MANTEUFFEL, Karl LORENZ, Herbert MAGOLD, Horst NIEMACK, Helmut BECK-BROICHSITTER, Diddo Siebels DIDDENS, Gerhard KONOPKA, Helmuth SPAETER, Hans RÖGER, Bruno KIKILLUS, Karl SCHWAPPACHER, Dietrich von SAUCKEN) – Photos, cartes.

Philippe NAUD, Hannut et Stonne, in Vae Victis63 (Histoire & Collections, 2005) : article de deux pages analysant le poids réel des batailles de Hannut/Gembloux et de Stonne en mai 1940 – Photos.

Jeux d’Histoire :

Le talon d’Achille, Stonne, France, le 15 mai 1940 (Vae Victis63)

Publicités