Dromesnil 1940

Quand les Allemands déclenchent l’opération Fall Rot le 5 juin 1940 et attaquent les positions françaises de la Ligne Weygand sur la Somme, ils tombent notamment sur la 5ème Division d’Infanterie Coloniale (DIC) qui vient juste de relever la 3ème Division Légère de Cavalerie (DLC).

Publicités

Malgré une résistance héroïque à Condé-Folie, Hangest-sur-Somme ou encore Airaines, la 7. Panzer-Division puis la 2. Infanterie-Division (mot.) parviennent à s’infiltrer entre les points d’appui français et à avancer plein sud en commettant au passage plusieurs crimes de guerre à l’encontre des tirailleurs sénégalais.

Les restes de la 5ème Division d’Infanterie Coloniale (DIC) se replient vers la Seine mais l’unité en tant que telle n’a plus de cohésion.

Le 8 juin 1940, plus de cent-vingt tirailleurs sénégalais prisonniers sont massacrés par les Allemands. A ceux-là s’ajoutent plusieurs assassinats tout au long de la progression du XV. Armee-Korps (mot.) en direction du sud-ouest sans que ces crimes puissent être précisément attribués à une division en particulier.

Bibliographie :

Jean-Yves MARY, Le carrousel des Panzers, volume 2 (Heimdal, 2011)