Crouy-Saint-Pierre 1940

Quand les Allemands déclenchent la seconde partie de la bataille de France en lançant l’opération Fall Rot, la 5ème Division d’Infanterie Coloniale (DIC) vient de prendre position à Crouy-Saint-Pierre dans la nuit du 4 au 5 juin 1940. Dès le 5 juin 1940 au matin, elle y est attaquée par la 46. Infanterie-Division.

Publicités

Le combat ne dure que quelques heures, mais il est intense. En milieu de matinée, les défenseurs encore vivants ne peuvent que se rendre. Dans les prisonniers, les Allemands massacrent alors tous les tirailleurs sénégalais et n’épargnent que les cadres métropolitains. Par ailleurs, dans les environs, tous les indigènes sont également poursuivis et massacrés.

Bibliographie :

Jean-Yves MARY, Les chars français au combat, la cavalerie, in 39/45 Magazine hors-série Historica73 (Heimdal, 2011)

Jean-Yves MARY, Le carrousel des Panzers, volume 2 (Heimdal, 2011)