Drôle de Guerre 1939/1940

Bibliographie :

Loïc BECKER, L’Infanterie de l’Air, le « faux départ » des parachutistes français, in Ligne de Front n°82 (Caraktère, 2019) : article de huit pages sur les premières unités parachutistes françaises, la naissance des Groupes de l’Infanterie de l’Air (GIA) numérotés 601 et 602, leur éventuelle participation à la manœuvre Dyle-Breda, leur utilisation pendant la Drôle de Guerre comme corps francs dans les intervalles de la Ligne Maginot – Photos, dessin couleurs.

Henry BIDOU, La bataille de France (10 mai – 25 juin 1940) (Editions du milieu du monde, 1941) : livre de plus de deux cinquante pages retraçant les grandes lignes des opérations militaires à l’Ouest en mai et juin 1940 (Drôle de guerre, blocus dans l’Atlantique, manœuvre Dyle-Breda, Canal Albert, Hannut/Gembloux, Ardennes, Meuse avec Dinant et Sedan, Sambre, Avesnois, Oise, Dunkerque, Ligne Weygand, résistance face à Fall Rot, Ligne Maginot, Alpes) mettant en avant la combativité de l’armée française, les écarts alors perçus avec l’armée allemande (supériorité en chars et en avions).

Yves BUFFETAUT, Le corps expéditionnaire britannique débarque en France, in Batailles n°26 (Histoire & Collections, 2008) : article de douze pages sur le British Expeditionary Force (BEF) durant la Drôle de Guerre, l’arrivée des premiers éléments, son renforcement progressif, son organisation avant le déclenchement des combats, la composition de sa composante blindée, le rôle qui lui est attribué pour le cas où la manœuvre Dyle-Breda doit être déclenchée – Photos.

Publicités