Opération Sonnenwende (Husarenritt) 1945

L’opération Sonnenwende est une opération militaire allemande durant la Seconde Guerre mondiale.  Elle est imaginée début 1945 par Heinz GUDERIAN pour encercler les forces soviétiques ayant atteint l’Oder. Adolf HITLER réduit l’ambition d’un projet à l’attaque sur Arnswalde puis sur Landsberg et Küstrin. Envisagée un temps, la participation de la 6. (SS-)Panzer-Armee après son échec dans les Ardennes est définitivement abandonnée au profit de l’offensive sur le Lac Balaton afin de pousser sur Budapest.

L’attaque débute le 15 février 1945 par le dégagement d’Arnswalde puis par un assaut plus général mené le 16 février 1945 par la 11. SS-Panzer-Armee qui bénéficie des conseils de Walther WENCK avant qu’il ne soit blessé. Participent ainsi à l’assaut les unités suivantes : Panzer-Division Hosltein, 10. SS-Panzer-Division Frundsberg, 28. SS-Freiwilligen-Grenadier-Division Wallonien, 4. SS-Polizei-Division, 27. SS-Freiwilligen-Grenadier-Division Langemarck, 11. SS-Freiwilligen-Panzergrenadier-Division Nordland, Führer-Begleit-Division, 23. SS-Freiwilligen-Panzergrenadier-Division Nederland, 281. Infanterie-Division, Führer-Grenadier-Division. Elles sont articulées autour des XXXXIX. Panzer-Korps, III. SS-Panzer-Korps et X. SS-Korps. Faute de résultats, l’offensive est stoppée le 18 février 1945. Les lignes de défense des 47ème et 61ème Armées soviétiques du 1er Front de Biélorussie sont à peine entamées et elles contre-attaquent violemment repoussant ensuite les Allemands sur Stargard.

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexBataillesSeconde Guerre mondiale 1939/1945Europe 1939/1945Allemagne 1939/1945Poméranie 1945

Bibliographie

Vincent BERNARD, Opération « Sonnenwende », dernier feu de paille en hiver, 15-21 février 1945, in Batailles & Blindés n°89 (Caraktère, 2019) : article de douze pages sur l’opération Sonnenwende (Husarenritt) imaginée par Heinz GUDERIAN afin de dégager Küstrin et Landsberg an der Warthe à partir d’une offensive menée de Poméranie par la 11. SS-Panzer-Armee qui, immédiatement après avoir dégagé Arnswalde, se trouve bloquée par les 47ème et 61ème Armées soviétiques du 1er Front de Biélorussie et obligée de reculer sur Stargard – Photos, profils couleurs, cartes.