The Tiger Tank and Allied Intelligence, Volume I, Grosstraktor to Tiger 231, 1926-1943 (Tank Archives Press, 2020)

Home » Editeurs » Tank Archives Press » The Tiger Tank and Allied Intelligence, Volume I, Grosstraktor to Tiger 231, 1926-1943 (Tank Archives Press, 2020)
Publicités

Présentation

Premier volume d’une étude qui en comporte quatre sur le Panzer VI Ausf. E Tiger vu par les renseignements alliés occidentaux, ce livre démarre par rappeler la filiation de l’engin qui prend racine durant l’Entre-deux-guerres.

Outre les renseignements assez traditionnels sur le développement et la production du char, Bruce Oliver NEWSOME montre comment les Alliés apprennent l’existence de la venue du Tiger par des interceptions UTLRA. Ils mettent cependant plus d’un mois avant de réaliser que les premiers engins se trouvent engagés. La capture du Tiger « 231 » permet de comprendre et de recueillir de précieuses informations alors que les données transmises par les Soviétiques restent très vagues.

Contrairement à une légende parfois bien établie, le Panzer VI Ausf. E Tiger ne voit pas le jour à cause de la rencontre des T-34 et autres KV-1 au cours de l’opération Barbarossa. En effet, son développement représente une suite logique des travaux et des projets entrepris par les Allemands durant l’Entre-deux-guerres et plus particulièrement dans les années 1930.

Après avoir rappelé la filiation qui s’établit dans les chars allemands pour aboutir à la mise en œuvre de ce char lourd, Bruce Oliver NEWSOME rappelle tout d’abord les origines de la bête (Grosstraktor, Neubaufahrzeug, DW 1, DW2, Sturer Emil, VK 36.01, VK 45.01) et comment les Alliés occidentaux apprennent leur existence (souvent d’ailleurs une fois le conflit fini).

Comme l’indique le titre, le fil conducteur repose en effet sur la façon dont les Alliés apprennent et perçoivent l’arrivée du Tiger. L’Armée rouge est la première à se confronter au nouveau char allemand fin 1942 dans les environs de Leningrad. Les informations données aux Britanniques via la mission de liaison militaire à Moscou restent très sommaires.

Les Alliés, alertés par des interceptions réalisées par ULTRA de transmissions allemandes identifient assez vite que le déploiement d’un nouveau char se profile en Afrique du Nord mettant en alerte les unités pour tenter de capter le maximum d’informations à ce sujet. Le premier engagement des engins de la schwere Panzer-Abteilung 501 se produit durant la bataille de Tebourba que l’auteur décrit longuement ainsi que ses suites à El Guessa et Medjez durant les dix premiers jours de décembre 1942.

Cependant, les Alliés ne réalisent pas sur le moment qu’ils viennent de s’opposer à un nouveau char, les formes assez proches du Panzer IV ayant vraisemblablement gêné l’identification… Il faut attendre l’opération Eilbote I pour que les Alliés découvrent enfin la présence de l’engin quelques jours avant seulement de s’emparer du Tiger « 231 », qui va accélérer la prise de connaissance de l’engin.

Voir aussi les autres volumes de la série :

Thèmes abordés

Sommaire détaillé

  • Introduction
  • Tiger’s Ancestors
  • Tiger Production
  • Fantasy Heavy Tanks
  • Tigers in the East
  • The First African Tigers
  • Preparing for Tebourba
  • The First Advance on Tebourba
  • Tigers at Tbourba Day 1
  • Tigers at Tebourba Day 2
  • Tigers at Tebourba Day 3
  • The Fight for El Guessa
  • The Final Drive to Medjez
  • The Intelligence Failure
  • Operation Eilbote I
  • Discovery of the Tigers
  • The Capture of the Tiger 231
  • The Battles for Tiger 231
  • Recovering and Demolishing the Tigers
  • Explotation of Tiger 231
  • Refernce List
  • Index

Caractéristiques

  • ISBN : 9781951171131
  • Nombre de pages : 186
  • Langue : anglais
  • Reliure : Collée, couverture rigide
  • Dimensions : 21 x 29,7 cm
  • Prix conseillé France à la date de parution : N/A