La course au Rhin (25 juillet-15 décembre 1944), pourquoi la guerre ne s’est pas finie à Noël (Economica, 2018)

Home » Editeurs » Economica » La course au Rhin (25 juillet-15 décembre 1944), pourquoi la guerre ne s’est pas finie à Noël (Economica, 2018)
Publicités

Présentation

Thèmes abordés

Sommaire détaillé

  • Introduction
  • Première partie : Stratégie, le grand échiquier
    • « American of War » en Europe
    • Alliés et rivaux
    • La situation opérationnelle à la veille de Cobra
  • Deuxième partie : « lâcher la proie pour l’ombre », deux occasions manquées en Normandie (25 juillet-30 août 1944)
    • De Cobra à la poche de Falaise
    • La fin de la bataille de Normandie
    • Le bal des occasions manquées
  • Troisième partie : La poursuite (15 août – fin septembre)
    • La bataille de Provence
    • Sept cent kilomètres de poursuite
    • La chevauchée
    • Tel un phénix qui renaît de ses cendres
    • Au point culminant I : le secteur américain
    • Au point culminant II : le secteur britannique
  • Quatrième partie : Les chemins de Bastogne (octobre – décembre 1944)
    • La stratégie ensorcelée
    • Projets réciproques
    • L’échec de la double offensive de novembre
    • Occasion perdue dans les Vosges ?
    • Solder le passif, les opérations britanniques de novembre
  • Cinquième partie : enseignements et réflexions
    • Les limites de l’explication tactique
    • Enseignements opérationnels
  • Conclusion « il ne neige jamais en septembre »
  • Sources et bibliographie

Caractéristiques

  • ISBN : 9782717870435
  • Nombre de pages : 512
  • Langue : Français
  • Couverture : souple
  • Reliure : collée
  • Dimensions : 15,5 x 24 cm
  • Prix conseillé France à la date de parution : 29 € TTC