39/45 Magazine n°371 (Heimdal, 2022)

Tiger ! Et oui, ce numéro de 39/45 Magazine revient sur le char allemand mythique de la Seconde Guerre mondiale à travers deux articles dont l’un aiguise la curiosité des lecteurs puisqu’il annonce la parution d’un nouveau livre sur le sujet aux Editions Heimdal… Si le sujet peut être lassant à la longue, la prime inquiétude laisse vite place à de l’intérêt…

Publicités

Le premier article signé Hugues WENKIN se sert du manuel spécialement conçu pour la formation des équipages, le Tigerfibel, comme fil conducteur. Un outil pédagogique d’ailleurs particulièrement bien conçu. Bien loin des habituelles redites, l’auteur entre dans le détail des rôles de l’équipage et surtout exploite des informations généralement occultées du fameux manuel pour les traduire concrètement. Les subtilités du maniement du système d’arme apparaissent dès lors beaucoup plus explicitement. Une multitude de détails sont ainsi donnés : vitesse et rayon de braquage, préchauffage du moteur, etc. En conclusion, un débat s’ouvre sur la rentabilité de l’engin par rapport à son coût. La question n’est peut-être pas tant celle du Tiger que des autres mastodontes encore plus coûteuses mais aux résultats bien plus aléatoires.

Le second vaut surtout par ses illustrations, en particulier ses écorchés qui révèlent par exemple le positionnement des stocks de munitions pour le canon. Le texte évoque très brièvement les Panzer VI Ausf. E de la Panzer-Division Müncheberg dans les toutes dernières semaines du conflit en Europe.

Assez traditionnel pour un numéro d’hiver, la bataille des Ardennes se retrouve au menu. Dans le droit fil de ses études et de ses derniers ouvrages, Hugues WENKIN revient sur le mouvement de rocade opéré par Georges PATTON et sa 3rd US Army avec la 4th US Armored Division en pointe. Une lecture à compléter du passionnant Mook 19445 qui s’attarde sur les difficulté de la contre-attaque américaine dans les jours qui suivent la jonction avec les assiégés de Bastogne. Si la suite semble en effet plus difficile et moins écrasante que ce que le mythe cultive, le mouvement de bascule n’en reste pas moins remarquable et indispensable pour venir à bout le plus vite possible du danger représenté par l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel.

François de LANNOY, ancienne plume historique du magazine, revient avec un dossier passionnant sur le moral des militaires et des civils allemands dans les trois derniers mois de la guerre quand il n’y a objectivement vraiment plus aucun espoir de retourner la situation militaire. Plusieurs dizaines de courriers saisis par la 1ère Armée française servent de source à l’analyse. Pourtant, en dépit des désastres militaires qui s’accumulent et le territoire du Troisième Reich qui se réduit comme peau de chagrin, certains s’accrochent désespérément à leur foi à leur Führer ou en Dieu. Les atrocités soviétiques et les bombardements alliés sont des sujets récurrents de colère. Si l’antisémitisme semble toujours latent, les courriers laissent aussi entrevoir des critiques sur l’armée allemande et sur les politiques. Enfin le mois de mars semble marquer une césure. Bref, l’article fournit un éclairage fort intéressant qui fournit des clefs de compréhension de la résistance jusqu’au boutiste d’un Troisième Reich dont la perte est actée déjà bien longtemps…

La cinquième partie de l’itinéraire de Hans SIPTROTT reste toujours pauvre en information concernant l’intéressé. Cette série, pour le moment, permet de brosser numéro après numéro un historique de la Leibstandarte. Dans le cas présente, les pérégrinations amènent les lecteurs à se replonger dans la troisième bataille de Kharkiv (Kharkov) au sein de la SS-Panzergrenadier-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler.

Un numéro copieux dans la lignée de ceux qui ont animé l’ensemble de l’année 2021. De quoi poursuivre sereinement le chemin vers les quarante ans d’existence du magazine. De quoi faire oublier la réduction de pagination du numéro sur l’autel des contraintes de coûts de production et des matières premières…

Sommaire

  • Hugues WENKIN, Combattre dans un Tigre : article de dix-huit pages sur les problématiques engendrées par la complexité du Panzer VI Ausf. E en termes de formation des équipages, le détail de rôles de chacun de ses membres, l’analyse et l’explication du manuel Tigerfibel apportant ainsi de nombreux détails sur le fonctionnement, l’utilisation et l’entretien de l’engin – Texte, photos, reproductions de documents d’époque.
  • Georges BERNAGE & Michel ESTEVE, La saga du Tiger : article d’onze pages proposant plusieurs écorchés du panzer VI Ausf. E permettant de visualiser l’agencement des postes de combat et le stockage des munitions, comprenant quelques détails sur la compagnie de chars lourds de la SS-Panzergrenadier-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler à Kharkiv (Kharkov) en février / mars 1943 et les engins de la Panzer-Division Müncheberg dans les derniers jours de la guerre – Texte, photos, profils couleurs, ordre de bataille.
  • Matthieu LONGUE, SS-Hauptscharführer Hans Siptrott (5ème partie), la bataille de Kharkov, premiers exploits d’un tankiste de la « Leibstandarte SS Adolf Hitler »
  • Hugues WENKIN, Patton au pas de charge
  • Matthieu LONGUE, Le Panther « 231 », de Grafenwöhr à Stoumont
  • Matthieu LONGUE, Draftee, recrue canine des paras, mascotte de la Easy Company « Band of Brothers »
  • François de LANNOY, Entre haine et désespoir, le moral des soldats et civils allemands dans les derniers mois de la guerre (février-mars 1945)
  • Xavier RIAUD, Les colosses aux dents d’argile (2ème partie)
  • Alain TAUGOURDEAU, Les insignes du DLV et du NSFK (3ème partie)
  • Georges BERNAGE, Les rendez-vous de l’Histoire
  • Eric QUENARDEL, Meetings aériens 2021, des retrouvailles réussies !
  • Bibliothèque (Les chasseurs ardennais à BodangeMes 26 moisJ’étais un kamikaze)

Caractéristique

  • Nombre de pages : 112
  • Langue : Français
  • Reliure : brochée
  • Dimensions : 21 x 29,7 cm
  • Prix conseillé France à la date de parution : 12,00 € TTC

1 réflexion sur « 39/45 Magazine n°371 (Heimdal, 2022) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.