Bell UH-1 Huey, sur tous les fronts (Caraktère, 2021)

A partir des années 1960 et plus particulièrement durant la Guerre froide, l’hélicoptère se révèle comme un moyen de transport et de combat désormais indispensable sur le champ de bataille. Son irruption dans la panoplie des matériels militaires permet de s’affranchir des contraintes de la surface terrestre pour les déplacements, l’appui feu des unités au sol, la reconnaissance, etc. Plus flexible et versatile que les avions et engins blindés, il peut aussi s’avérer plus vulnérable. Si la guerre d’Algérie commence à montrer son potentiel, l’engagement américain au Vietnam finit de consacrer son importance. Après avoir intégré la question des voilures tournures dans son magazine Truck & Tanks du numéro 33 au numéro 41, les Editions Caraktère consacrent enfin un livre à l’un de ses représentants les plus mythiques : le Bell UH-1 Huey.

Publicités

Recension

Particulièrement appréciable, le livre de Luc VANGANSBEKE possède tous les atouts des monographies de l’éditeur concernant ses publications sur la Seconde Guerre mondiale : mise en page soignée et moderne, photos abondantes ne se substituant pas au texte mais le complétant, profils couleurs, plans, vues 3D… Le rendu est superbe et démontre qu’il est tout à fait possible d’utiliser les recettes éditoriales des publications réservées à la période 1939/1945 à d’autres périodes !

Après avoir décrit l’origine de l’appareil et ses caractéristiques techniques, l’auteur aborde la diversité de son armement. Simple de conception, il se produit en masse et rapidement. C’est un peu le Medium Tank M4 Sherman des années 1960 et 1970… Le parallèle ne s’arrête pas là, puisque le livre détaille également son emploi dans nombre de forces étrangères avec un chapitre dédié plus particulièrement aux exemplaires de la Bundeswehr.

L’arrivée du Bell UH-1 Huey permet la naissance de l’aéromobilité et donne déjà un petit coup de vieux aux parachutistes « traditionnels ». Il révolutionne donc le combat terrestre.

La guerre du Vietnam le voit agir en meute ou de façon isolée. La capacité d’apporter des troupes, de les appuyer n’importe où et sans préavis désoriente l’ennemi. Une manière de combattre aussi perturbante pour l’ennemi que le Blitzkrieg quelques décennies avant. La bataille dite de X-Ray dans la vallée de la Drang le 14 novembre 1965 marque un tournant dans son emploi. La surprise stratégique est similaire à celle des Fallschirmjäger en Hollande en mai 1940. Evidemment, tout ne se passe pas facilement et comme prévu. La bataille manque même de tourner à la catastrophe, mais le dévouement de quelques pilotes et l’arrivée de renforts terrestres permettent d’assurer la victoire. L’Air Cavalry y gagne ses lettres de noblesse et démontre son potentiel.

Mais comme le souligne le chapitre consacré aux versions allemandes, le concept ne prend pas dans les autres grandes armées de l’OTAN davantage tournées vers l’opposition frontale avec le Pacte de Varsovie. La priorité n’est pas tant de transporter et d’appuyer des groupes de combat dans un esprit de manœuvre, mais mais de casser un maximum de chars adverses un peu comme avec un Junkers Ju 87 G Stuka ou un Henschel Hs 129… Il faut attendre les conflits contre le terrorisme islamique (Irak, Afghanistan, Sahel) pour retrouver une configuration d’engagement proche de celle du Vietnam.

Il n’empêche que le conflit ne peut aboutir à une victoire malgré la maîtrise tactique américaine. Le Bell UH-1 Huey devient aussi le symbole de la défaite avec ces images d’hélicoptères poussés à la mer des porte-avions américains sur lesquels ils viennent de se poser lors de la chute de Saigon pour faire de la place à ceux qui arrivent encore.

En lisant ou parcourant les pages, le lecteur ne peut qu’entendre le bruit du rotor et du battement des pales dans l’air tel qu’il raisonne dans les superproductions hollywoodiennes…

A noter que deux pages sont également consacrées au Bell AH-1 Cobra, véritable hélicoptère d’attaque déployé pour évoluer en binôme avec le Bell UH-1 Huey.

Revigorant et très prometteur !

Sommaire

  • Le Huey, pégase des temps modernes
  • Il était une fois, genèse et évolution du Huey
  • Air Mobility, Airmobile vs Airborne
  • L’épreuve du feu, le Huey dans le Sud-Est asiatique
  • Ouha Einz, les Dornier-Bell UH-1D de la Bundeswehr
  • Huey tous azimuts, en service à l’étranger
  • Increvable Huey, et l’hélicoptère devint star !

Caractéristiques

  • ISBN : 978-2-916403-42-7
  • Nombre de pages : 120
  • Langue : Français
  • Reliure : brochée
  • Dimensions : 18,5 x 25,5 cm
  • Prix conseillé France à la date de parution : 29,90 € TTC

Liens externes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.