Batailles & Blindés hors-série n°47 (Caraktère, 2021)

Symbole de la victoire alliée en Normandie, mais aussi de son imperfection, la poche de Falaise / Trun / Chambois reste l’un des sujets historiographiques les plus polémiques. Cette bataille reste cependant particulièrement complexe à décrire et à suivre. Le champ chronologique peut légitiment se questionner tant au départ (faut-il partir de l’opération Cobra, de l’échec de la contre-offensive allemande sur Mortain, de la prise de Falaise ?) qu’à l’arrivée (bouclage de la poche, repli à travers la Seine ?). En fait, tout dépend de l’angle de vue adopté. Bien que très souvent abordée, la poche fait paradoxalement l’objet de peu d’études complètes et ciblées. Il y a bien entendu les historiques officiels, ou assimilés, alliés (et plus particulièrement américains), l’œuvre magistrale d’Eddy FLORENTIN, la Bataille des généraux de Martin BLUMENSON ou quelques albums des Editions Heimdal comme le Couloir de la mort. Bien sûr, les historiques généraux de la bataille de Normandie y font tous référence et plusieurs études se penchent des détails tactiques de ces combats (voir notamment les historiques d’unités blindées allemandes ou les ouvrages de Didier LODIEU). Il y a donc de la place pour un utile numéro hors-série sur le sujet !

Publicités
Lire la suite « Batailles & Blindés hors-série n°47 (Caraktère, 2021) »

Chars en Normandie, été 1944, le choc (Caraktère, 2021)

La bataille de Normandie fait partie des grands classiques des classiques de l’historiographie de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Le sujet parait même inépuisable ! Depuis le novateur (pour l’époque) Panzers en Normandie d’Eric LEFEVRE, l’encre ne cesse de couler sur le rôle qu’y jouent les chars, qu’ils soient allemands, britanniques, américains, canadiens ou encore polonais… Pourtant, le sujet apparait au fil des livres et des articles bien plus complexe et nuancé qu’il n’y parait de prime abord. Au point de mériter un nouvel ouvrage sur le sujet ?

Publicités
Lire la suite « Chars en Normandie, été 1944, le choc (Caraktère, 2021) »

GBM n°138 (Histoire & Collections, 2021)

L’actualité politique en vue de la campagne présidentielle de 2022 le montre, les interprétations historiques concernant la Seconde Guerre mondiale restent encore particulièrement sensibles, tant au niveau national français qu’international. Cela n’a rien d’étonnant compte tenu du retentissement de ce conflit qui reste particulièrement marqué du sceau des idéologies. Les écrits d’après-1945 façonnent la vision et formatte l’Histoire officielle. Côté français, le général en chef Maurice GAMELIN fait office de coupable idéal pour les affaires militaires sur lequel chaque camp se met d’accord, y compris le régime de Vichy. Si le personnage n’est pas exempt de reproche, loin de là, il est également le reflet des compromis de son époque. Alors que l’image de l’armée française commence à s’améliorer dans l’esprit du public un minimum documenté, n’est-il pas temps de revisiter le rôle et la responsabilité du chef suprême ?

Publicités
Lire la suite « GBM n°138 (Histoire & Collections, 2021) »

Bell UH-1 Huey, sur tous les fronts (Caraktère, 2021)

A partir des années 1960 et plus particulièrement durant la Guerre froide, l’hélicoptère se révèle comme un moyen de transport et de combat désormais indispensable sur le champ de bataille. Son irruption dans la panoplie des matériels militaires permet de s’affranchir des contraintes de la surface terrestre pour les déplacements, l’appui feu des unités au sol, la reconnaissance, etc. Plus flexible et versatile que les avions et engins blindés, il peut aussi s’avérer plus vulnérable. Si la guerre d’Algérie commence à montrer son potentiel, l’engagement américain au Vietnam finit de consacrer son importance. Après avoir intégré la question des voilures tournures dans son magazine Truck & Tanks du numéro 33 au numéro 41, les Editions Caraktère consacrent enfin un livre à l’un de ses représentants les plus mythiques : le Bell UH-1 Huey.

Publicités
Lire la suite « Bell UH-1 Huey, sur tous les fronts (Caraktère, 2021) »

Batailles hors-série n°13 (Ysec, 2021)

Mi-1944, la Seconde Guerre mondiale fait plus que jamais rage en Europe. En URSS, l’Armée rouge poursuit sa lutte à mort contre la Wehrmacht et ses alliés. En Italie, Anglais, Américains et Français remontent progressivement la péninsule. Du ciel du Troisième Reich, l’aviation anglo-américaine ravage les agglomérations et les pôles industriels. Dans l’Atlantique, les loups sont devenus des proies. Pourtant, tout espoir n’est pas complètement perdu pour l’Allemagne d’Adolf HITLER. Alors que ses forces armées n’ont jamais été engagées aussi intensivement dans autant d’endroits, le dictateur peut toujours rêver de battre ses adversaires un par un. Il possède encore de nombreux atouts : exploitation intensive et extensive des territoires occupées, industrie et programmes d’armement restructurés qui permettent de battre des records de production, mobilisation totale des ressources humaines et un glacis de plusieurs centaines de kilomètres qui protège son propre territoire à l’Est comme à l’Ouest. Il ne reste donc plus qu’à battre les Alliés occidentaux quand ils tenteront de prendre pied à l’Ouest du continent pour se retourner ensuite contre l’Armée rouge avec toutes ses forces.

Publicités
Lire la suite « Batailles hors-série n°13 (Ysec, 2021) »

Du sang sur la neige, le 193rd Glider Infantry Regiment dans les Ardennes (Histoire & Collections, 2021)

Dans la très grande majorité des publications qui lui sont consacrées, la bataille des Ardennes ne semble ne durer qu’une dizaine de jours, du 16 décembre 1944 (date du déclenchement de la contre-offensive allemande) au 26 décembre 1944 quand la 4th US Armored Division rétablit la liaison avec la garnison encerclée de Bastogne. Un tel prisme fait oublier que les combats pour le saillant durent encore un mois et sont particulièrement sanglants. D’ailleurs, sur cette période, plusieurs unités américaines connaissent leur baptême du feu dans des conditions extrêmes. Parmi celles-ci, la 17th US Airborne Division, autre division aéroportée alliée (avec les 82nd US Airborne Division, 101st US Airborne Division et 6th Airborne Division) appelée à la rescousse faute de réserves disponibles pour contrecarrer la menace allemande…

Publicités
Lire la suite « Du sang sur la neige, le 193rd Glider Infantry Regiment dans les Ardennes (Histoire & Collections, 2021) »

Trucks & Tanks Magazine n°87 (Caraktère, 2021)

Qui a le meilleur matériel de combat ? Cette question obsède les industriels, les militaires et les historiens. Pourtant, apporter une réponse évidente et définitive relève d’une gageure. Un char ou un blindé peut se révéler particulièrement approprié dans un contexte et se retrouver en difficulté dans un autre. Les caractéristiques techniques ne suffisent pas pour établir un jugement définitif. Il faut y ajouter les aspects industriels, logistiques et l’adéquation avec le cadre d’emploi doctrinal. Ainsi, la masse blindée allemande de mai 1940 possède des qualités de protection et de puissance de feu qui la met en délicatesse avec ses adversaires français, mais elle se trouve particulièrement bien appropriée à l’emploi qui en est fait. Autre exemple, le Panzer V Panther est sans contexte supérieur en termes de puissance de feu, de protection et d’ergonomie à ses opposants alliés en Normandie, sauf dans le bocage normand qui annihile ses forces et accentue ses défauts. Il n’empêche, l’exercice promet toujours de savoureux moments de lecture !

Publicités
Lire la suite « Trucks & Tanks Magazine n°87 (Caraktère, 2021) »

Les Chasseurs ardennais à Bodange (Weyrich, 2021)

Les témoignages font partie depuis très longtemps de l’historiographie des conflits. Qu’ils soient commandants en chef, responsables politiques ou simples soldats, nombre d’entre eux prennent la plume pour raconter leur expérience ou partager « leur » vérité. Tous ces écrits ne font pas toujours l’objet d’une publication ou parfois très longtemps après les faits. Ces témoignages possèdent des qualités variables, mais tous apportent un éclairage par ce qu’ils témoignent ou cachent consciemment ou par méconnaissance. La Seconde Guerre mondiale n’échappe pas au phénomène, bien au contraire compte tenu du nombre d’acteurs impliqués et d’une relative facilité pour désormais publier et conserver.

Publicités
Lire la suite « Les Chasseurs ardennais à Bodange (Weyrich, 2021) »

Alpes 1940, l’armée invaincue (Histoire & Collections, 2021)

Du premier au dernier jour de la bataille de France, l’armée française se bat, contre-attaque, cherche la parade, des solutions. Très souvent en vain car en décalage avec le tempo imposé par l’adversaire. Le succès dans les Alpes face aux Italiens représente donc le seul épisode réellement victorieux qui dénie à l’ennemi d’atteindre ses buts de guerre. Ce succès dans les montagnes demeure pourtant assez mal connu, souvent résumé aux seuls affrontements sur les hauteurs. C’est pourtant une gigantesque et complexe bataille qui englobe la tentative de repli des unités en provenance de la Ligne Maginot dans l’Est, la lutte contre les colonnes allemandes qui déboulent du Nord et la défense face aux assauts italiens.

Publicités
Lire la suite « Alpes 1940, l’armée invaincue (Histoire & Collections, 2021) »