Trucks & Tanks Magazine hors-série n°38 (Caraktère, 2021)

Les chars naissent durant au cours de la Première Guerre mondiale. Ils atteignent la maturité lors de la Seconde. Cette évolution peut sembler cent ans plus tard évidente. Pourtant, elle traduit une métamorphose bien plus globale du champs de bataille de terrestre. Car tout est question de motorisation bien plus que d’armement. Les canons existent déjà, les chevaux leur apportent la mobilité. Mais l’arrivée du moteur change tout. Non seulement il permet aux armements de se mouvoir plus facilement, plus vite, plus loin. Il autorise également le développement d’une carapace blindée sans les immobiliser… Une véritable révolution dans les affaires militaires dont le char n’est que l’une des facettes.

Publicités

Recension

Ce numéro de Trucks & Tanks Magazine propose de passer en revue les blindés de la Première Guerre mondiale. En couverture, deux magnifiques illustrations de Saint-Chamond et de Mark IV… Pourtant, son auteur Laurent TIRONE n’aborde pas que des chars et permet de comprendre l’impact de l’irruption de la puissance mécanique dans l’armement terrestre. D’où tout l’intérêt de ce hors-série exceptionnel sur de nombreux points !

Format encyclopédique

Conformément à une habitude bien ancrée dans les numéros hors-série de Trucks & Tanks Magazine, l’auteur présente les matériels de façon encyclopédique pays par en pays. En l’occurrence Allemagne, Autriche-Hongrie, Belgique, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Royaume-Uni et Russie. La fine fleur des premiers pays alors fortement industrialisés. Chaque notice s’accompagne d’un résumé des caractéristiques techniques, de photos et pour certaines d’entre elles, de plans et de profils couleurs sans compter quelques beaux dessins numériques aux standards actuels.

Raretés en pagaille !

Première bonne surprise, le lecteur découvre une multitude d’engins peu ou pas connus. Des premiers véhicules blindés côtoient les premiers chars ou plutôt les premiers spécimens qui aboutissent aux chars. Car, c’est la seconde bonne surprise, les pages regorgent de prototypes et d’engins d’essais. Les Sturmpanzerwagen A7V, Saint-Chamond, Mark IV et autres Renault FT (pour n’en citer que quelques uns au hasard) ne sont que quelques blindés parmi d’autres. La lecture du sommaire plus bas témoigne de la richesse du sujet ! La production de certains pays restent particulièrement méconnues, notamment celles de la Russie, la Belgique et même l’Autriche-Hongrie. Chacune des nationalités présentées réserve son lot de surprises et de découvertes.

Au détour des pages, le lecteur découvre également quelques personnalités qui non seulement innovent mais permettent à leurs trouvailles d’avoir un débouché pratique, opérationnel et une industrialisation plus ou moins massive. Le cheminement entre l’idée et sa concrétisation en passant par les nombreuses déconvenues, difficultés et échecs est passionnant.

Pas uniquement du matériel…

Car au-delà des engins eux-mêmes, l’essor des premiers chars et blindés est d’abord une aventure technologique et industrielle, avant même d’être militaire.

Libérer, laisser filer et financer l’innovation tout en ciblant les priorités et en faisant attention de fournir aux armées qui combattent des matériels capables d’apporter une rupture dans le rapport de force est loin d’être un exercice facile. Tout comme celui d’industrialiser puis d’assurer la logistique des engins en opérations.

Indispensable !

Ce numéro apporte donc une cohérence et une vision d’ensemble à la motorisation des armées qui voit le jour au début du XXème siècle et révolutionne les engins de combat avant de modifier ensuite la conduite même des opérations militaires terrestres.

Corollaire de cette approche par notice, le lecteur n’a pas toujours une vision d’ensemble synthétique des évolutions et des systèmes comme peut le faire une classification visuelle combinant à la fois technologies et emplois comme dans le magnifique livre Tous les blindés de l’armée française de 1914 à 1940. Une idée de complément pour les prochains numéros ?

Côté français, il est relativement facile de creuser plus loin le sujet avec les publications de la collection Vauvillier, les numéros de GBM ou encore Tous les blindés de l’armée française. Pour les autres nationalités, il est malheureusement bien plus complexe de trouver l’équivalent dans une édition francophone…

En tout cas, un numéro indispensable pour les tous les amateurs de la Première Guerre mondiale mais aussi du moteur et de ses applications pratiques sur le champ de bataille.

Sommaire

  • Introduction, pourquoi un char ?
  • Allemagne
    • Marienwagen I mit Panzeraufbau
    • Orion-Wagen
    • Treffas-Wagen
    • A7V
    • Leichter Kampfwagen
    • A7V/U
    • K-Wagen (Grosskampfwagen)
    • 7,7cm leichte Kraftwagengeschütze M1914
    • Opel-Darracq Kriegswagen für höhere Truppenführer
    • Les automitrailleuses lourdes (Panzerkampfwagen MG-Zug 1, Panzerwagen Typ 15, Strassenpanzerwagen Ehrhardt)
  • Autriche-Hongrie
    • Austro-Daimler Panzerautomobil
    • Burstyn-Motorgeschütz
    • Panzer Auto I
    • Panzerauto Romfell
  • Belgique
    • Automitrailleuse blindée auto mixte
    • Voiture blindée Minerva
    • Automitrailleuse blindée Sava
    • Auto-canon-mitrailleuse Mors Minerva
  • Canada
    • Armored Autocar
  • Etats-Unis
    • Gas-Electric Tank Holt
    • CLB 75 Tank
    • Skeleton Tank
    • Steam Tank (Track Laying) & Steam Wheel Tank
    • Light Tank M1917
    • Mark VIII Liberty
    • M1918 3-ton Light Tank
    • King & Davidson-Cadillac Armored Cars
    • Jeffrey Armored Car
  • France
    • Char Frot-Turmel-Laffly
    • Char Baby Hotl
    • Cuirassés Aubriot-Gabet
    • Char Schneider C.A. 1
    • Char 2ST Saint-Chamond
    • Char Saint-chamond
    • Char Renault FT
    • Char Peugeot
    • Panhard-Genty 24 HP
    • Voitures blindées Peugeot
    • Automitrailleuse Gasnier
    • Voitures blindées Renault
  • Italie
    • Fiat 2000
    • Autoblinda Ansaldo Lanica IZ
    • Autocannone Ansaldo da 102/35
    • Autocannone da 75/27 C.K. Itala X
  • Royaume-Uni
    • Crompton Landship Mark III
    • Tritton Trench Crosser
    • Tritton Armored Trench Crosser
    • Killen Strait Tractor
    • Killen Strait Armored Tractor
    • Little Willie
    • Lincoln Machine Number I
    • Tank Mark I
    • Tank Mark II
    • Tank Mark III
    • Tank Mark IV
    • Tank Mark V
    • Medium Tank Mark A Whippet
    • Rolls-Royce Armoured Car
    • Lancaster Armoured Car
    • Delaunay-Belleville Armoured Car
    • Austin Armoured Car
    • Pierce-Arrow Armoured Anti-Aircraft
    • Pierce-Arrow Armoured Lorry
    • Seabrook Heavy Armoured Car
  • Russie
    • Lebedenko Tank
    • Mendeleïev Tank
    • Austin Putilov
    • Putilov-Garford
    • Fiat Izorski
    • Austin Kégresse

3 réflexions sur « Trucks & Tanks Magazine hors-série n°38 (Caraktère, 2021) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.