Aérojournal hors-série n°37 (Caraktère, 2020)

Héritier d’une déjà belle série de bombardiers stratégiques (B-17, B-29), successeur du B-36 (cf. Aérojournal73), le B-52 combine les rôles de témoin et d’acteur des engagements militaires américains depuis près de soixante-dix ans. Aussi à l’aise dans les conflits chauds ou froids de haute intensité que dans les conflits asymétriques, le B-52 se joue des changements d’environnement géopolitiques et des révolutions technologiques. Rares sont les systèmes d’armes dans son cas. Se pencher sur le B-52, c’est revenir sur plus d’un demi-siècle de combat…

Publicités

C’est donc une fresque d’un peu plus de cent pages que Guy JULIEN propose à travers ce numéro d’Aérojournal. Après une première partie retraçant les origines et le développement de la « bête », l’angle d’approche est résolument opérationnel en distinguant deux périodes : celle de la Guerre froide et celle de l’après principalement dominée par les conflits dits de guerre contre le terrorisme.

Le lecteur découvre ou redécouvre l’ampleur des engagements américains (au Vietnam bien sûr, mais pas seulement) au cours de ces dernières décennies, l’intensité de la Guerre froide (oubliée quelque peu depuis la fin du XXème siècle) et la permanence des points de conflit depuis trente ans du Koweït aux déploiements massifs au Proche et Moyen-Orient.

Le B-52, c’est aussi la question de la dissuasion nucléaire… Et de quelques incidents fâcheux.

L’appareil accompagne les métamorphoses technologiques et réussit à combiner masse et précision dans un ciel où faute de réel danger il peut tranquillement vaquer à ses occupations. La rivalité avec la Chine représente un nouveau défi pour le B-52 qui n’est pas prêt de prendre sa retraite (cf. Aérojournal51).

Si la technique n’est pas le fil conducteur, elle n’en est pas moins présente au fil des pages.

Un numéro passionnant, original et remarquablement bien illustré. Unique en français ! Quelques clichés sont époustouflants et les profils couleurs rendent vraiment bien en dépit des dimensions hors-normes du bombardier.

Sommaire :

  • Introduction
  • « Merci M’sieur Boeing ! »
  • Première époque : la Guerre froide
  • Deuxième époque : de l’Irak à la Guerre contre le terrorisme
  • Annexes

1 réflexion sur « Aérojournal hors-série n°37 (Caraktère, 2020) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.